Ouvrir notre jukebox

Les artistes
Alexandre Poulin
Ariane Brunet
Artistes variés
Benoît Archambault
Elyzabeth Diaga
Frédéric Giroux
Julie Masse
Luc De Larochellière
MARIE DENISE PELLETIER
Mathieu Provençal
Mes Aïeux
Mille Îles
Toyo


Les communiqués de presse
Alexandre Poulin « Le temps qu’on tremble »
Alexandre Poulin : « Lundi », nouvel extrait de l’album « Les temps sauvages »
Alexandre Poulin : «Couleurs primaires» , deuxième extrait de l’album « Les temps sauvages »
Alexandre Poulin – Les temps sauvages
Alexandre Poulin / Nos cœurs qui battent
Nouvel extrait radio, clip et supplémentaires pour Alexandre Poulin !
Dans la poussière, nouvel extrait radio d’Alexandre Poulin
Comme des enfants en cavale, deuxième extrait radio d’Alexandre Poulin
Alexandre Poulin encensé sur le plateau de l’émission On n’est pas couché
Le mouvement des marées en Europe
Alexandre Poulin présente Le mouvement des marées
Souffler sur les braises
Une année faste se termine
Prix Guy Bel
Alexandre Poulin adopté par les Français !
UNE LUMIÈRE ALLUMÉE


Les revues de presse
Alexandre Poulin : Forces parallèles
Alexandre Poulin – Regard sur une époque
Alexandre Poulin – À la recherche du temps perdu
Alexandre Poulin – Les temps sauvages (alt.rockpress)
Alexandre Poulin – Les temps sauvages (Voir)
« Les temps sauvages » d’Alexandre Poulin, liberté ou violence ?
Alexandre Poulin – Sauvages pluriels
Variétés Chant
Alexandre Poulin (re)tourne en France
Les petits mondes d’Alexandre Poulin
Les petits portraits de vie
Une Fabuleuse Aura
Conteur de chanson
La maturité d’un vétéran
Alexandre Poulin : entrez dans la lumière
Alexandre Poulin auteur-compositeur-interprète de l’année aux Canadian Folk Music Awards
Prix de musique folk canadienne


Alexandre Poulin

COMMUNIQUÉ – DIFFUSION IMMÉDIATE

Alexandre Poulin

Le temps qu’on tremble

Nouvel extrait de l’album Les temps sauvages

 

Montréal, le 1er mai 2018– Avant de repartir en tournée cet été, Alexandre Poulin présente Le temps qu’on tremble, nouvel extrait de son acclamé album Les temps sauvages. Bercée par une mélodie accrocheuse et émouvante, Le temps qu’on tremble raconte « L’envie de fébrilité, de se sentir de nouveau vivant, de vivre de grands vertiges au milieu d’une existence ternie par la routine.»

Dans cette pièce, l’auteur-compositeur se questionne cherchant à savoir à quel moment on perd l’ivresse des premières fois et l’envie de repousser les limites d’un quotidien qui nous éteint.

Où, où es-tu
Instinct sauvage

Cœur courage

Où, où es-tu

Seconde sismique

Émotion atomique

Alexandre Poulin sera en supplémentaire à Waterloo et Magog les 11 et 12 mai. La tournée des festivals d’été le verra s’arrêter entre autre au FestiVoix de Trois-Rivières le 5 juillet ainsi qu’au FEQ le 14. Dès la fin août, il terminera sa série de spectacles par une tournée solo dans une trentaine de salles du Québec dont L’Ange Cornu de l’Assomption (28-29 août), le Petit Champlain de Québec (11 octobre), l’Hôtel Trois Tilleuls de St-Marc-sur-Richelieu (2 novembre) et à la Maison de la Culture de Trois-Rivières (21 novembre).  Retrouvez toutes les dates de la tournée au www.alexandrepoulin.com

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 947-4422

Relations de presse : SIX media marketing inc,  simon@sixmedia.ca / larissa@sixmedia.ca, SIX media marketing inc

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

 

 

COMMUNIQUÉ

DIFFUSION IMMÉDIATE

ALEXANDRE POULIN

Lundi

Nouvel extrait de l’album

Les temps sauvages

 

« Alexandre Poulin revient déposer sa poésie sensible sur un lit de folk planante »

Ariane Gratton-Jacob (ICI musique)

Montréal, le 21 août 2017 – Faisant suite à la sortie de l’album Les temps sauvages en novembre dernier et du succès de la première partie de sa tournée, Alexandre Poulin présente Lundi, un troisième extrait radio émouvant et bien ancré dans une réalité vécue par plusieurs, qui raconte la vie d’un couple étourdi par le rythme effréné de la vie qui tourne et du présent qui fuit. Il décide de créer du possible, de tenter sa chance et de tout faire pour que la vie devienne des vacances.

J’peux pas te faire la promesse

Que tout ça va marcher

Mais on n’est pas fait

Pour vivre sans cesse essoufflés

C’est fini, les tout petits pas pressés

Fou à dire comme c’est beau de ralentir

 

Après un été de congé bien mérité, Alexandre débutera la seconde partie de sa tournée 2017-2018 dans l’est du Québec le 7-8 et 9 septembre prochains en visitant à Sept-Îles, Havre St-Pierre et Port-Cartier.

Retrouvez toutes les dates de la tournée au http://www.alexandrepoulin.com/

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : SIX media marketing inc,  simon@sixmedia.ca / larissa@sixmedia.ca, SIX media marketing inc

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

COMMUNIQUÉ  |  DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Luc De Larochellière sera en spectacle aux Francofolies

et présente un nouvel extrait Voyageurs

 

Montréal, le mercredi 17 mai 2017 – Depuis peu, Luc De Larochellière sillonne le Québec avec ses talentueux musiciens pour présenter les chansons de son dernier album Autre Monde et c’est le 10 juin prochain, dans le cadre des Francofolies, qu’il fera sa rentrée montréalaise. Lors de ce spectacle intime et chaleureux, l’auteur-compositeur-interprète transporte le public à travers les principaux thèmes abordés sur son plus récent disque, dont le voyage et le rêve. Sur scène, les arrangements inspirés et modernes du réalisateur Philippe Brault prennent une autre couleur et mettent en valeur la pop délicate et brillante de Luc.

De plus, il dévoile aujourd’hui une toute nouvelle chanson : Voyageurs. Cette pièce introductive d’Autre monde est née des cendres d’une chanson écrite en 2003 pour l’album Quelque chose d’animal et elle a été la première retenue pour le présent opus. « De l’originale ne reste que l’introduction et les paroles du refrain. Le reste de la musique et du texte étant refait au complet. Comme elle a marqué le début et donné une direction à l’album, j’ai décidé d’ouvrir celui-ci, avec celle-ci. » Luc De Larochellière

 

Voyageurs, il n’y a pas d’autre sens il n’y a pas d’autre but

Voyageurs, c’est là toute l’essence de notre venue

Vagabonds en exil qui errent dans la nuit

Ou témoins tombés pile là où passait la vie

Toutes les dates de la tournée sont disponibles sur le : www.lucdelarochelliere.com

 

-30-

 

SOURCE : Les Disques Victoire

RELATIONS DE PRESSE : Roy & Turner Communications / Cindy Laramée : 514 516-2134 / claramee@charmant.ca

PROMOTION RADIO : Jean-François Blanchet, Torpille : 450 787-3141 /

jf@torpille.ca  Marjolaine Morasse : 579 721-3212 / marjolaine@torpille.ca

AGENT DE SPECTACLE : Mike Brossard, Agence La Tournée : 514 575-2034

 

Tu joues

nouvel extrait de l’album Stella d’Ariane Brunet

(A. Brunet, M. Lippé, G. Harnois-Blouin / A. Brunet ● version remixée par Toby Gendron et Sylvain Michel)

Montréal, 1er février 2017 ● L’auteure-compositrice et interprète Ariane Brunet présente aujourd’hui le nouvel extrait de son dernier disque, la chanson Tu joues. Jolie ballade soul portée par une section cuivrée — Sébastien Grenier (saxophone), David Carbonneau (trompette, flugelhorn) et Serge Arsenault (trombone) —, Tu joues a été écrite avec la complicité des paroliers Mathieu Lippé et Gabrielle Harnois-Blouin. Créée avec le désir de la chanteuse de ne pas se limiter aux histoires d’amour féminines, Tu joues raconte un épisode de la vie amoureuse d’un jeune homme qui se fait mener en bateau par une demoiselle qui ne sait pas ce qu’elle veut et qui joue avec son cœur. C’est une témoin de ce petit jeu cruel — une bonne amie, une fille éprise ou une nouvelle flamme — qui prend parole…

Un autre cheveu long

Sur son bras

C’est la seule nouvelle

Qu’il a de toi

Toi tu lèves le jour

Dans d’autres bras

Lui y chasse le vide

Quand t’es pas là

À quoi tu joues avec son cœur ?

C’est pas un ballon

À quoi tu joues avec son cœur ?

Tu vas l’échapper ce sera pas long


Rappelons que Stella, le troisième album d’Ariane Brunet, est paru en avril dernier. Disponible sur étiquette Les Disques Victoire et distribué par DEP, Stella a été chaudement reçu par la critique…

 « (…) elle nous revient sur Stella plus racée et moins fleur bleue. Si elle affectionne encore la ballade épurée, la pimpante chanteuse assume aussi ses envies d’accents soul et d’inspirations groovy, qui parsèment le nouvel album. Quelques touches ajoutent au charme et à la personnalité de l’ensemble : la vibrante finale a cappella de Si je reviens, le joli slow rétro Avant, les chœurs masculins de Ta parade ou les touches cuivrées vitaminées de Tu joues. »

Geneviève Bouchard, LE SOLEIL

 

 « De fille à femme, on sent qu’elle a adapté ses textes, chantant maintenant l’amour longue durée, l’amour inconditionnel, l’amour d’une autre femme qui n’est pas elle. Sur certaines chansons, on aurait envie de comparer sa douce voix et ses airs sensuels et feutrés à ceux d’une Ellie Goulding, version francophone. Et ça se veut un compliment ! »
Virginie Landry, MÉTRO

 

 « Avec quelques collaborations surprenantes aux textes, qui ont manifestement fait grandir l’artiste, Ariane Brunet semble avoir trouvé l’équilibre dans son registre vocal chaud et jazzy à la limite. Le son, assumé et mature de la chanteuse, rappelle parfois celui de Feist, de Colbie Caillat et de Duffy. […] Stella, c’est de la pop groovy jazzy qui rafraîchit par sa singularité et sa folie. »

ALTERNATIVE ROCK PRESS

 

En tournée avec son spectacle Stella

En plus d’assurer la première partie d’Alex Nevsky depuis le début de l’année, Ariane Brunet poursuit la sienne, avec son nouveau spectacle Stella. En plus de quelques-unes de ses incontournables, elle y interprète les chansons neuves de son dernier disque, accompagnée de deux musiciens. Les prochaines dates…

Jeudi, 9 février 2017Québec ● Théâtre Petit Champlain

Vendredi, 17 février 2017Montréal ● Salle Claude-Léveillée, Place des Arts

Mardi, 13 juin 2017Trois-Rivières ● Gambrinus

 

 

POUR TOUT SAVOIR : WWW.ARIANEBRUNET.COM

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244 ● Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, p. 201, crossi@roy-turner.comPromotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141, jf@torpille.ca et Marjolaine Morasse, 579 721-3212, marjolaine@torpille.caAgent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

ALEXANDRE POULIN 

Couleurs primaires

Deuxième extrait de l’album

Les temps sauvages

 

« Une offrande irrésistible qui vous trottera certainement en tête. » – Ariane Labrèche, 24 heures

« Intelligent, bien réussi! » – Jean-François Côté, Ici Radio-Canada

« Ce disque-là m’a donné le goût de faire partie maintenant du mouvement « J’aime Alexandre Poulin » (…) Je vais faire partie des salles combles. » – Anne Boucher – Ici Radio–Canada

Montréal, 31 janvier 2017 – Suite au succès du premier extrait Nos cœurs qui battent  qui s’est hissé au sommet des palmarès, Alexandre Poulin est de retour avec Couleurs primaires tout juste avant le début de sa longue tournée qui débutera le 3 février prochain à Trois-Rivières et qui se poursuivra jusqu’en 2018. Retrouvez toutes les dates au http://www.alexandrepoulin.com/

Enrobée de superbes arrangements,  Couleurs primaires appelle à retrouver l’essentiel et ce qui compte vraiment, dans cette vie qui apporte son lot de défis et de contradictions. « Des fois, je me dis que le monde est fou. C’est pas moi qui l’invente. Et je me demande si l’antidote n’est pas tout simplement de retrouver ce qui compte vraiment, pour de vrai. Parce que d’une façon ou d’une autre, il faudra faire pencher la balance du bon côté.” raconte Alexandre.

Les temps sauvages est le fruit d’une première collaboration avec le réalisateur et arrangeur Guido Del Fabbro (Pierre Lapointe, Groenland).

 

– 30 –

 

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : SIX media marketing – simon@sixmedia.ca / larissa@sixmedia.ca

Promotion radio : Torpille – Jean-François Blanchet, 450 787-3141, jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse, 579 721-3212, marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Preste – Spectacles et Tournées – Louis Carrière, 514 904-1969

 

COMMUNIQUÉ  |  DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Luc De Larochellière présente Naître personne,

deuxième extrait de son album Autre monde

 

Montréal, le mercredi 18 janvier 2017 –Luc De Larochellière est heureux de présenter Naître personne, deuxième extrait de son plus récent album Autre monde. Cette pièce est l’une des plus rythmées de l’album, mais son texte est probablement l’un des plus durs et nous rappelle à quel point l’auteur-compositeur-interprète trouve toujours les mots justes et porte un regard lucide sur notre monde.

« Bien sûr, c’est un jeu de mots… mais un jeu de mots pas drôle, venu d’une réalité qui, au moment de l’écriture de cet album, me sautait au visage presque tous les jours. Chanson qui veut dire le contraire de ce qu’elle dit, car :

Qui !? Peut… n’être personne ? » Luc De Larochellière

Luc prendra bientôt la route pour présenter les chansons de son 11e album en carrière. La tournée débutera le 28 janvier à Richmond et s’arrêtera dans plusieurs villes. Toutes les dates de la tournée sont disponibles sur le : www.lucdelarochelliere.com

Rappelons que pour souligner la sortie d’Autre monde, Luc De Larochellière propose des capsules vidéo enregistrées aux studios­ Piccolo, où il interprète quelques chansons accompagné de son réalisateur Philippe Brault et ses musiciens. Après D’état en état et Dis…tu te souviendras ? la 3e capsule vidéo pour la pièce Imparfait sera lancée prochainement via les réseaux sociaux.

L’album Autre monde de Luc De Larochellière est disponible depuis le 14 octobre, sous l’étiquette Disques Victoire et distribué par DEP et les critiques sont unanimes.

 

« À 50 ans tout juste, Luc De Larochellière regarde à nouveau le monde qui l’entoure, et les chansons qui en parlent, habilement écrites forcément, se veulent « utiles ». »

Sylvain Cormier, Le Devoir

« À travers ce voyage qu’est Autre monde, Luc De Larochellière prouve qu’il reste un brillant artisan de la chanson…» Josée Lapointe, La Presse

« La plume sensible de l’auteur-compositeur-interprète trouve ici un écrin à sa mesure, dans des arrangements organiques d’une grande élégance. S’il a mis du temps à nous revenir avec une proposition toute à lui, son Autre monde valait l’attente. »

Geneviève Bouchard, Le Soleil

 

« L’évolution de l’homme est constante et indéniable. (…) Il travaille des semaines, voire des mois, sur chacune des chansons qu’il nous offre. Un véritable travail d’orfèvrerie et de précision. »

Alexandre Taillefer, VOIR

 

-30-

 

SOURCE : Les Disques Victoire

RELATIONS DE PRESSE : Roy & Turner Communications / Cindy Laramée : 514 516-2134 / claramee@charmant.ca

PROMOTION RADIO : Jean-François Blanchet, Torpille : 450 787-3141 / jf@torpille.ca

Marjolaine Morasse : 579 721-3212 / marjolaine@torpille.ca

AGENT DE SPECTACLE : Mike Brossard, Agence La Tournée : 514 575-2034

 

 

 

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate

 

Alexandre Poulin lance son nouvel album

Les temps sauvages

En vente le 4 novembre 2016

 

Montréal, le 4 octobre 2016 – Trois ans après la sortie du disque Le mouvement des marées ici et en France, trois années où il a porté ses chansons sur de nombreuses scènes européennes et dans des salles québécoises bondées — notamment à treize reprises à guichet fermé au Petit Champlain de Québec ! —, Alexandre Poulin offre un quatrième album. On y retrouve dix nouvelles chansons au folk moderne et aux univers planants. Aussi, toujours ces textes qui racontent, évocateurs, et cette poésie du quotidien qu’il manie si bien, délicate et touchante. Voici Les temps sauvages.

« Les temps sauvages, c’est la dualité entre l’envie de liberté et les obligations d’une société qui nous consume pendant qu’on la consomme, c’est le besoin de ralentir, de sortir de la file, de briser le rang, alors que tout explose autour de nous. C’est aussi cette sensation de vide et de trop à la fois, c’est l’envie d’exister ailleurs que sur un écran, pour crier à la face du monde que pour créer du possible il faut se sentir sauvagement vivant. » — Alexandre Poulin

Voilà comment Alexandre Poulin dépeint le monde qu’il déploie sur Les temps sauvages, un monde parsemé de réflexions aussi personnelles qu’universelles.  L’auteur, compositeur et chanteur présente dix nouveaux titres dont il signe paroles et musique, autant de petites histoires, de pièces à mi-chemin entre court-métrage musical et chanson francophone.

Les temps sauvages est le fruit d’une première collaboration avec le réalisateur et arrangeur Guido Del Fabbro (Pierre Lapointe, Groenland). « Pour mes précédents albums, il y avait un enrobage folk un peu Americana, avec banjo et mandoline. Cette fois, mes influences sont ailleurs. L’univers est plus électrique, plus planant. À la coréalisation, je retrouve aussi Mathieu Perreault, multi-instrumentiste de grand talent, mais c’est la première fois que je travaille avec Guido qui a créé beaucoup de musique pour le théâtre. Je savais qu’ils seraient les costumiers parfaits pour vêtir les personnages de mes chansons ! », précise Alexandre. En plus des trois coréalisateurs du disque, de Simon Blouin à la batterie et de Daniel Hubert à la basse, un quatuor à cordes ainsi qu’une vibrante section de cuivres se sont joints à eux pour certains titres.

Le premier extrait, la chanson Nos cœurs qui battent, a mis la table de belle façon en atteignant le top 15 BDS en moins de trois semaines.  La nouvelle tournée d’Alexandre Poulin débutera en février 2017.

Le 3 février : Trois-Rivières / Salle Anaïs-Allard Rousseau

Le 17 février : Québec / Théâtre Petit Champlain – Complet

Le 23 février : St-Eustache / La Petite Église – Suppl.

Le 24 février : St-Eustache / La Petite Église – Complet

Le 3 mars : St-Casimir / Théâtre de la Taverne

Le 4 mars : Magog / Vieux Clocher de Magog

Le 24 mars : Chute-Saint-Philippe / Église

Le 25 mars : St-Jérôme / Salle André-Prévost

Le 29 mars : Québec / Théâtre Petit Champlain – Suppl.

Le 30 mars : Québec / Théâtre Petit Champlain – Suppl.

Le 7 avril : Waterloo / Maison de la Culture

Le 14 avril : Ste-Thérèse / Cabaret BMO

Le 18 avril : Laval / Maison des Arts

Le 20 avril : Alma / La boîte à bleuets – Complet

Le 25 mai : Gatineau / Salle Jean-Despré

-30 –

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : SIX media marketing – simon@sixmedia.ca / larissa@sixmedia.ca

Promotion radio : Torpille – Jean-François Blanchet, 450 787-3141, jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse, 579 721-3212,

marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Preste – Spectacles et Tournées – Louis Carrière, 514 904-1969

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

Lire l’article

COMMUNIQUÉ  |  DIFFUSION IMMÉDIATE |  13 octobre 2016

 

Luc De Larochellière lance son onzième disque :

AUTRE MONDE

 

Luc De Larochellière n’avait pas sorti d’album de chansons originales en solo depuis un moment. Depuis le salué Un toi dans ma tête, paru en 2009. En effet, ses plus récentes réalisations ont été créées ou bien en duo — avec sa conjointe Andrea Lindsay sur le magnifique C’est d’l’amour ou c’est comme en 2012 — ou en gang au sein du « collectif créatico-sympathique » Sept jours en mai. Entre les deux, il y a eu la parution d’En bref, une généreuse compilation de ses plus grandes chansons. Aujourd’hui, sept ans depuis le dernier disque solo, presque 30 depuis le début de sa carrière et la récolte des honneurs au Festival de la chanson de Granby, Luc De Larochellière lance son 11e disque. Autre monde est disponible en CD et en version numérique à compter du 14 octobre 2016. Étiquette Les Disques Victoire, distribution DEP.

 

Douze nouvelles chansons composent Autre monde et Luc De Larochellière, à une exception près, en signe textes et musiques. Pour une première fois, l’auteur, compositeur et interprète s’est adjoint à la réalisation le talentueux Philippe Brault, que l’on connaît notamment pour son travail avec Pierre Lapointe, Safia Nolin et Koriass. Par ses arrangements inspirés et modernes, Brault a parsemé la pop délicate et brillante de Luc De Larochellière de touches électros et d’envolées de cordes. Aussi, flûtiste et hautboïste ont accompagné à l’occasion le noyau des musiciens composé du chanteur à la guitare, du réalisateur à la basse, contrebasse, guitares, piano, claviers et programmation, du guitariste André Papanicolaou et du batteur José Major. Mentionnons que l’arrangeur et violoniste Guido Del Fabbro signe les arrangements de cordes et de vents sur certains titres.

 

Coup d’œil de l’artiste sur chacun des douze titres d’Autre monde.

Douze chansons où il est question de rêve et de voyage…

Voyageurs Née des cendres d’une chanson que j’avais écrite en 2003 pour l’album QUELQUE CHOSE D’ANIMAL, elle sera la première retenue pour le présent opus. De l’originale ne reste que l’introduction et les paroles du refrain. Le reste de la musique et du texte étant refait au complet. Comme elle a marqué le début et donné une direction à l’album, j’ai décidé d’ouvrir celui-ci, avec celle-ci.

Comme un chien dans l’espace Chanson sur la solitude versus le désir de faire partie de quelque chose, elle est née un après-midi lors d’une rencontre d’écriture avec Brigitte Saint-Aubin et Andrea Lindsay. C’est la première chanson coécrite à se retrouver sur un de mes albums solos. J’y ai mis une musique quelques semaines plus tard et elle a fait tranquillement son chemin vers cet album.

Naître personne Bien sûr, c’est un jeu de mots… mais un jeu de mots pas drôle, venu d’une réalité qui, au moment de l’écriture de cet album, me sautait au visage presque tous les jours. Chanson qui veut dire le contraire de ce qu’elle dit, car : Qui !? Peut… n’être personne ?

Un autre monde Chanson qui donne son titre à l’album, elle parle de mondes parallèles où s’enfuir du nôtre. De mondes qu’on traîne dans sa poche ou dans sa tête et qui s’ouvrent comme des fenêtres dans la nuit. Qui n’espère pas parfois un autre monde ?

Dis… tu te souviendras ? Dure, dure la nostalgie. Surtout quand le personnage central de l’histoire perd la mémoire. Chanson pour ma mère et son cœur qui n’a pas besoin de souvenir pour battre et aimer.

D’état en état Bien qu’ici les états ne sont ni des pays ni des provinces, mais bien des états d’âme, des états émotionnels et des états de conscience. Un parcours dans nos états intérieurs qui, s’ils ne rapportent aucun point Air Miles, donnent au final de la valeur au voyage qu’est notre vie. Ceci dit, chacun pourra bien voir dans cette chanson ce qu’il voudra y mettre.

 Suicide américain Quand les croyances dogmatiques, la rapacité et la bêtise président au long suicide d’une nation et ses rêves. Aux larmes, citoyens !

Avec ses rêves Tout ce qui dépasse la nature naît du rêve. Certains vont même jusqu’à dire et croire que la nature elle-même est née d’un rêve. Pour sûr, il n’y a pas d’humain sans rêve. Et sans rêve, plus d’humain.

Imparfait Le bonheur est imparfait. Mes concerts sont imparfaits. L’amour est imparfait. Et c’est parfait d’même.

Pelleteurs de nuages Pour continuer dans le rêve, une chanson hommage à ceux qui par leurs rêves ont changé, changent et changeront notre réalité. Et un rappel de l’opposition et des combats auxquels ils font et feront toujours face.

Facile à vivre La vie facile ? Quel rêve ! Dont le prix à payer est bien souvent la solitude… avouons-le. (Si certains voient ici un gros clin d’œil à une chanson qui s’appelait LA MACHINE EST MON AMIE figurant sur l’album SAUVEZ MON ÂME… vous n’avez pas tort ;).) Les temps changent, mais pas tant que ça.

L’avenir du monde Pour finir… l’avenir ! Il est dans le ventre des femmes, qu’on se le dise. Pour le reste ? Qui rêvera verra.

 

-30-

 

SOURCE : Les Disques Victoire

RELATIONS DE PRESSE : Roy & Turner Communications / Cindy Laramée : 514 516-2134 / claramee@charmant.ca

PROMOTION RADIO : Jean-François Blanchet, Torpille : 450 787-3141 / jf@torpille.ca 

Marjolaine Morasse : 579 721-3212 / marjolaine@torpille.ca

AGENT DE SPECTACLE : Mike Brossard, Agence La Tournée : 514 575-2034

 

 

Lire l’article

Lire l’article

Luc De Larochellière est en tournée avec son spectacle « Autre monde », tous les détails ICI

 

 

LUC DE LAROCHELLIÈRE

présente D’ÉTAT EN ÉTAT, premier extrait d’un nouvel album qui paraîtra cet automne.

 Montréal, le 30 août 2016 – L’auteur-compositeur-interprète, Luc De Larochellière, dévoile aujourd’hui une toute nouvelle chanson : D’ÉTAT EN ÉTAT. Cet opus se retrouvera sur le onzième album en carrière de l’artiste qui sortira le 14 octobre prochain. Le voyage et le rêve seront à l’honneur sur le disque ; ces thèmes y seront présentés sous diverses facettes. La chanson D’ÉTAT EN ÉTAT n’y fait pas exception.

« Bien qu’ici les états ne sont ni des pays ni des provinces, mais bien des états d’âme, des états émotionnels et des états de conscience. Un parcours dans nos états intérieurs qui, s’ils ne rapportent aucun point Air Miles, donne au final de la valeur au voyage qu’est notre vie. », explique Luc De Larochellière.

L’artiste décrit ce premier extrait tel qu’il le voit et selon l’inspiration lors de son écriture, mais le public pourra très bien le voir à sa façon. Luc signe le texte et la musique de cette chanson en plus de la majorité de celles qui se retrouveront sur l’album réalisé par Philippe Brault (Pierre Lapointe, Safia Nolin).

Le voyage est constant / Avec ou sans bagage

J’y consacre mon temps / J’y ai mis tous mes âges

En traînant ici là / Mon monde sur mon dos

Dans des plaines ou des puits / Dans des plaines ou des puits

J’ai été / D’état en état / Sans changer de pays

POUR EN SAVOIR PLUS

Luc De Larochellière est né en 1966. Dès l’âge de 20 ans, il entreprend sa carrière musicale après avoir remporté trois prix au Festival de la chanson de Granby (Auteur-compositeur-interprète, Chanson primée avec Le trac du lendemain et Prix de la presse). En 1988, il lance son premier album, Amère America, avec le succès que l’on sait. Suivront Sauvez mon âme (1990), Los Angeles (1993), Les nouveaux héros (1996), Vu d’ici (2000), Quelque chose d’animal (2004) et Voix croisées (2006) où son répertoire sera repris par Francis Cabrel et Gilles Vigneault, entre autres. Chacune de ses œuvres est saluée par plus d’une distinction, dont plusieurs prix de la SOCAN et de l’ADISQ, un Juno Award et même une nomination aux Victoires de la musique, pour l’album francophone de l’année (hors France) avec Sauvez mon âme. Avec des dizaines de chansons marquantes, Luc De Larochellière s’est solidement imposé comme l’un des auteurs-compositeurs les plus prolifiques de sa génération. En 2009 paraît Un toi dans ma tête dont Sylvain Cormier du Devoir dira « Un deuxième sommet, vingt ans après le doublé massue du départ, Amère America et Sauvez mon âme. » En 2012, C’est d’l’amour ou c’est comme conçu en duo avec Andrea Lindsay, est lancé. En 2014, il offrit au public En bref, album double regroupant ses plus grandes chansons.

 

– 30 –

 

Source : Les Disques Victoire

Relations de presse : Roy & Turner Communications

Cindy Laramée, 514-516-2134 / claramee@charmant.ca

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Mike Brossard, Agence La Tournée, 514 575-2034

Alexandre Poulin

Nos cœurs qui battent

Premier extrait de l’album Les temps sauvages disponible le 4 novembre

Montréal, le 29 août 2016 – Trois ans après Le mouvement des marées, l’auteur-compositeur et artiste d’exception Alexandre Poulin est de retour avec Nos cœurs qui battent, premier extrait de son nouvel album Les temps sauvages à paraître le 4 novembre prochain. Enregistré à Montréal et réalisé par Guido Del Fabbro, Mathieu Perreault et Alexandre Poulin, Nos cœurs qui battent est d’une synchro parfaite entre la mélodie et le groove, enrobant adroitement une histoire d’espoir de renaissance amoureuse. 3 minutes 40 de pop accrocheuse, restant aux coffins de la folk moderne qui a fait la renommée d’Alexandre Poulin.

Je referai battre ton pouls, ton cœur

De nous en électrochoc

Tu sais le temps n’est qu’un menteur

Notre histoire est plus forte

« Se rendre compte un matin que le quotidien a eu notre peau et qu’on s’aime comme des robots.  Puis, plutôt que d’abandonner, décider de se battre pour ce qu’on a construit, tout tenter pour se sentir furieusement vivant et, surtout, réussir à faire rebattre le cœur de l’autre. » – Alexandre Poulin

L’album Les temps sauvages d’Alexandre Poulin sera disponible le 4 novembre 2016 sous l’étiquette Disques Victoire et distribué par DEP. La chanson Nos cœurs qui battent est en vente dès maintenant sur iTunes.

 

Sa tournée débutera dès janvier 2017. Les dates de la tournée québécoise seront annoncées sous peu.

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : SIX media marketing inc,  simon@sixmedia.ca / larissa@sixmedia.ca, SIX media marketing inc

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

 

Communiqué pour diffusion immédiate

 À l’approche de l’été et des vacances, Frédéric Giroux dévoile Sortie 122

nouvel extrait tiré de son album Le deuxième souffle

 

Montréal, le 31 mai 2016 – En ce début de période estivale, l’auteur-compositeur-interprète Frédéric Giroux est fier de présenter la chanson Sortie 122. Avec son air folk et entraînant, cet extrait de l’album Le deuxième souffle est une invitation à prendre la route, celle qui mène sous les étoiles…

« Prendre l’autoroute 40 jusqu’à la sortie 122 en direction de Lanaudière. Arrivé au chalet bleu, s’enfoncer dans le bois et prendre la direction qui mène directement sous les étoiles. Rendu là… Le chemin se fait tout seul… » Frédéric Giroux

En spectacle aux FrancoFolies

Celui qui a offert des spectacles aux quatre coins du Québec avec le groupe Mes Aïeux est heureux de participer aux FrancoFolies de Montréal pour présenter les chansons de son premier disque solo. Il sera accompagné de 4 musiciens pour ce spectacle qui aura lieu le dimanche 12 juin, à 22 h, sur la scène Sirius XM (Série Découvertes Sirius XM). Ce sera l’occasion idéale pour le public de découvrir ce projet introspectif et authentique aux sonorités folks et enveloppantes.

Porte-parole de Fibrose kystique Québec

En cette dernière journée de mai, mois de la sensibilisation à la Fibrose kystique, rappelons que Frédéric s’est associé à la campagne du 35e anniversaire de Fibrose kystique Québec à titre de porte-parole. Étant lui-même le papa d’une jeune fille de 12 ans, atteinte de cette maladie, il est naturellement engagé à mettre un terme à cette maladie.

 

L’album Le deuxième souffle de Frédéric Giroux est disponible, sous l’étiquette Disques Victoire et distribué par DEP.

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : Roy & Turner Communications

Cindy Laramée, 514-516-2134 / claramee@charmant.ca

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

Avec les chansons inspirées et groovy à souhait de son dernier disque Stella,

Ariane Brunet présentera son nouveau spectacle aux FrancoFolies de Montréal !

 

D’ici là, voici le nouvel extrait Ta parade (A. Brunet / A. Brunet)

Montréal, 30 mai 2016 ● Le nouvel extrait Ta parade, lancé aujourd’hui, voit l’auteure-compositrice et interprète Ariane Brunet jeter un regard joyeusement cynique sur une relation avec un être exaspérant à l’égo surdimensionné… Interprétée à merveille par la chanteuse, avec une vibrante section de cuivres qui ponctue la chanson d’une douce moquerie, il est difficile de ne pas claquer des doigts, rouler des hanches et se fendre d’un grand sourire à son écoute !

Tu parades ton bateau

Faisant de tes pas un carnaval

L’autre est toujours de trop

Et ne fait que remplir la salle

Ta parure si lourde à porter

Des fois tu l’échappes, elle se casse

Tu t’empresses de la rapiécer

Au cas où on se lasserait

Du vrai

Rappelons que Stella, le troisième album d’Ariane Brunet, est paru en avril. Laissant une large place au tandem batterie et basse, offrant un bouquet de chansons pop aux airs soul et groovy à souhait, Ariane a choisi pour la première fois de fondre le regard féminin qu’elle porte sur la vie avec celui d’une équipe de compagnons masculins. Elle s’est entourée de cinq gars : Alexandre Désilets, Mathieu Lippé, le rappeur parisien Vincha et le guitariste Jean-Alexandre Beaudoin qui ont collaboré aux textes ou à la musique de certains titres, et le réalisateur Marc Bell (Lauryn Hill, KROY). L’album Stella est disponible sur étiquette Les Disques Victoire, distribué par DEP.

 

Nouveau spectacle le 12 juin aux FrancoFolies de Montréal !

En plus de quelques-unes de ses incontournables, Ariane Brunet interprétera les chansons de son dernier disque le 12 juin, lors de la prochaine édition des FrancoFolies de Montréal. Accompagnée de quatre musiciens, elle offrira son nouveau spectacle, présenté dans le cadre de la série LES ESPOIRS LOTO-QUÉBEC, sur la Scène Loto-Québec dès 20 h.

 

Ariane interprète Si je reviens, en session aux STUDIOS PICCOLO

Pour voir Ariane Brunet en session d’enregistrement aux STUDIOS PICCOLO pour la chanson Si je reviens, c’est ici !

Écrite collaboration avec Vincha, Si je reviens parlait à l’origine du fait de « partir », au sens large. Les récents événements, dont ceux du 13 novembre 2015 alors qu’Ariane donnait un concert à deux kilomètres du Bataclan parisien, ont inspiré une autre direction au texte. Elle évoque la route des exilés. « Pour une vie meilleure ». Alexandre Lapointe (basse), Maxime Bellavance (batterie), Daniel Thouin (claviers), Jocelyn Tellier (guitare) et Jean-Alexandre Beaudoin (guitare), le « band » étoile du disque Stella, l’accompagnent.

POUR TOUT SAVOIR : WWW.ARIANEBRUNET.COM

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244 ● Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, p. 201, crossi@roy-turner.comPromotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141, jf@torpille.ca et Marjolaine Morasse, 579 721-3212, marjolaine@torpille.caAgent de spectacle : Louis Carrière, Preste — Spectacles et Tournées, 514 904-1969

Lire l’article

Lire l’article

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

FIBROSE KYSTIQUE QUÉBEC LANCE SA CAMPAGNE DE FINANCEMENT ET SOULIGNE SON 35e ANNIVERSAIRE DURANT LEQUEL PLUS DE 50 M$ ONT ÉTÉ INVESTIS POUR CONTRER CETTE MALADIE GÉNÉTIQUE MORTELLE

Montréal, le 5 mai 2016. Dans le cadre du mois de la sensibilisation à la fibrose kystique et de concert avec l’équipe du CFTRc de McGill et le CHUM, Fibrose kystique Québec (FKQ) présente le colloque des chercheurs et la Journée provinciale des cliniques aujourd’hui et demain à l’Hôtel Gouverneur Place Dupuis à Montréal. L’organisme profite de l’occasion pour lancer sa campagne de financement dont l’objectif est de 2.5 M$ et souligner son 35e anniversaire. Sous le thème New research approaches in CF from bench to bedside, près de 200 chercheurs, cliniciens, médecins, infirmières et professionnels de la santé participent à l’événement où se déroulent ateliers et conférences, tenus par des sommités canadiennes, américaines et européennes. Cette initiative veut non seulement mettre en valeur les travaux des chercheurs, mais renseigner le public sur les progrès de la recherche et sur les nouveautés cliniques réalisés depuis 35 ans durant lesquels Fibrose kystique Canada et FKQ ont investi plus de 50 M$.

De plus, grâce à l’appui financier des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), FKQ présente également un Café scientifique sur les maladies pulmonaires rares, enregistré pour la télédiffusion et diffusé en direct sur Internet dès 19 h vpsolution.tv/cihr-irsc. Les participants pourront assister et participer à la présentation d’un panel de six intervenants, dont trois chercheurs en fibrose kystique qui vulgariseront les avancées de la recherche.
50 millions $ en 35 ans

Fibrose kystique Québec, un bureau provincial de Fibrose kystique Canada, a pour mission de mettre fin à la fibrose kystique – maladie génétique mortelle la plus répandue chez les enfants et les jeunes adultes canadiens – en recueillant les fonds requis pour financer les travaux de recherche, soutenir les soins de santé et sensibiliser le public. Rappelons que depuis la création de l’Association québécoise en fibrose kystique (AQFK) en 1981, renommée Fibrose kystique Québec en 2011, 50 M$ millions de dollars ont été investis, conjointement avec Fibrose kystique Canada, pour la recherche et les soins de santé de pointe au Québec. « Tout est mis en commun pour réinvestir dans les recherches les plus prometteuses pour éviter le dédoublement », explique Diane St-Jacques, directrice générale de Fibrose kystique Québec. Bref, il s’agit d’offrir aux Canadiens fibrokystiques un accès équitable et abordable aux soins et aux traitements « sur mesure » de haute qualité pour améliorer leur santé, prolonger leur vie et mettre fin à la maladie.

Frédéric Giroux porte-parole de la campagne

Frédéric Giroux, membre du groupe Mes Aïeux, a généreusement accepté de s’associer à la campagne du 35e anniversaire de FKQ à titre de porte-parole. Le groupe avait offert la chanson « La Différence » en 2013 pour financer la recherche. Aujourd’hui, Frédéric prend le relais étant lui-même le papa d’une jeune fille de 12 ans, atteinte de fibrose kystique. Lui qui vient tout juste de lancer un premier album solo « Le deuxième souffle » est donc naturellement engagé à mettre un terme à cette maladie. « Il y a beaucoup d’avancées, mais il reste encore beaucoup à faire et moi je rêve de voir ma fille, un jour, me donner des petits-enfants », confie-t-il. Sa chanson « T’es belle à voir aller » évoque d’ailleurs toute l’admiration qu’il voue au courage de sa fille Charlotte.

Le dépistage néonatal d’un océan à l’autre : un cri d’alarme

Actuellement, il n’existe aucun traitement curatif pour cette maladie mortelle qui touche principalement les poumons et l’appareil digestif. Au Québec, le diagnostic de fibrose kystique est encore trop souvent posé tardivement. Malgré des campagnes de sensibilisation et des formations offertes au personnel médical, le diagnostic est trop souvent retardé ce qui fait qu’un retard de croissance et des dommages pulmonaires irréversibles peuvent survenir en l’absence d’un suivi adéquat dans une clinique spécialisée. Cela entraîne un bris de confiance avec le système de santé lorsque les parents doivent consulter à de multiples reprises avant d’obtenir un diagnostic.

Au Canada, le gouvernement du Québec est le seul à ne pas s’être engagé pour que la fibrose kystique puisse être dépistée chez les nouveau-nés, d’un océan à l’autre. Appuyée et conseillée par une équipe de chercheurs et différents ordres et associations professionnels en santé, Fibrose kystique Québec est en communication constante avec les représentants de l’Assemblée nationale et réclame un programme de dépistage néonatal du gouvernement québécois comme l’ont réalisé les autres provinces canadiennes et plusieurs pays.

L’étude The benefits of newborn screening for cystic fibrosis: The Canadian experience menée par l’équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et Fibrose kystique Canada et publiée récemment en ligne dans le Journal of Cystic Fibrosis démontre clairement que le dépistage néonatal de la FK permet la prévention de la malnutrition, la diminution d’infection par le Pseudomanas aeruginosa, et une réduction des hospitalisations et de la durée du séjour des jeunes patients canadiens.

De plus, l’étude économique québécoise « Cost-effectiveness of newborn screening for cysticfibrosis: A simulation study » de Nshimyumukiza et al. réalisée en 2014 établit que l’absence de dépistage coûte plus cher au réseau de la santé que de dépister.

Un cri d’alarme a été lancé par les parents pour exiger un dépistage automatique dès la naissance pour prolonger la vie de leurs enfants. « Quand les traitements sont pris dès les premiers mois, les chances de survie augmentent énormément », a défendu Denis Mouton, fondateur de Fibrose kystique Québec et défenseur des intérêts des personnes atteintes de fibrose kystique.

De nombreuses activités
FKQ dépend entièrement des bénévoles pour recueillir des fonds, en appui à la recherche et aux soins cliniques, tout en sensibilisant le public. De nombreux événements et activités de financement viendront d’ailleurs animer le calendrier du 35e anniversaire, dont la Marche Carstar le 29 mai prochain, le Défibrose Rimouski-Montréal, le Défibrose Mont-Himalaya, le Juritour et le Bal du 35e qui viendra conclure les festivités le 1er décembre prochain.

Pour plus d’informations sur les événements, visitez evenements.fkq.ca

– 30 –

Renseignements :
Marie Normandin Directrice, événements et marketing Fibrose kystique Québec mnormandin@fkq

Frédéric Giroux lance son premier album solo Le deuxième souffle

Montréal, le 19 avril 2016 – Les Disques Victoire sont très heureux de présenter Le deuxième souffle, premier album solo de l’auteur-compositeur-interprète Frédéric Giroux.  Il nous propose aujourd’hui un projet introspectif et authentique aux sonorités folks et enveloppantes.

Frédéric, membre fondateur de Mes Aïeux, a profité de la pause du groupe pour s’entourer de nouveaux collaborateurs et emprunter des sentiers inédits. Ainsi, Denis Ferland s’est joint à lui à la direction artistique et c’est ensemble qu’ils ont réalisé ce disque. À travers 10 chansons originales, il se livre sans compromis et nous dévoile ses  préoccupations et ses réflexions sur l’existence et la quête du bonheur. Il aborde des thèmes tels que l’importance de saisir le moment présent, la nécessité de partir pour se retrouver, le courage de faire face à la musique, le deuil et l’amour. L’auteur Daniel Beaumont est l’un de ses nouveaux complices et signe 4 textes sur l’album.

Après avoir composé près de la moitié des pièces du répertoire de Mes Aïeux, 18 ans de carrière, 6 disques vendus à plus de 700 000 exemplaires, de multiples tournées au Québec, au Canada et en Europe, 11 Félix au Gala de l’ADISQ et plusieurs spectacles d’envergure, Frédéric Giroux espère que la musique de son nouveau disque résonnera dans le cœur du public Québécois.

Rappelons que la chanson T’es belle à voir aller, hommage au courage de sa fille atteinte de la fibrose kystique, est disponible depuis le 19 février et connaît une belle réaction sur les ondes radiophoniques du Québec. Frédéric sera d’ailleurs porte-parole des événements entourant le 35e anniversaire de Fibrose kystique Québec. Les détails seront annoncés lors d’une conférence de presse en mai prochain, mois de la sensibilisation pour la fibrose kystique.

 

L’album Le deuxième souffle de Frédéric Giroux est maintenant disponible, sous l’étiquette Disques Victoire et distribué par DEP.

 

Venez faire un tour dans l’univers de Frédéric en cliquant ICI

 

-30-

 

Source : Disques Victoire, 450 447-2244

Relations de presse : Roy & Turner Communications

Cindy Laramée, 514-516-2134 / claramee@charmant.ca

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca

Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

 

 

À l’aube de ses 25 ans, la jeune femme propose un disque inspiré et groovy à souhait !

 

STELLA, le nouvel album d’Ariane Brunet

disponible ce vendredi 1er avril

Montréal, 30 mars 2016 Stella, le troisième disque d’Ariane Brunet, est lancé aujourd’hui sera disponible en magasin ce vendredi. Laissant une large place au tandem batterie et basse, offrant un bouquet de chansons pop aux airs soul et groovy, l’auteure-compositrice-interprète a choisi pour la première fois de fondre le regard féminin qu’elle porte sur la vie avec celui d’une équipe de compagnons masculins. Elle s’est entourée de cinq gars : Alexandre Désilets, Mathieu Lippé, le rappeur parisien Vincha et le guitariste Jean-Alexandre Beaudoin qui ont collaboré aux textes ou à la musique de certains titres, et le réalisateur Marc Bell.

Malgré cette touche masculine, Stella demeure une œuvre toute féminine, par son titre, par les rondeurs de sa musique, par sa soul sensuelle ou dansante. Mais, avec ce disque, Ariane Brunet se détache de la jeune fille que l’on a connue avec les précédents Le pied dans ma bulle et Fusée. Elle révèle une maturité acquise au fil des années et sa voix douce et feutrée, teintée par ses études en jazz, y va de nouvelles et belles envolées lyriques.

« Stella, “étoile” en latin, est un titre qui nous ramène aux origines, à quelque chose de plus grand que moi, de plus grand que nous. Ce nouveau disque est inspiré en partie d’une certaine étoile que j’ai perdue puis retrouvée. Il est évocateur de cet astre qui brille, qui montre le chemin pour la suite. Stella, c’est aussi le prénom de quelqu’un d’autre. Moi qui avais l’habitude de ne tirer mes chansons que d’expériences personnelles, cet album n’est qu’à moitié autobiographique. Le reste, ce sont des histoires que je n’ai pas vécues, mais qui existent par centaines autour de moi, et que j’ai envie de chanter pour un peu mieux les comprendre », précise Ariane Brunet.

Stella est le fruit d’une première collaboration entre Ariane et Marc Bell, réalisateur et percussionniste du studio Troublemakers. Bell a notamment travaillé avec la grande chanteuse soul américaine Lauryn Hill et avec KROY, le projet solo de Camille Poliquin de Milk & Bone. Alexandre Lapointe (basse), Maxime Bellavance (batterie), Daniel Thouin (claviers) — tous les trois membres de la formation funk The Brooks —, Jocelyn Tellier (guitare) et Jean-Alexandre Beaudoin (piano) composent le « band » étoile du disque, auquel se joint ponctuellement une vibrante section de cuivres.

L’album Stella d’Ariane Brunet est disponible sur étiquette Les Disques Victoire, distribué par DEP. Sortie : 1er avril 2016.

 

Fais-moi tourner encore, le tout premier clip

Ariane Brunet lancera, au cours des prochains jours,  également un tout premier clip, celui de la chanson Fais-moi tourner encore. Le réalisateur et directeur photo Ménad Kesraoui y propose une création artistique visuelle profondément contemporaine où Ariane tient le personnage central.

 

 

Dès la sortie de son premier disque Le pied dans ma bulle en 2010, Ariane Brunet trouve sa place et son public. Elle n’a pas 20 ans. Nommée dans la catégorie « Révélation de l’année » en 2011 à l’ADISQ, elle voit l’année suivante sa populaire chanson Bien avec toi en lice pour la « Chanson populaire de l’année ». Cette pièce, choisie par la chaîne McDonald’s pour une de ses publicités télévisées, est celle qu’elle interprétera au Gala Artis en 2012, la révélant à plus de deux millions de téléspectateurs. Depuis, les succès radiophoniques s’enchaînent et la voilà couronnée de deux Prix SOCAN. En 2013, elle lance son second album intitulé Fusée qui la mènera à une tournée européenne, en France, en Suisse et en Allemagne, à l’automne 2015. À l’aube de ses 25 ans, la chanteuse native de Kirkland compte aujourd’hui parmi les auteures-compositrices-interprètes les plus appréciés de sa génération.

POUR TOUT SAVOIR : WWW.ARIANEBRUNET.COM

 

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244 ● Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, p. 201, crossi@roy-turner.comPromotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141, jf@torpille.ca et Marjolaine Morasse, 579 721-3212, marjolaine@torpille.caAgent de spectacle : Louis Carrière, Preste — Spectacles et Tournées, 514 904-1969

 

Communiqué pour diffusion immédiate

Frédéric Giroux dévoile
T’es belle à voir aller
premier extrait de son album solo Le deuxième souffle

Montréal, le 22 février 2016 – Les Disques Victoire sont fiers de présenter T’es belle à voir aller, premier extrait de l’album Le deuxième souffle de l’auteur-compositeur-interprète, Frédéric Giroux. Celui que nous connaissons comme membre fondateur du groupe Mes Aïeux offre aujourd’hui un avant-goût de son premier album solo qui sera lancé le 15 avril prochain.

Cette chanson a été créée pour les personnes qui, par leur combativité, leur détermination et leur résilience deviennent une source d’inspiration.
« T’es belle à voir aller est née d’une discussion entre l’auteur de la chanson Daniel Beaumont et moi. Je lui parlais de la force de caractère de ma fille Charlotte qui vit avec la fibrose kystique et de la fierté que j’éprouve à son égard. Un texte pour rendre hommage à ceux qui transforment la rouille en or. Merci Daniel. » Frédéric Giroux

Denis Ferland s’est joint à Frédéric à la direction artistique et c’est ensemble qu’ils ont réalisé ce disque introspectif et d’une grande authenticité.

L’album Le deuxième souffle de Frédéric Giroux sera disponible le 15 avril 2016, sous l’étiquette Disques Victoire et distribué par DEP. La chanson T’es belle à voir aller est en vente dès maintenant sur iTunes.

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244
Relations de presse : Roy & Turner Communications
Cindy Laramée, 514-516-2134 / claramee@charmant.ca
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca
Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate

Premier extrait de STELLA, nouvel album lancé en avril

Ariane Brunet présente la chanson
Fais-moi tourner encore (A. Brunet / A. Brunet)

Montréal, le 22 février 2016 – Le prochain disque d’Ariane Brunet est intitulé STELLA et paraîtra le 1er avril 2016. Pour la première fois, l’auteure-compositrice-interprète a choisi de fondre le regard féminin qu’elle porte sur la vie avec celui d’une équipe de collaborateurs masculins : « Je me suis entourée de cinq gars très différents. Alexandre Désilets, Mathieu Lippé, le rappeur parisien Vincha et le guitariste Jean-Alexandre Beaudoin ont collaboré aux textes ou à la musique de certains titres, et, bien entendu, le réalisateur Marc Bell. » Aussi, avec ce troisième disque, Ariane se détache de la jeune fille que l’on a connue, elle révèle une nouvelle facette d’elle-même plus mature « Ce nouveau disque est inspiré en partie d’une certaine étoile que j’ai perdue puis retrouvée. Il est évocateur de cet astre qui brille, qui montre le chemin pour la suite », confie-t-elle.

D’ici là, voici Fais-moi tourner encore, le tout premier extrait,
un heureux et groovy avant-goût dont elle signe paroles et musique.

J’ai parcouru des milles
Rien que pour les voir
Comme des billes qui brillent
Dans mon soir
Tes yeux, les deux
Rivés sur moi

Tourner, fais-moi tourner encore
Tourner, fais-moi tourner encore

« Avec Fais-moi tourner encore, je parle de la lueur qui m’habite quand je voyage avec ma musique. C’est au public que je m’adresse dans cette nouvelle chanson, à la deuxième personne. Ce titre impératif prend plus d’un sens. Le “tourner” de Fais-moi tourner encore se rapporte au sentiment de griserie que je ressens en jouant, mais aussi au sens de faire tourner une chanson, un disque. Bref, c’est une chanson d’amour pour ceux que je rencontre sur ma route et que je rencontrerai à l’avenir grâce à la musique », précise Ariane.

Chanson d’amour impressionniste, groovy à souhait et menée rondement par Alexandre Lapointe (basse), Maxime Bellavance (batterie), Daniel Thouin (claviers) — tous les trois membres de la formation funk The Brooks —, Jocelyn Tellier (guitare) et Jean-Alexandre Beaudoin (piano), Fais-moi tourner encore est réalisée par Marc Bell. Réalisateur et percussionniste du studio Troublemakers, Bell a notamment travaillé avec la grande chanteuse soul américaine Lauryn Hill et avec KROY, le projet solo de Camille Poliquin de Milk & Bone.

L’album STELLA d’Ariane Brunet sera disponible le 1er avril 2016, sur l’étiquette Les Disques Victoire, distribution DEP. La chanson Fais-moi tourner encore est en vente dès maintenant sur iTunes.

Dès la sortie de son premier disque Le pied dans ma bulle en 2010, Ariane Brunet trouve sa place et son public. Elle n’a pas 20 ans. Nommée dans la catégorie « Révélation de l’année » en 2011 à l’ADISQ, elle voit l’année suivante sa populaire chanson Bien avec toi en lice pour la « Chanson populaire de l’année ». Cette pièce, choisie par la chaîne McDonald’s pour une de ses publicités télévisées, est celle qu’elle interprétera au Gala Artis en 2012, la révélant à plus de deux millions de téléspectateurs. Depuis, les succès radiophoniques s’enchaînent et la voilà couronnée de deux Prix SOCAN. En 2013, elle lance son second album intitulé Fusée qui la mènera à une tournée européenne, en France, en Suisse et en Allemagne, à l’automne 2015. À l’aube de ses 25 ans, la chanteuse native de Kirkland compte aujourd’hui parmi les auteurs-compositeurs-interprètes les plus appréciés de sa génération.

POUR TOUT SAVOIR : WWW.ARIANEBRUNET.COM

-30-

Source : Disques Victoire, 450 447-2244 Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, p. 201 | crossi@roy-turner.com Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141| jf@torpille.ca / Marjolaine Morasse : 579 721-3212 | marjolaine@torpille.ca Agent de spectacle : Louis Carrière, Preste – Spectacles et Tournées, 514 904-1969

Frédéric Giroux, membre fondateur du groupe Mes Aïeux, est heureux de vous présenter son premier album solo « Le deuxième souffle ».

Album en vente ICI

Et il présente « Sortie 122 », le nouvel extrait de son album !

Lire le communiqué

Pour diffusion immédiate – Le 13 novembre 2015

Le musicien et chanteur Benoît Archambault, l’auteur François Archambault et l’arrangeur Simon Proulx se réunissent pour former MILLE îLES.

Voici leur premier album Le bouquet. EN VENTE LE 13 NOVEMBRE 2015

MILLE îLES lance aujourd’hui un premier disque intitulé Le bouquet. On y retrouve douze titres qui parcourent le territoire, de la ville à la campagne, survolant le Pont Jacques-Cartier et le mont Royal, empruntant le taxi de Réjean Ducharme, pour finalement se déposer sur la véranda d’un chalet avec vue sur un héron qui suspend l’horaire de son vol.

Des chansons intimistes, faites pour suspendre le temps, de la musique débranchée, « jamais à la mode, jamais démodée », comme le chantait Rivard, avec piano, guitares délicates, aériennes, et autres instruments de tout acabit. Un album conçu pour entretenir son feu de camp intérieur.

MILLE îLES

Au DÉPARTEMENT DE LA COMPOSITION, on retrouve Benoît Archambault. Le chanteur rouquin est le compositeur principal des musiques de Mille îles. Il habite à Bois-des-Filion, tout près de la rivière des Mille Îles. Membre de la formation Mes Aïeux, on connaît aussi l’auteur-compositeur-interprète pour ses réjouissants et populaires albums pour la famille, dont les deux tomes des livres-disques Les Pourquoi.

Au DÉPARTEMENT DES TEXTES, on retrouve son frère François Archambault. L’auteur et dramaturge barbu est en charge des paroles des chansons du groupe. Il habite à Montréal dans le quartier Rosemont. Il a écrit une vingtaine de pièces de théâtre, dont 15 secondes, La société des loisirs et Tu te souviendras de moi. Les premières collaborations musicales de François et Benoît ne datent pas d’hier. Ils ont d’ailleurs remporté le prix de la chanson primée de la SOCAN en 1998 au Festival en chanson de Petite-Vallée avec L’effet Papillon.

Finalement, le DÉPARTEMENT DE L’ENROBAGE est l’affaire de Simon Proulx. Le musicien multi-instrumentiste, avec ses lunettes et son inséparable casquette, a vu aux arrangements des douze titres et à la réalisation du disque. Il habite à Saint-Colomban où il a son propre studio d’enregistrement. Musicien et arrangeur, il a notamment travaillé avec Gilles Vigneault et Mes Aïeux. C’est aussi, depuis plusieurs années, le complice, arrangeur et réalisateur de Benoît Archambault dans la création de ses disques pour la famille.

MILLE îLES vous offre son clip sur la chanson Réjeanducharme.

Voir le clip

L’album Le bouquet disponible dès maintenant

Nouvel extrait radio, clip et supplémentaires pour Alexandre Poulin !

Montréal, le 1er septembre 2015 — C’est avec grand plaisir qu’Alexandre Poulin présente son nouvel extrait radio, la magnifique chanson Blanc cassé, qui est également accompagnée d’un tout nouveau clip ! La pièce est extraite du 3e album de l’auteur-compositeur-interprète Le mouvement des marées. De plus, l’artiste continuera à donner des concerts un peu partout au Québec et à Paris cet automne.

Dans Blanc cassé, la voix de l’auteur se mêle avec délicatesse à celle d’Ingrid St-Pierre, pour former une pièce planante et touchante sur la fin d’un couple. Quant au clip, il est réalisé par Mario Mercier et met en vedette la talentueuse Catherine Renaud. À voir sans faute !

 

Après un été passé à sillonner avec grand bonheur les routes du Québec, Alexandre n’est pas près de poser ses valises. En effet, après avoir présenté plus de 100 spectacles du Mouvement des marées, la tournée se poursuit jusqu’en décembre avec 25 autres concerts, dont plusieurs présentés en supplémentaire. Ses admirateurs parisiens seront comblés, car il foulera les planches de l’Auguste Théâtre à Paris, non pas un, ni deux, mais bien 7 soirs consécutifs, du 12 au 18 octobre. Pour ceux qui l’auraient manqué à Montréal, il sera au Lion d’Or dans le cadre du Coup de cœur francophone, le 6 novembre prochain.

Tournée Le mouvement des marées
Vendredi, 11 septembre – Repentigny – Le Monte Carlo
Samedi, 12 septembre – Québec – Le petit Champlain – SUPPLÉMENTAIRE (complet)
Dimanche, 13 septembre – Québec – Le Petit Champlain -SUPPLÉMENTAIRE
Samedi, 19 septembre – Lavaltrie – La Chasse-Galerie – SUPPLÉMENTAIRE (complet)
Dimanche, 20 septembre – Lavaltrie – La Chasse-Galerie – SUPPLÉMENTAIRE
Vendredi, 2 octobre – Terrebonne – Salle du Moulinet -SUPPLÉMENTAIRE (complet)
Lundi, 12 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Mardi, 13 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Mercredi, 14 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Jeudi, 15 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Vendredi, 16 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Samedi, 17 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Dimanche, 18 octobre – Paris – L’Auguste Théâtre
Vendredi, 30 octobre – Baie-du-Febvre – Théâtre Belcourt
Samedi, 31 octobre – Montmagny – Ancien cinéma Taché
Vendredi, 6 novembre – Montréal – Lion d’Or – dans le cadre de COUP DE CŒUR FRANCOPHONE
Samedi, 7 novembre – Magog – Vieux Clocher de Magog – SUPPLÉMENTAIRE
Jeudi, 12 novembre – Brossard – Le Club – SUPPLÉMENTAIRE
Vendredi, 13 novembre – Saint-Georges de Beauce – Théâtre Place de l’Église
Samedi, 14 novembre – Ste-Thérèse – Église Sacré-Cœur – SUPPLÉMENTAIRE
Vendredi 20 novembre – Gatineau- Église St-Mathieu
Samedi, 21 novembre – Châteauguay – Salle Jean-Pierre-Houde
Jeudi, 26 novembre – Laval – Maison des arts de Laval
Vendredi, 4 décembre – Trois-Rivières – Salle Anaïs-Allard-Rousseau
Jeudi, 10 décembre – Québec – Le Petit Champlain – SUPPLÉMENTAIRE
Samedi, 19 décembre – Terrebonne – Salle du Moulinet – SUPPLÉMENTAIRE

– 30 –

Source : Disques Victoire, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Marjolaine Morasse, 514 528-5674
Agent de spectacle : Groupe Phaneuf, 450 651-1030

Ariane Brunet présente un nouvel extrait radio de son album « Stella », un remix signé par le duo Beat Market pour la chanson « Lumière ». Découvrez un extrait de cette chanson ICI

Disponible dès maintenant en vente numérique ICI

 

 

 

 

 

 

 

Alexandre Poulin présente  la chanson « Le temps qu’on tremble », nouvel extrait de l’album « Les temps sauvages ».

Communiqué disponible ICI

Pour vous procurer l’album « Les temps sauvages » incluant le nouvel extrait « Le temps qu’on tremble », cliquez ICI

Et sa tournée « Les temps sauvage » se poursuit… L’horaire est disponible ICI

 

 

 

Benoît en tournée partout au Québec avec son spectacle Les pourquoi 2 : Le retour du grand roux !
Voir l’horaire des spectacles

Luc De Larochellière présente un tout nouveau clip « Dis… tu te souviendras ? (Sessions Live 02) ». Voir le clip

Son album « Autre monde » est en vente dès maintenant ICI

Dans la poussière, nouvel extrait radio d’Alexandre Poulin

Montréal, le 29 septembre 2014 – C’est avec plaisir qu’Alexandre Poulin fait paraître un nouvel extrait radio, la chanson Dans la poussière. Tirée de son plus récent album Le mouvement des marées la pièce est tout indiquée en cette rentrée!

« C’est une chanson qui sent la terre, la poussière et le grand vent, s’exclame Alexandre. Après avoir passé les deux dernières années sur les routes, je sais que je suis aussi un peu de toute la poussière qui colore mes bottes. » Sur une magnifique mélodie à la guitare, Alexandre évoque quelques souvenirs et anecdotes qu’il a vécus au fil des ans. Des impressions, des odeurs, des chansons qui éveillent en lui des souvenirs. Dans la poussière est sans aucun doute la chanson du moment!

Il est certain qu’avec tout le chemin qu’il a parcouru jusqu’à maintenant, Alexandre aura plusieurs autres anecdotes à raconter! En effet, il a donné plusieurs concerts à guichets fermés au Québec et en Europe depuis le lancement de son album Le mouvement des marées à l’automne dernier. Alexandre, en nomination comme auteur-compositeur-interprète francophone de l’année au 10e Prix de musique folk canadienne, continuera de sillonner la province et le Vieux Continent dans les mois à venir, déjà plus de 60 dates sont annoncées. Il sera entre autres au Coup de cœur francophone le 9 novembre prochain à l’Astral.

D’ici là, Dans la poussière est LA chanson à écouter!

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Groupe Phaneuf, 450 651-1030

Communiqué de presse, pour diffusion immédiate

En vente le 30 septembre 2014

LES POURQUOI 2
de BENOÎT ARCHAMBAULT

Le retour attendu du grand roux !

Trois ans après la sortie du premier tome, l’auteur, compositeur et interprète récidive avec ses questions fondamentales et ses réponses hautement non-scientifiques avec Les pourquoi 2. Pourquoi papa n’aime pas la BONNE musique ? Pourquoi on rit ? Pourquoi mon cousin de 14 ans porte-t-il sa tuque en été ? C’est en musique de toutes les couleurs, en sketches drôlement absurdes et en grands éclats de rire pour petits et plus grands, que Benoît Archambault fournira les explications !

Montréal, le 30 septembre 2014 ◌ Le premier tome du livre-disque Les Pourquoi, paru en 2011 (nominé à l’ADISQ et lauréat du Prix de musique folk canadienne) est bien connu des enfants et de leurs parents. Cette première aventure « existentielle » a mené Benoît Archambault à sillonner longuement les routes de tout le Québec et du Canada, et ce, une bonne partie des dernières années. Il y a bien eu quelques représentations avec son groupe MES AÏEUX, mais l’essentiel de son agenda de tournée était dédié à son populaire spectacle pour toute la famille Les pourquoi.

Avec le nouveau livre-disque LES POURQUOI 2, son sixième disque, Benoît Archambault retrouve son précieux collaborateur, le réalisateur et arrangeur Simon Proulx. Ensemble, ils travaillent dans la complicité et beaucoup, beaucoup de plaisir, évitant de cerner un public, enfant ou adulte. Ils s’amusent, se font plaisir, et voilà qu’ils finissent par gagner autant les parents que les tout-petits ! Au total, ils offrent dix chansons aux textes riches, drôles et gentiment délirants, portées par des styles musicaux variés, pop, folk, jazz — et même disco ! Une douzaine de sketches plus déjantés les uns que les autres introduisent chacune des pièces.

LE COMPAGNON IDÉAL POUR VOS BALADES EN MAMMOUTH ! assure Benoît Archambault… Et mentionnons que les formidables illustrations du livre sont de Fil et Julie.

Signalons en terminant que la réédition numérique de l’album Le monde est petit (mes premières chansons), parue en novembre dernier, figure parmi les disques nominés au prochain gala de l’ADISQ dans la catégorie « Album de l’année – Jeunesse ».

LES POURQUOI 2 de Benoît Archambault en vente dès maintenant, sur étiquette Les Disques Victoire, distribution DEP. Également disponible sur ITunes.

Communiqué | Pour diffusion immédiate | Le 9 juin 2014
VERTIGE Nouvel extrait d’Ariane Brunet
Tiré de son album Fusée

Ariane Brunet lance aujourd’hui son nouvel extrait VERTIGE. Selon l’auteure-compositrice-interprète, cette pièce désigne la douce folie des débuts d’une relation passionnelle qui entraîne des vertiges, des petits moments de légèreté et surtout, un bonheur naïf.

Les nouveautés arrivent en même temps pour Ariane Brunet ! Son album Fusée vient tout juste d’être lancé en France. Gageons que les Français se laisseront charmer par les douces mélodies de la chanteuse.

De plus, Ariane est de retour des Rencontres d’Astaffort, ville située dans le sud de la France, qui avaient lieu du 8 au 16 mai derniers. Ariane y a vécu une expérience très enrichissante. Ces rencontres sont nées du désir de Francis Cabrel d’aider les auteurs, compositeurs et interprètes dans leur travail.

Ariane sera aux FrancoFolies de Montréal le 19 juin prochain, à 19h, sur la scène extérieure Bell où elle y présentera son spectacle Fusée. Elle poursuivra également sa tournée à travers le Québec cet été. Voici les villes où elle se produira prochainement :

Ste-Marthe-sur-le-Lac – 24 juin Charlevoix – 15 et 16 août
Brossard – 3 juillet Québec – 9 octobre
Pointe aux Trembles – 10 juillet Waterloo – 11 octobre
St-Donat – 12 juillet Terrebonne – 28 novembre
Marieville – 14 août

Pour plus de détails, visitez : www.arianebrunet.com

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Gabrielle Bordeleau, 438-883-2004
Agent de spectacle : Groupe Phaneuf, 450 651-1030

e répertoire de Luc De Larochellière est réuni sur En bref, une compilation étoffée qui comprend deux disques.

On retrouve sur ce 10e opus de l’auteur-compositeur-interprète ses succès Amère America, Chinatown Blues, Cash City, Si fragile, Sauvez mon âme et Six pieds sur terre, pour ne nommer que ceux-là.

L’album comprenant 25 chansons sera disponible ce mardi.

Luc De Larochellière avait 20 ans quand il a été révélé au Festival international de la chanson de Granby de 1986, où il a obtenu trois prix (auteur-compositeur-interprète, chanson primée avec Le trac du lendemain et prix de la presse). Son premier opus, Amère America, a été lancé deux ans plus tard, en 1988.

Profitant du lancement d’En bref, un florilège qui regroupe 25 de ses plus grandes chansons, Métro a demandé à Luc De Larochellière de nous faire part de ses préférences et influences musicales en se prêtant au jeu du «tourne-disque».

Le disque qui vous a donné envie de faire des chansons?
Ma mère était chanteuse d’opéra, et mon père, choriste avec les Disciples de Massenet. Il n’y avait pas beaucoup de musique pop à la maison, hormis un Ferland, un Vigneault et un Frida Boccara. Le premier album rock qui est entré chez nous était un double live de Pagliaro, apporté par mon frère. Je me souviens d’avoir joué au chanteur et au rockeur en grattant ma… raquette de tennis! Ensuite, on a acheté des compilations de la compagnie K-Tel qui mélangeaient des artistes, comme Les Jérolas et Les Classels. Mes deux premières idoles musicales ont été René Simard (Un enfant comme les autres) et Willie Lamothe, dont j’adorais l’émission Le ranch à Willie.

Amère America est la chanson qui catalyse vos débuts. Quel serait l’album qui décrit le mieux l’américanité?
Plusieurs. L’album de Simon et Garfunkel, où on voit deux gros visages (Bookends). Cela représente l’américanité de la région de New York. Il y a aussi Johnny Cash, l’œuvre complète qui est très enracinée. Même chose pour Bob Dylan. Bruce Springsteen? J’allais en parler, mais il demeure pour moi un enfant de Dylan. Son œuvre me semble beaucoup plus large que celle de Dylan, lui qui est allé dans les tréfonds. C’est un descendant de Woody Guthrie et il s’est rendu aux intellectuels de la génération beat. Il a également flirté avec le monde branché de Andy Warhol. Dylan représente en quelque sorte la diversité de l’âme américaine.

Beauté perdue et Un toi dans ma tête sont de magnifiques chansons de rupture dont vous êtes l’auteur. Qu’écoutez-vous lorsque vous êtes en proie à des déchirements amoureux?
J’écris. (Rires) Ça a changé au fil des ans. Plus jeune, j’aurais dit mes vieux classiques rock, comme les Rolling Stones ou Led Zeppelin, pour évacuer l’énergie noire qui m’habitait. Aujourd’hui, ça serait du classique afin de m’apaiser. Chopin? Oui, mais pas nécessairement des pièces romantiques. Comme le classique est une musique large, elle me permet de me reconnecter à tout ce qu’il y a d’autre en dehors de ma peine. Ce qui m’aide à guérir.

A contrario, y a-t-il des chansons que vous évitez dans ce contexte parce qu’elles vous font trop souffrir?
Souvent, si des chansons ont cet effet, c’est parce qu’elles sont très belles. J’ai eu des périodes dans ma vie où je n’étais plus capable d’écouter Avec le temps, de Léo Ferré. C’était trop pour moi. Pareil pour Ne me quitte pas, de Jacques Brel. À certaines périodes de ma vie, je me suis roulé dedans à force de les écouter. (Rires)

Édith Piaf?
Je ne sais pas. Je trouve qu’il y a beaucoup de peine, mais aussi énormément d’espoir dans son répertoire. C’était une madame triste qui portait en même temps une grande résilience. Ce qui paraissait dans ses chansons.

Vous avez chanté Ma génération. Quel serait l’album de celle à laquelle vous appartenez, la génération X?
Nevermind, le premier album de Nirvana. Incontestablement.

En ce moment, quel serait selon vous la plus belle chanson d’amour?
Je reviendrai à Piaf avec Non, je ne regrette rien. Pour moi, il s’agit d’une chanson d’amour parce que, malgré le mal et la souffrance que tout ce que cela implique, elle nous dit: «l’amour valait tout ça». Cela dit, demain, je pourrais répondre Jenny de Richard Desjardins (dont Luc a déjà fait une vibrante reprise pour l’émission de Jim Corcoran à Radio-Canada).

Une chanson dont vous êtes jaloux, que vous auriez aimé écrire.
Récemment, j’ai fait la mise en scène d’un hommage à Brel auquel je participe. Il y en a plusieurs uniquement dans ce spectacle. Mais je dirais Voir un ami pleurer.

Votre chanson préférée dans votre propre répertoire…
J’ai vu. Cette pièce est un condensé de tout ce que j’ai fait. C’est le genre de toune qui te pousse à te demander, après l’avoir terminée: «Qu’est-ce que je fais après?»

Luc De Larochellière présente En bref, une compilation étoffée, en deux disques, de ses plus grandes chansons.

En magasins dès le 25 mars 2014.

Éloquent survol des années qui sont passées depuis Amère America paru en 1988, En bref, nouvel album double de Luc De Larochellière, réunit une sélection de vingt-cinq de ses plus grandes chansons. Voix phare au Québec depuis la fin des années 1980, cet auteur et compositeur authentique jouit manifestement d’une inspiration inépuisable. Il lance aujourd’hui cette collection indispensable. Une compilation double qui donne la pleine mesure de son répertoire; qui démontre l’ampleur de cet artiste qui se distingue depuis maintenant un quart de siècle. En vente à compter du 25 mars 2014.

Disque 1

Amère America, La route est longue, Chinatown blues, Sauvez mon âme, Cash city, Si fragile, Six pieds sur terre, Ma génération, Comme à Los Angeles, Michèle (croit au paradis), Kunidé, Si j’te disais reviens

Disque 2

Tu crack Marcel, Pop désintox, Les nouveaux héros, Monsieur D., Unis, Les fleurs de Babylone, J’irai ou j’irai pas, Quelque chose d’animal, C’est pas l’paradis, Beauté perdue, J’ai vu, Un toi dans ma tête, Le trac du lendemain (version 2014)

LUC DE LAROCHELLIÈRE RACONTE ONZE PIÈCES, POSANT UN REGARD RÉTROSPECTIF SUR SON RICHE PARCOURS :

AMÈRE AMERICA (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Composée fin 1985, début 1986, elle est, avec « Le trac du lendemain », la plus vieille de mes chansons à se retrouver encore dans mes listings de spectacles. Regard sur le monde d’un petit gars de banlieue nord-américaine, cette chanson, avec laquelle je remporterai le Festival de la chanson de Granby, m’aura fait beaucoup voyager et demeure une de celles qui définissent le plus mon « image » d’auteur-compositeur-interprète.

CHINATOWN BLUES (L. De Larochellière / L. De Larochellière, M. Pérusse)

Un jour, lorsque j’étais au cégep du Vieux-Montréal, une copine est revenue du Chinatown avec son nom écrit en chinois sur un petit bout de carton. Il ne m’en fallait pas plus pour démarrer dans ma tête le cheminement qui me ferait écrire « Chinatown Blues ». Ce sera au printemps 1988 mon premier extrait radio, annonçant la sortie de l’album Amère America l’automne suivant. J’ai souvenir de l’avoir entendu pour la première fois émanant d’une fenêtre d’auto ouverte, au coin des rues Cherrier et Saint-Hubert, alors que je faisais faire sa promenade à Tarzan (le teckel nain de ma blonde de l’époque).

CASH CITY (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Cette chanson a grandi dans ma tête alors que je me baladais dans les rues de Toronto, qui était à l’époque LA ville de l’argent au Canada. Ce sera la dernière chanson à être incluse sur l’album Sauvez mon âme (nous hésitions entre elle et une chanson nommée « Richard Adams », portant sur un pêcheur gaspésien). Le choix aura été le bon ! Cette chanson aura un beau succès du côté de la France. Plusieurs semaines dans le top 50 et tout le tralala. Depuis, des rumeurs disent là-bas que je me suis recyclé dans la restauration… J Merci, Toronto !

SI FRAGILE (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

C’est dans un appartement du « Napoléon », rue Cherrier, que j’ai composé la majorité de l’album Sauvez mon âme. Je travaillais sur plusieurs chansons en même temps et c’est entre deux de ces chansons que « Si fragile » a été écrite, en à peu près une heure… Ma copine de l’époque avait passé la tête par la porte du salon pour me dire : « Hey, c’est bon, ça ». Je lui avais dit merci et étais passé à autre chose. La suite des événements me dirait qu’il serait difficile de passer à autre chose…

MA GÉNÉRATION (L. De Larochellière / L. De Larochellière, M. Pérusse)

Cette chanson devait être sur l’album Amère America, mais il lui manquait un couplet… Elle se retrouvera donc sur Sauvez mon âme, et Amère America n’aura que neuf chansons (ce qui au temps des cassettes quatre pistes amenait un problème de rembobinage). À l’époque où je l’ai composée, je ne savais pas que cette génération avait un nom (X) et que je serais qualifié par certains comme un de ses porte-paroles.

KUNIDÉ (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Pourquoi « Kunidé »? Parce qu’à l’époque mon réalisateur, Marc Pérusse, m’avait demandé le titre, et n’ayant pas trouvé, j’avais répondu : « ’cune idée »… Mon ingénieur de son, Joe Petrella, avait inscrit au feutre sur la bande « Kunidé ». C’est resté comme ça… et ce sera le premier extrait de l’album Los Angeles, avec comme invitée spéciale Karen Young.

POP DÉSINTOX (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Premier extrait de l’album Les nouveaux héros, cette chanson montre bien où j’en étais à cette époque de ma vie et ce qui me turlupinait… — mon rapport à la célébrité… de même que la valeur de celle-ci. L’époque marquera aussi la fin de ma période « pop star » pour la jeunesse et le début d’un long virage vers autre chose.

LES NOUVEAUX HÉROS (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Sortie en 1996, cette chanson annonçait d’une certaine façon l’arrivée de la télé-réalité. Depuis, la réalité a dépassé, et de beaucoup, la réalité.

QUELQUE CHOSE D’ANIMAL (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Chanson qui joue avec les mots et les maux — les miens et ceux des autres —, elle fut le principal extrait de l’album du même titre, paru en 2004. Après cet album, j’allais amorcer un virage moins « pop » et plus « chanson », que l’on entend déjà dans certaines pièces, comme « C’est pas l’paradis », « Jackie » ou « Si tu m’laisses ».

J’AI VU (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Chanson dans laquelle se retrouvent les principaux thèmes de l’album Un toi dans ma tête, paru en 2009. Elle définit bien le nouveau ton sur lequel se continue ma carrière. L’album Un toi dans ma tête m’apportera un second souffle, où sera au rendez-vous la reconnaissance du public et de mes pairs. À partir de là… l’aventure continue.

LE TRAC DU LENDEMAIN (L. De Larochellière / L. De Larochellière)

Et pourquoi pas finir par le commencement ? Cette chanson, écrite quand j’avais 19 ans et que je faisais rimer « briques » avec « Coke classique », m’avait valu le prix de la chanson primée au Festival de la chanson de Granby en 1986. Parue sur l’album Amère America en 1988, je dois reconnaître que je n’ai jamais beaucoup aimé la version enregistrée de cette chanson. Allez, hop ! On se reprend 28 ans plus tard.

Dixième album de Luc De Larochellière, En bref est maintenant disponible sur l’étiquette Les Disques Victoire, DEP distribution.

Luc De Larochellière est né en 1966. Dès l’âge de 20 ans, il entreprend sa carrière musicale après avoir remporté trois prix au Festival de la chanson de Granby (Auteur-compositeur-interprète, Chanson primée avec Le trac du lendemain et Prix de la presse). En 1988, il lance son premier album, Amère America, avec le succès que l’on sait. Suivront Sauvez mon âme (1990), Los Angeles (1993), Les nouveaux héros (1996), Vu d’ici (2000), Quelque chose d’animal (2004) et Voix croisées (2006) où son répertoire sera repris par Francis Cabrel et Gilles Vigneault, entre autres. Chacune de ses œuvres est saluée par plus d’une distinction, dont plusieurs prix de la SOCAN et de l’ADISQ, un Juno Award et même une nomination aux Victoires de la musique, pour l’album francophone de l’année (hors France) avec Sauvez mon âme. Avec des dizaines de chansons marquantes, Luc De Larochellière s’est solidement imposé comme l’un des auteurs-compositeurs les plus prolifiques de sa génération. En 2009 paraît Un toi dans ma tête dont Sylvain Cormier du Devoir dira « Un deuxième sommet, vingt ans après le doublé massue du départ, Amère America et Sauvez mon âme. » En 2012, C’est d’l’amour ou c’est comme conçu en duo avec Andrea Lindsay, est lancé. En bref est le dixième album de Luc De Larochellière.

-30-

Source : Les Disques Victoire

Relations de presse : Roy & Turner Communications Ÿ Marie-France Côté Ÿ 514 844-9678, p. 206 Ÿ mfcote@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille Ÿ J.-F. Blanchet Ÿ 450 787-3141 Ÿ jf@torpille.ca et N. Larouche Ÿ 514 528-5674 Ÿ nadya@torpille.ca

Montréal, le mardi 25 février 2014 – C’est avec plaisir qu’Alexandre Poulin présente son second extrait radio, Comme des enfants en cavale, tirée de son plus récent album, Le mouvement des marées. Sur une musique folk entraînante Comme des enfants en cavale est une célébration de la vie dans laquelle Alexandre aborde l’importance de saisir le moment présent et de sourire à l’inconnu, plutôt que de rentrer dans le rang.

L’artiste, qui connaît un vif succès tant ici qu’en France, entreprendra prochainement une tournée au Québec et en Europe. Plusieurs spectacles sont prévus en avril et en mai ainsi qu’à l’automne.

Tournée Le mouvement des marées

4 avril – Sorel
5 avril – St-Eustache COMPLET
25 avril – Maskinongé – Suppl. COMPLET
26 avril – Québec – Suppl. COMPLET
27 avril – Québec – Suppl. COMPLET

10 mai – Gatineau – Suppl.
14 mai – Maniwaki
23 mai – Waterloo
28 mai – Rentrée Montréalaise – L’Astral

5 juin – Paris, France
11 juin – Pully, Suisse
13 juin – Pully, Suisse
14 juin – Pully, Suisse

6 septembre – St-Eustache – Suppl.
13 septembre – Québec – Suppl.
20 Septembre – Gatineau – Suppl.
24 septembre – Tadoussac
25 septembre – Port-Cartier
26 septembre – Sept-Îles
27 septembre – Havre St-Pierre
28 septembre – Iles d’Anticosti
29 septembre – Nathasquan

8 octobre – Toulouse, France
9 octobre – Toulouse, France
10 octobre – Gignac, France
24 octobre – Farnham
25 octobre – L’Avenir

1 novembre – Sainte Marie de Beauce
8 novembre – Magog
12 novembre – Edmonston, NB
13 novembre – Moncton, NB
14 novembre – Miramichi, NB
15 novembre – Tracadie-Sheila, NB
22 novembre – Lavaltrie
28 novembre – Alma
29 novembre – Jonquière

5 décembre – Sainte Thérèse
12 décembre – St-Damien

23 janvier – Ste-Geneviève
24 janvier – St-Jérôme
30 janvier – St-Romuald
31 janvier – St-Romuald

7 février – Gauchy, France
20 février – Terrebonne
26 février – La Pocatière

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

Montréal, le 4 février 2014 – L’auteur-compositeur-interprète Alexandre Poulin était parmi les invités de l’émission On n’est pas couché du 1er février. Ce rendez-vous télévisuel animé par Laurent Ruquier est extrêmement populaire en France. L’émission est diffusée en direct sur la chaîne France 2 et au Québec, une semaine plus tard à TV5.

Alexandre est en France depuis quelques semaines déjà pour le lancement de son troisième album Le mouvement des marées, paru au Québec en novembre dernier. Il fait maintenant partie de la courte liste de Québécois ayant participé au célèbre talk-show. Laurent Ruquier et ses collaborateurs ont adoré son album, soulignant au passage la qualité de ses textes et comparant même sa musique à celle de Bruce Springsteen. Le lendemain de la diffusion, Le mouvement des marées se hissait au onzième rang des ventes d’albums francophones sur iTunes France.

Au cours de cette tournée promotionnelle, l’artiste originaire de Sherbrooke a également foulé le plateau d’Alcaline le mag sur France 2. En outre, il a chanté les pièces Hochelaga et Voyage Voyage à la prestigieuse émission Le Grand Studio sur la chaîne de radio RTL où il partageait la vedette avec Cœur de Pirate. Il a aussi donné des spectacles à guichets fermés devant un public conquis. Bref, le jeune homme continue de faire sensation de l’autre côté de l’Atlantique !

Bien sûr, le public québécois n’est pas en reste puisque Alexandre sillonnera la province dans les mois à venir. En effet, plus de cinquante spectacles sont déjà confirmés, tant ici qu’en Europe. L’artiste s’arrêtera entre autres au Petit Champlain à Québec le 26 avril et le 27 avril en supplémentaire ainsi que le 28 mai à l’Astral, où il effectuera sa rentrée montréalaise.
Pendant ce temps, sa chanson Souffler sur les braises est toujours dans le top 10 des chansons les plus jouées par les stations de radio du Québec.

L’émission On n’est pas couché sera diffusée le 8 février à 23 h 40 sur les ondes de TV5.
Il est également possible de visionner l’entrevue d’Alexandre en ligne à l’adresse suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=mmZT0R_cqlY&sns=fb

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

Sortie physique le 20 janvier 2014

Suite à une longue tournée qui l’a mené jusqu’en Europe après la parution, en 2010, de son deuxième album, Une lumière allumée, Alexandre Poulin est de retour avec Le mouvement des marées. Inspiré par ses voyages et ses rencontres, l’artiste livre ici 12 magnifiques chansons.

L’auteur-compositeur-interprète aborde la vie avec une poésie qui lui est propre. Avec authenticité et maturité, il nous plonge au cœur des relations humaines et se questionne sur l’importance de vivre pleinement. De sa voix douce, il raconte des histoires empreintes d’une grande sensibilité qui sont le reflet de ses préoccupations et de ce qui l’entoure. Les superbes mélodies ainsi que les riches arrangements créent un univers folk aérien enivrant.

16 janvier 2014 3 baudets / Paris
17 janvier 2014 Les Ondines / Changé (53)
18 janvier 2014 Théâtre de la haute ville / Granville (50)
19 janvier 2014 Théâtre de la haute ville / Granville (50)
21 janvier 2014 Le Quatrain / Haute Goulaine (44)
23 janvier 2014 Théâtre municipal Moisan / Ploufragan (22)
24 janvier 2014 Le Sémaphonre / Trebeurden (22)
25 janvier 2014 Le Vieux Couvent / Muzillac (56)

Pour tout savoir : www.alexandrepoulin.com

Management Europe : Rosanna Granieri – rgranieri@orange.fr

Communiqué | pour diffusion immédiate | Mardi 14 janvier 2014

ARIANE BRUNET présente la chanson Ma version du bonheur, troisième extrait de l’album FUSÉE

(A. Brunet / A. Brunet)

Après avoir fait sa rentée montréalaise à l’Astral le 10 décembre dernier, Ariane Brunet présente aujourd’hui un nouvel extrait, la chanson Ma version du bonheur. À travers cette pièce, la jeune chanteuse offre à son public un cri du cœur, sa déclaration d’amour envers ce qu’elle aime le plus faire au monde, chanter ! « Ma musique, c’est ce que j’ai de plus précieux à offrir. J’y mets ma tête, mes mains et mon cœur. Quand j’arrive à émouvoir ne serait-ce qu’une personne, mon art prend tout son sens. Lorsque je dis Je l’ai écrit pour toi, je m’adresse à cette personne qui se reconnaît à travers ma musique. » confie l’auteure, compositrice et interprète.

Donne-moi d’la laine
J’te tricote une chanson
Les jours où t’as d’la peine
Tu pourras te blottir dans ses sons
Une mélodie qu’tu vas ret’nir
Des mots qui t’feront sourire
Et qui t’aideront à trouver le temps moins long
Et voici ma version du bonheur

Écoute ça, c’est tout c’que j’ai
C’est c’que j’fais de mieux
Et si t’aimes pas ça, tu peux l’crier
Ou y mettre le feu
Mais moi j’y ai mis
Ma tête, mes mains et mon cœur
Moi j’ai aimé

Et je l’ai fait pour toi
Je l’ai fait pour toi

La chanson Ma version du bonheur est accessible dès maintenant au www.45tours.ca. Rappelons que l’album FUSÉE d’Ariane Brunet est disponible en magasin et en ligne.

À noter qu’Ariane sera prochainement en tournée pour son spectacle FUSÉE :

MARS

Vendredi, 14 mars Saint-Eustache | Centre d’Arts la petite église

Vendredi, 21 mars Sept-Îles | Centre des congrès

Samedi, 22 mars Havre St-Pierre | Shed à Café

Samedi, 29 mars Lavaltrie | La Chasse Galerie

AVRIL

Mercredi, 9 avril Maniwaki | Maison de la culture

OCTOBRE

Jeudi, 9octobre Québec | Le Petit Champlain

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca

Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674

Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Le groupe Mes Aïeux fait « La différence »

en présentant une chanson inédite au profit de Fibrose kystique Québec

 

Montréal, le 4 décembre 2013 – C’est dans le cadre de la 20e soirée-bénéfice de Fibrose kystique Québec que Mes Aïeux, récipiendaire du Félix pour le groupe de l’année au dernier gala de l’ADISQ, lance aujourd’hui une toute nouvelle chanson, intitulée La différence, dont les recettes serviront à financer la recherche et à augmenter la qualité de vie des personnes fibro-kystiques et de leurs familles.

Mes Aïeux est lié étroitement à la cause depuis plusieurs années puisque la fille de l’un des membres, Frédéric Giroux, est atteinte de la maladie. Âgée de 9 ans, Charlotte Giroux a dessiné le visuel qui accompagne la chanson dont les paroles inspirantes et la musique entraînante feront certainement une ‘différence’ pour des milliers de personnes au Québec. D’ailleurs, le refrain de la chanson propose des images puissantes et évocatrices :

D’un pas, d’un petit pas

D’un tout petit pas à la fois

Le pied derrière qui passe devant

Qui emboîte le pas pis qui recommence

Un coup d’pied dans l’cul d’la malchance

Un pied de nez à l’échéance

Encore un pas, un petit pas

Petit pis géant à la fois

Des pieds qui piaffent, des pieds qui dansent

À contre-pied, à contre-sens

Faisant fit de l’indifférence

Feront au fil de la distance

La différence

 

« En tant que porte-paroles, nous nous efforçons de faire rejaillir un peu de la lumière des projecteurs qui est sur nous vers cette cause qui nous tient à cœur. Nous ne sommes pas chercheurs ni médecins mais nous sommes amis, parents et… surtout musiciens. C’est là notre champ de compétence : la musique. Alors, cette année, nous avons décidé de léguer une toute nouvelle chanson à Fibrose kystique Québec en espérant qu’elle puisse contribuer à faire connaître la cause. Elle a été composée et écrite en pensant à ceux et celle qui vivent avec la maladie et qui se battent pour faire la différence », affirme le groupe.

 

Téléchargez la chanson dès maintenant

La chanson La différence est disponible dès maintenant sur tous les sites de téléchargement au coût de 1,29$. Son lancement est accompagné également d’un vidéoclip où l’on voit le groupe lors de l’enregistrement (accessible via le ‘channel’ Youtube des Disques Victoire).

www.youtube.com/watch?v=uWDz5zEc1hs&feature=c4-overview&list=UUSKTluD10hG4onosg9Mvgtg

La réalisation de la chanson et du vidéoclip ont été rendus possible grâce à la générosité de plusieurs partenaires dont les Disques Victoire et l’agence La Base.

 

Dons par messagerie texte

De plus, à compter d’aujourd’hui, la population québécoise est invitée à faire un don de 5$ en envoyant le mot « FIBROSE » par messagerie texte au 45678. Cette initiative sera publicisée par les médias québécois et plusieurs partenaires sur leurs propriétés numériques.

 

« Dans une société où les causes sont nombreuses et toutes aussi importantes les unes que les autres, il devient essentiel d’innover et de pouvoir compter sur de généreux partenaires. C’est un honneur et un privilège de compter une fois de plus sur la collaboration de Mes Aïeux qui, grâce à leur chanson La différence, permet à Fibrose Kystique Québec non seulement d’amasser des fonds mais aussi d’apporter du réconfort et de l’espoir à des milliers de personnes au Québec. L’argent récolté par les ventes de la chanson servira à financer les recherches, d’améliorer la qualité de vie des gens atteints et de trouver un jour un remède à cette terrible maladie.», souligne Marc Giroux, président du conseil d’administration de Fibrose kystique Québec.

 

La soirée-gala qui a lieu ce soir à la gare Windsor est organisée par l’artiste et concepteur de renommée internationale Dick Walsh.

 

À propos de la fibrose kystique

La fibrose kystique est la maladie génétique mortelle la plus répandue chez les enfants et les jeunes adultes au Canada. Il s’agit d’une maladie multisystémique qui touche principalement les poumons et l’appareil digestif. Dans les poumons, où les effets sont les plus dévastateurs, l’accumulation de mucus épais provoque des problèmes respiratoires graves. Le mucus et les protéines s’accumulent aussi dans le tube digestif et entravent la digestion et l’absorption des éléments nutritifs. L’amélioration des traitements ayant permis de s’attaquer aux problèmes de malnutrition, pratiquement tous les décès sont attribuables à l’atteinte pulmonaire. Il n’existe actuellement aucun traitement curatif.

 

À propos de Fibrose kystique Québec

Fibrose kystique Québec est une association provinciale de Fibrose kystique Canada ayant pour but d’aider les personnes atteintes de la fibrose kystique. L’argent amassé par l’organisme permet chaque année de subventionner d’importants programmes de recherche, de même qu’une vaste gamme de services offerts dans les cliniques spécialisées.

-30-

Renseignements :

Ariane Richard, ariane.richard@cominfrarouge.com

Communications Infrarouge

514 849-4554

Absent de la scène depuis un peu plus de 4 ans, le groupe Mes Aïeux est de retour !

Les membres s’étant consacré à divers projets personnels dans les dernières années, ils se réuniront avec grand plaisir le temps d’une participation-surprise au grand Party du Nouvel An du 31 décembre à Montréal. C’est pour faire swinguer la métropole qu’ils reviendront en force !

Chose sûre, ils se sont ennuyés de leur public et leur public s’est ennuyé d’eux.

Au menu : du plaisir, de la folie, de l’énergie et de la joie de vivre conjugués au passé comme au présent.

Excités comme des jeunes premiers, Mes Aïeux vous invitent cordialement à venir défoncer l’année avec eux !

Tous les détails ICI

 

 

 

LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons)

Réédition revue du tout premier album de Benoît Archambault

LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons)
en vente en version numérique dès aujourd’hui !

Benoît Archambault a passé une bonne partie de la dernière année sur la route. Il y a bien eu quelques représentations avec son groupe MES AÏEUX, mais l’essentiel de son agenda de tournée était dédié à son spectacle pour toute la famille Les pourquoi. Avec maintenant quatre albums jeune public et un DVD à son actif, inspiré de ces formidables et très nombreux rendez-vous avec de tout petits et de plus grands spectateurs, Benoît Archambault présente une version neuve de son premier disque LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons), aujourd’hui introuvable.

Montréal, le 26 novembre 2013 ◌ Plus de dix ans après sa création, Benoît Archambault présente une toute nouvelle mouture de l’album LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons); une édition revisitée en continuité et en harmonie avec une démarche artistique qui lui est propre et qui s’est dessinée avec les années… et, bien entendu, avec son cœur de papa ! Ainsi, dix pièces de l’édition initiale ont été choisies, revues, réarrangées et ponctuées de retouches par Archambault et son complice, le réalisateur et arrangeur Simon Proulx. Aussi, la version 2013 ramène-t-elle, dans quatre nouveaux sketches pleins d’humour, le personnage de Réal, le réalisateur borné et disjoncté créé pour l’album Les pourquoi – bonus tant pour les parents que les enfants !

Publié pour la première fois en 2002, LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons) est le tout premier disque jeune public de Benoît Archambault. Enseignant, il donnait alors des cours de piano, d’initiation à

la musique et de chorale. « Vers la fin du cours, les enfants étaient un peu fatigués alors je leur composais une chanson inspirée de ce qu’ils vivaient » expliquera Archambault. L’album LE MONDE EST PETIT, composé d’une sélection d’une vingtaine de ces pièces, était introuvable depuis un moment. Les Disques Victoire, maison de disque de l’artiste depuis 2003, en publie aujourd’hui une deuxième édition, en numérique.

Il est possible de visionner un extrait de l’album en cliquant ici http://www.youtube.com/watch?v=PZRkLXT-gDc&feature=c4-overview&list=UUSKTluD10hG4onosg9Mvgtg

Mentionnons en terminant que l’image de la seconde édition de LE MONDE EST PETIT est une création des illustrateurs Fil et Julie.

LE MONDE EST PETIT (mes premières chansons) est disponible partout en téléchargement numérique seulement, à compter du 26 novembre 2013, sur étiquette Les Disques Victoire.

POUR TOUT SAVOIR, ON VISITE LE WWW.MONAMIBENOIT.COM

Benoît Archambault est auteur, compositeur et interprète. Il a participé avec succès à de nombreux concours, parmi les plus reconnus au Québec, et fut d’ailleurs couronné du premier prix du Festival en chanson de Petite-Vallée en 1998. Avec L’effet Papillon, chanson écrite avec son frère, l’auteur François Archambault, il a remporté plusieurs prix, dont celui de la chanson primée de la SOCAN en 1998. Benoît Archambault est claviériste, trompettiste et chanteur au sein du groupe Mes aïeux, aux côtés de son autre frère, Stéphane.

Il enseigne la musique aux niveaux préscolaire et primaire, et présente en 2002 un premier album destiné au jeune public, Le monde est petit (mes premières chansons). En 2003, il propose Chez moi et part en tournée dans tout le Québec. L’année 2007 marque la sortie de Sourires un troisième disque ensoleillé et rigolo, plus que jamais pour toute la famille. Chacun de ses trois premiers disques lui a valu une nomination à l’ADISQ, dans la catégorie « Album de l’année – jeunesse », en 2003, 2004 et 2008. À l’automne 2006, le DVD Benoît se fait du ciné-bas est lancé, heureux mélange de fiction et de chansons. En 2011, le livre-disque Les pourquoi paraît; en plus d’une nomination à l’ADISQ, ce dernier remporte le Prix de musique folk canadienne. Une très importante tournée suivra sa sortie et mènera l’artiste aux quatre coins du Québec et de la francophonie canadienne. Novembre 2013, une réédition numérique, revue et augmentée, de Le monde est petit (mes premières chansons) est offerte.

Benoît Archambault est actuellement en écriture du second tome de l’album Les pourquoi dont la sortie est prévue en 2014.

-30-

Source :
Disques Victoire, Isabelle Brouillette, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca

Relations de presse :
Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514 844-9678 poste 201, crossi@roy-turner.com

Agent de tournée :
Productions Josée Allard, 514 990-3333, info@pjallard.ca

Mes Aïeux sur les 12 nouvelles chansons

Mes Aïeux : Nouvelle saison

Mes Aïeux : La force du groupe

Ta gueule

MES AIEUX : Contestation tranquille

Mes Aïeux: illuminer sa musique

Émilie Côté
La Presse

Dès le début de la première du nouveau spectacle de Mes Aïeux, présenté mercredi soir au Monument national, c’était frappant de constater à quel point la scénographie illustrait les forces du dernier album du groupe, À l’aube du printemps. Tout était en place pour illuminer la musicalité des chansons tout en nuances et en raffinement.

Pour la tournée baptisée Le tour du printemps, le groupe de Stéphane Archambault a travaillé avec Gabriel Pontbriand de la firme Moment Factory. Le célèbre designer d’éclairage (Yann Perreau, Daniel Bélanger) a conçu des tableaux lumineux inspirés notamment des oies sauvages qui font la couverture d’À l’aube du printemps, sorti en mars dernier.

Les magnifiques jeux de lumière projetés sur un décor de toile (fait à partir de matières recyclées) servent à merveille le folk plus doux et raffiné des nouvelles pièces de Mes Aïeux. En résulte un spectacle posé, mais tout aussi émotif quant aux inquiétudes sociales du groupe, comme si le message des textes gagnait en force grâce à la richesse sonore si bien mise en lumière.

C’était manifeste dès la première pièce, Viens-t-‘en, qu’Archambault a interrompue pour raconter comment les « oies sauvages » qui ont fait du bruit au printemps dernier ont pu remplir d’espoir le petit-fils d’un patriarche jadis « déçu de voir son pays qui s’en va » car les gens ne rêvent plus « à quelque chose de plus grand d’eux ».

Pendant Notre-Dame-du-Bon-Conseil, les membres de Mes Aïeux (accompagnés du guitariste Simon Proulx qui remplace Éric Desranleau) ont chanté à tour de rôle. Pendant les airs irlandais de Des réponses à tes questions mis en valeur par des doux éclairages saccadés, l’émotion atteignait aussi parfaitement sa cible.

Avec son album À l’aube du printemps, Mes Aïeux a étoffé son folk-trad en repoussant les frontières de la signature musicale qui lui a permis d’avoir du succès. Sur scène, l’instrumentation des différentes pièces (saxophone, xylophone, harmonica, flûte traversière, percussions et beaucoup de piano joué par Benoît Archambault) atteint un haut de niveau de qualité, au grand plaisir auditif de la foule.

L’ensemble n’est pas cérébral pour longtemps. Entre les chansons, Stéphane Archambault et sa bande se moquent d’eux comme ils blaguent sur l’actualité (certains intermèdes pourraient même être écourtés et moins stagés). Avant La Stakose, les membres Mes Aïeux ont enfilé une perruque de juge. Pendant Histoire de peur, ils ont transporté le public dans un film d’horreur grâce à une scénographie réussie.

Mes Aïeux a eu la bonne idée d’introduire une chanson inédite à son spectacle, La fille du docteur Brochu, et de revisiter ses succès, dont Le repos du guerrier mixé avec Le loup blanc. Une mention spéciale également aux voix unies presqu’a capella de Stéphane Archambault et Marie-Hélène Fortin pendant La Berceuse. De toute beauté.

Pour écrire ces lignes avant de mettre sous presse, nous avons dû quitter à l’entracte. La seconde partie était encore meilleure que la première, nous a-t-on rapporté. Chapeau à Mes Aïeux de ne pas avoir pris la voie musicale facile sans perdre sa fibre sociale. Sa musique a gagné en beauté et en finesse.

Spectacles – Tout pour mieux entendre Mes Aïeux

Sylvain Cormier 11 octobre 2012 Musique

Faire la fête, ils savent. Et ne s’en privent pas, c’est une force et un plaisir, mais aux moments idoines : on est en ce mercredi soir de rentrée montréalaise au Monument-National et c’est le spectacle de leur Tour du printemps, corollaire de l’album À l’aube du printemps. Il est loin le temps du Spectrum, des déguisements d’ange, diable et cie, du reel menant au reel menant au reel, et du délire ininterrompu de la génération Dégénérations : le trad est encore présent dans le déroulement, essentiel même, pour que ça lève en milieu de deuxième partie. Mais le groupe a évolué, vieilli forcément : ce serait « déni de l’évidence » que de faire semblant. C’est même le thème de leur chanson Passé dépassé : on est fatalement le has been de quelqu’un. Et tant pis. Et tant mieux. D’où : soirée mature aux ponctuations festives.

C’est tout à l’honneur de Mes Aïeux d’exister au présent, mieux, d’en profiter : choisir le Monument-National n’est pas fortuit, une salle assise est certes assise, mais autrement attentive. Et c’est le grand désir de Mes Aïeux aujourd’hui : être entendu. À l’aube du printemps est un disque en forme d’appel, de cri de ralliement, de colère collective, qui commence par Viens-t-en (à la scoute !), qui met en garde contre l’intolérance dans Histoire de peur, qui raille les aboyeurs de tout crin dans La stakose (le « richardmartinisme », dira Stéphane Archambault après lecture commentée des titres de chronique dans Le Journal de Montréal…), un album qui désespère de l’avenir en bâtissant quand même. Disque brave.

Le spectacle est une traversée de l’album, donné en entier, avec une demi-douzaine d’anciennes brodées en motifs sur la courtepointe : pas question d’oublier d’où on vient, pas question de reculer non plus. Oui, il y a encore des costumes, mais discrets, genre notables dans Cormoran : l’œil s’en détourne vite. Et pour toutes les trouvailles de la mise en scène Mes Aïeux-Gabriel Pontbriand (de Moment Factory), et toute la conception d’éclairages du même Pontbriand, une consigne a été suivie : en faire beaucoup avec le moins possible. Théâtralité, oui, mais au service des chansons : oui, perruques Louis XVI et fous du roy, mais uniquement pour La stakose. Oui, ambiance Halloween, mais rien que pour Histoire de peur. Dosage, partout.

Et musique à l’avant-plan, plus longtemps. Belles séquences instrumentales dans Le repos du guerrier/Loup blanc (très saxo Pink Floyd 1973), subtiles modulations dans Le fil, l’occasion d’être mieux entendu aura aussi été l’occasion de mieux jouer.

Mes Aïeux,
Monument National

Le groupe a officiellement lancé sa tournée

Vanessa Guimond

Journal de Montréal, Publié le: jeudi 11 octobre 2012, 2H33 | Mise à jour: jeudi 11 octobre 2012, 3H11

Mes Aïeux retrouve son public

Hier soir, Mes Aïeux a présenté son nouveau spectacle Le tour du printemps au Monument-National.

Mes Aïeux

Les membres de Mes Aïeux se sont fait plaisir avec leur Tour du printemps. Hier soir, au Monument-National, ils ont interprété leur plus récent album dans son entièreté, ou presque.

Les quelque 800 personnes qui ont assisté à la première montréalaise du nouveau spectacle de Mes Aïeux ont retrouvé le groupe dans une forme resplendissante.

Même si le chanteur Stéphane Archambault a cru bon souligner qu’au cours des trois dernières années, certains d’entre eux avaient été «frappés par la quarantaine en plein front», les musiciens se sont amusés comme des enfants, sur scène. Ils se sont même déguisés en fous du roi et en nobles du 18e siècle au moment d’interpréter La Stakose. La foule a beaucoup apprécié cet élan de folie.

Miser sur le naturel

Parlons maintenant de la scénographie, puisque les attentes étaient grandes par rapport au travail de Gabriel Pontbriand, membre de la famille Moment Factory.

Misant principalement sur les éclairages, elle convenait parfaitement à la proposition de Mes Aïeux, qui se voulait simple. Grâce à une toile de fond sur laquelle étaient projetées diverses textures, très organiques, le public a été plongé dans une ambiance des plus chaleureuses. Une immense «sculpture» constituée de morceaux de bois a remplacé la toile en deuxième partie.

Le quintette, qui arborait un petit look rétro, a été rejoint par Simon Proulx (basse, guitare) et Luc Lemay (percussions et saxophone), sur scène. La présence de ces membres de tournée a été grandement appréciée, puisqu’elle a amené beaucoup d’intensité aux chansons présentées.

Quelques classiques

Parmi les moments forts de la soirée, on compte les touchantes interprétations de La berceuse et des Oies sauvages, ainsi que l’enchaînement du Repos du guerrier et de Loup blanc, accompagné de beaux solos.

En interprétant ses grands succès Le déni de l’évidence, Ton père est un croche et Dégénérations, en deuxième partie de spectacle, le groupe a fait un immense cadeau à son public, qui en a profité pour se dégourdir. Les nouveaux arrangements sur Dégénarations étaient particulièrement réussis.

– Mes Aïeux sera en tournée jusqu’au printemps. Toute les dates se trouvent sur le site mesaieux.qc.ca.

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
Montréal, le 18 janvier 2012

MES AÏEUX
de retour avec un nouvel album et un premier extrait
VIENS-T’EN
(S. Archambault, F. Giroux / F. Giroux)

Après 15 ans de complicité, 5 albums et plus de 600 spectacles en carrière, Mes Aïeux est de retour avec un nouvel album dont la sortie est prévue pour le 12 mars. C’est avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que le groupe présente aujourd’hui le premier extrait de ce 6e album, la chanson Viens-t’en, dont les paroles ont été écrites par Stéphane Archambault et Frédéric Giroux, sur une musique de ce dernier. Les membres de Mes Aïeux invitent tout le monde à les suivre dans cette nouvelle aventure, Envoye, viens-t’en !

Envoye, viens-t’en
Approche-toi du feu
Qu’on brûle encore un peu
Avant de devenir vieux

Envoye, viens-t’en
On sort les instruments
Ça bout par en dedans
Faut faire sortir le méchant

La maturité acquise par le groupe et le souci de toujours se renouveler laissent présager qu’un vent nouveau souffle sur Mes Aïeux. Le premier extrait est une porte d’entrée sur l’univers dans lequel Stéphane Archambault, Marie-Hélène Fortin, Frédéric Giroux, Benoit Archambault et Marc-André Paquet souhaitent amener le public avec ce 6e album qui sera disponible dès le 12 mars prochain.

Premier extrait du nouvel album de Mes Aïeux,
VIENS-T’EN
(S. Archambault, F. Giroux / F. Giroux)
Version éditée (3:27) disponible sur 45 tours.ca
La version originale (4:04) est aussi disponible sur demande

Source : Les Disques Victoire
Relations de presse : Martine Laforce, Roy & Turner Communications, 514 844-9678, 202
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5624

disquevictoire.com mesaieux.qc.ca

Mes Aïeux présente son 6e album
À l’aube du printemps

Montréal, le 12 mars 2012 – Plus de trois ans après la sortie de La ligne orange (certifié Platine) Mes Aïeux est enfin de retour aujourd’hui avec un nouvel album, À l’aube du printemps. Ce sixième opus propose douze nouvelles chansons portées par un vent nouveau qui le traverse de bout en bout. Si les hirondelles ne font pas le printemps, les oies sauvages, elles, le font sûrement. À travers les nouvelles chansons de Mes Aïeux, c’est le printemps qui se pointe aujourd’hui le bout du nez.
La création de ce nouvel album a amené les membres du groupe à se dépasser, tant au niveau de l’écriture musicale que des textes. Le résultat est un album mature; une œuvre poétique, musicale et sociale inspirante et porteuse d’espoir. La direction artistique d’À l’aube du printemps est assurée par Mes Aïeux. Ils en en co-signent la réalisation avec Ghyslain Luc Lavigne.
La tournée de spectacles, intitulée LE TOUR DU PRINTEMPS débutera le 15 septembre prochain à St-Hyacinthe. Le groupe visitera de nombreuses villes et s’arrêtera à Montréal, le 10 octobre au Monument-National. Les billets sont en vente dès maintenant à la billetterie du Monument-National (1182, Boul. St-Laurent), par téléphone au 514-871-2224 et via Internet : admission.com.
Ensemble depuis plus de 15 ans, Mes Aïeux a jusqu’à maintenant vendu plus de 650 000 exemplaires de leurs 5 premiers albums.

-30-

Source : Les Disques Victoire
Relations de presse : Roy et Turner Communications, Martine Laforce 514 844-9678, 202
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanche 450 787-3141 et Nadya Larouche 514 528-5624

www. disquevictoire.com
mesaieux.qc.ca

Les oies sauvages
(S. Archambault / B. Archambault)
Version disponible sur 45tours.ca

2e extrait de l’album À l’aube du printemps de Mes Aïeux

Montréal, le 3 avril 2012 – Le groupe Mes Aïeux propose un 2e extrait, tiré de son plus récent album, la chanson Les oies sauvages. Métaphore aérienne sur la solidarité, la force du groupe et la famille, la chanson tombe à point pour souligner l’arrivée du printemps. Les paroles de Stéphane Archambault sont librement inspirées d’un texte de Félix-Antoine Savard. Benoît Archambault signe la musique de cette chanson planante qui arrive sur les ondes radiophoniques en même temps que le retour des oies sauvages chez nous.

Elles arrivent au printemps
Sur les ailes du vent
Par les routes de l’air
Drôle de géométrie
C’est un fil qui les lie
Dans leur vol angulaire

Le 6e album de Mes Aïeux, À l’aube du printemps, figure au numéro 2 des ventes au Québec depuis sa sortie le lundi 12 mars.

LE TOUR DU PRINTEMPS débutera le 15 septembre. Le groupe visitera de nombreuses villes du Québec et s’arrêtera à Montréal, le 10 octobre prochain, au Monument-National. Réservations : 514-871-2224 / admission.com.

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Source : Disques Victoire,
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Martine Laforce 514.844.9678 poste 202, mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141
Nadya Larouche, 514.528.5674

Communiqué
Pour diffusion immédiate
Montréal, le 26 avril 2012

Mes Aïeux présente le vidéoclip du 2e extrait
LES OIES SAUVAGES,
de l’album À L’AUBE DU PRINTEMPS

Tourné lors de la marche historique du Jour de la Terre
du 22 avril dernier.

http://www.youtube.com/watch?v=YD0pBWJNYDw&list=UUSKTluD10hG4onosg9Mvgtg&index=1&feature=plcp

Réalisation : Pierre-Luc Racine

« On ne vend pas la terre sur laquelle le peuple marche »
– Crazy Horse, Chef Amérindien

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

-30-

Source : Disques Victoire,
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce |514.844.9678 poste 202
mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141 | Nadya Larouche, 514

(S. Archambault / B. Archambault)
Version disponible sur 45tours.ca

3e extrait de l’album À l’aube du printemps de Mes Aïeux

Montréal, le 6 juin 2012 – Mes Aïeux propose, comme 3e extrait de son plus récent album (vendu à plus de 25 000 copies depuis sa sortie), la pièce Je danse avec toi. Agrémentée d’un petit clin d’œil à la chanson La bastringue, Je danse avec toi est un hommage à l’amour qui dure. C’est un véritable rayon de soleil qui fait aujourd’hui son entrée sur les ondes radiophoniques :

Le temps, les tourments, les enfants, les détours de la vie
Mon corps, mon petit cœur battant n’a qu’une seule et unique envie
Malgré le poids de nos années
Mademoiselle voulez-vous danser
La bastringue à mes côtés ?

LE TOUR DU PRINTEMPS débutera le 15 septembre à St-Hyacinthe. Le groupe visitera de nombreuses villes du Québec et s’arrêtera à Montréal, le 10 octobre prochain, au Monument-National. Réservations : 514-871-2224 / admission.com.

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

À l’aube de leur grande rentrée montréalaise, le 10 octobre,
Mes Aïeux présente un nouveau vidéoclip : Je danse avec toi

Mes Aïeux présente aujourd’hui son nouveau vidéoclip pour la chanson Je danse avec toi. La pièce est un hommage à l’amour qui dure, agrémentée d’un petit clin d’œil à La bastringue. Réalisé par Pierre-Luc Racine, le clip met en scène les membres du groupe mais aussi la comédienne Louisette Dussault et le guitariste Arthur Cossette dans le rôle des deux amoureux.

Pour le visionner : »»»Cliquez ici «««

EN NOMINATION POUR GROUPE DE L’ANNÉE À l’ADISQ
Mes Aïeux a récolté 4 nominations au prochain Gala de l’ADISQ dont « Album de l’Année – Folk » et « Groupe de l’année ». Il est d’ailleurs possible de voter jusqu’au 9 octobre pour déterminer le gagnant de cette catégorie sur le site de Radio-Canada Radio-Canada.ca/adisq), dans les quotidiens du réseau Gesca ou en téléchargeant l’application de l’ADISQ.

EN TOURNÉE PARTOUT AU QUÉBEC
Fort d’une maturité musicale et scénique acquise au fil des quinze dernières années, Mes Aïeux présente enfin, après 4 ans d’absence sur scène à Montréal, son tout nouveau spectacle, LE TOUR DU PRINTEMPS. Une saison qui s’annonce belle et poétique et qui souffle comme un vent de renouveau sur une œuvre toujours pertinente et accessible. Encore une fois, les membres du groupe ont porté un soin méticuleux à la scénographie, aux éclairages et à la mise en scène du spectacle pour en faire un événement mémorable.

LE TOUR DU PRINTEMPS a débuté le 15 septembre dernier et se poursuivra pendant tout l’automne et l’hiver 2013, jusqu’au prochain printemps ! Le groupe visitera plus de 45 villes du Québec et s’arrêtera à Montréal, le 10 octobre prochain, au Monument-National. Réservations : 514-871-2224 / admission.com.

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

MES AÏEUX – LE TOUR DU PRINTEMPS en supplémentaire
vendredi 22 mars – Monument-National
Juste à temps pour l’arrivée du printemps !

Montréal, le 25 octobre 2012 – Le groupe Mes Aïeux est en pleine tournée de spectacle au Québec avec LE TOUR DU PRINTEMPS, qui a été présenté avec succès en grande rentrée montréalaise le 10 octobre dernier. Une supplémentaire est ajoutée Monument-National, le vendredi, 22 mars prochain, juste à temps pour l’arrivée du printemps !

Billets en vente aujourd’hui, dès midi
Réservations : 514-871-2224 / admission.com

En nomination au Gala de l’ADISQ ce dimanche
Les membres du groupe Mes Aïeux seront tous endimanchés, le 28 octobre prochain, pour assister au prochain Gala de l’ADISQ. En effet, ils sont en nomination dans 2 catégories : Groupe de l’année et Album de l’année – Folk.

« Les (…) personnes qui ont assisté à la première montréalaise du nouveau spectacle de Mes Aïeux ont retrouvé le groupe dans une forme resplendissante. »
Vanessa Guimond, Le Journal de Montréal

« Les magnifiques jeux de lumière projetés sur un décor de toile […] servent à merveille le folk plus doux et raffiné des nouvelles pièces de Mes Aïeux. »
Émilie Côté, La Presse

« Du Mes Aïeux à son meilleur : une juste dose d’humour, une dentelle d’harmonies vocales, quelques clins d’œil folkloriques, une générosité qui fait chaud au cœur…»
Geneviève Bouchard, Le Soleil

« Tantôt cabotin, tantôt poétique, le groupe Mes Aïeux se fait encore plus imprévisible dans son nouveau spectacle, qui a fait vivre toute une gamme d’émotions à ses fans (…) »
Pierre O. Nadeau, Le Journal de Québec

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

Mes Aïeux remporte le Félix Groupe de l’année au Gala de l’ADISQ

Montréal, le 30 octobre 2012 – Le groupe Mes Aïeux a eu l’honneur de remporter un Félix dans la catégorie Groupe de l’année au Gala de l’ADISQ de dimanche dernier. Les membres du groupe sont d’autant plus heureux de recevoir ce prix car le gagnant dans cette catégorie est déterminé par le vote du public. Rappelons que Mes Aïeux a reçu 9 Félix dans sa carrière. Il s’agit du 4e trophée remporté par les membres du groupe dans la catégorie Groupe de l’année (2007, 2009, 2010, 2012).

Un 4e extrait radio :
La stakose
(S. Archambault / F. Giroux, M.-A. Paquet)
Version disponible sur 45tours.ca

Indéniable ver d’oreille groovy-baroque, le nouvel extrait de Mes Aïeux dénonce la prolifération d’une nouvelle maladie qui touche toute la collectivité, eux compris : La stakose ! À défaut de trouver des réponses, ce nouvel extrait trouve des causes à tous les maux… et ça fait du bien !

Stakose du système, stakose de la machine
Stakose des riches, stakose de la Chine
Stakose des États, stakose du pétrole
Stakose de Satan, stakose de l’école
Stakose de la déprime, stakose de la corruption
Stakose du cynisme, stakose de la construction

Mes Aïeux est en pleine tournée de spectacle au Québec avec LE TOUR DU PRINTEMPS, salué par la critique. Le groupe sera en supplémentaire au Monument-National, le vendredi, 22 mars prochain, juste à temps pour l’arrivée du printemps ! Billets en vente Au Monument-National ou via le réseau Admission. Réservations : 514-871-2224 / admission.com

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

Communiqué de presse : Les récipiendaires des PMFC 2012 sont…

Mes Aïeux, Sagapool et Henri Godon parmi les récipiendaires des Prix de musique folk canadienne

Saint-Jean (NB) 17 novembre 2012 – Le gala des Prix de musiques folk canadienne a apporté son lot de surprises ce soir, au Théâtre Impérial de Saint-Jean où se tenait la cérémonie. Les membres de Mes Aïeux ont raflé le prix de l’auteur-compositeur francophone de l’année pour À l’aube du printemps sorti, comme il se doit, au printemps dernier. Le groupe Sagapool – qui a récemment reçu le Félix de l’album instrumental de l’année pour son album éponyme – s’est vu remettre le prix Innovation musicale. Henri Godon (alias Denis Massé) a su charmer les membres du jury autant que les enfants puisqu’on lui a décerné le prix de l’album jeunesse de l’année pour ses Chansons pour toutes sortes d’enfants. Enfin, le quatuor bilingue Métis Fiddler Quartet, originaire du Manitoba mais torontois d’adoption, est allé chercher le prix de l’album traditionnel de l’année pour son premier opus Northwest Voyage Nord Ouest.

Du côté anglophone, le compositeur et multi-instrumentiste montréalais Michael Jerome Browne – spécialiste de la musique blues acoustique – a reçu le prix de l’artiste solo de l’année pour son plus récent album, The Road is Dark. Parmi les artistes qu’on a pu entendre en prestation, notons le power trio Genticorum, l’impressionnant harmoniciste bluegrass Mike Stevens accompagné du solide guitariste néo-brunswickois Matt Andersen, les chanteuses Cindy Church et Susan Crowe – dont c’était la première prestation depuis le récent décès de leur collègue Raylene Rankin – et même les membres du Ballet-théâtre atlantique qui ont dansé sur la musique exécutée sur scène par Mike Stevens. On a pu entendre aussi le quatuor bluegrass néo-écossais The Spinney Brothers, ainsi que la sémillante auteure-compositrice-interprète albertaine Cara Luft. Le gala était animé, en français et en anglais, par Benoit Bourque, membre de La Bottine Souriante.

Un prix spécial hors catégorie, le prix du Travailleur de l’ombre, a été remis au chroniqueur musical Gerry Taylor pour cinquante ans de journalisme et d’implication dans le milieu de la musique folk et country canadienne.

En plus du gala de remise des prix, plusieurs activités avaient lieu à Saint-Jean, dont deux soirées de vitrines, la projection de deux films documentaires, ainsi que plusieurs différents concerts organisés par un comité local. Maintenant à leur huitième année d’existence, les Prix de musique folk canadienne ont reçu 451 candidatures pour un total de dix-sept catégories. En 2013, les célébrations annuelles des Prix de musique folk canadienne se tiendront à Calgary.

La liste complète des gagnants des Prix musique folk canadienne
2012 ALBUM TRADITIONNEL DE L’ANNÉE : Metis Fiddler Quartet – Northwest Voyage Nord Ouest
ALBUM CONTEMPORAIN DE L’ANNÉE : The Deep Dark Woods – The Place I Left Behind
ALBUM JEUNESSE DE L’ANNÉE : Henri Godon – Chansons pour toutes sortes d’enfants
CHANTEUR TRADITIONNEL DE L’ANNÉE : Lenka Litchtenerg – Songs for the Breathing Walls
CHANTEUR CONTEMPORAIN DE L’ANNÉE : Rose Cousins – We Have Made A Spark
ALBUM INSTRUMENTAL DE L’ANNÉE – SOLO : Trent Freeman – Rock Paper Scissors
ALBUM INSTRUMENTAL DE L’ANNÉE – GROUPE : The Fretless – Waterbound
GROUPE VOCAL DE L’ANNÉE : The Once – Row Upon Row of The People They Know
GROUPE DE L’ANNÉE : The Fretless – Waterbound
ARTISTE SOLO DE L’ANNÉE : Michael Jerome Browne – The Road is Dark
AUTEUR-COMPOSITEUR FRANCOPHONE DE L’ANNÉE : Mes Aïeux – À l’aube du printemps
AUTEUR-COMPOSITEUR ANGLOPHONE DE L’ANNÉE : Catherine MacLellan – Silhouette
GROUPE DE MUSIQUES DU MONDE – GROUPE : Sultans of String – MOVE
ARTISTE DE LA RELÈVE : Pharis & Jason Romero – A Passing Glimpse
RÉALISATEUR DE L’ANNÉE : Rob Szabo, A Natural Fact par Steve Strongman
INNOVATION MUSICALE : Sagapool – Sagapool
JEUNE ARTISTE DE L’ANNÉE : Lucas Chaisson – Growing Pains

Cliquez ici pour obtenir une version PDF de ce communiqué.

-30-

Source: Communications Julie Lamoureux
514.257.8781
info@communicationsjulielamoureux.com

Juste à temps pour les partys des fêtes, Mes Aïeux propose
une nouvelle version de LA STAKOSE, remixée par Stefie Shock

https://itunes.apple.com/ca/album/la-stakose-stefie-shock-remix/id584649893?l=fr

Montréal, le 11 décembre 2012 – À l’heure des bilans de fin d’année, voici une version « plancher de danse » de la chanson LA STAKOSE de Mes Aïeux ! Un joyeux défouloir remixé par Stefie Shock dans son studio du pôle nord !

STAKOSE que la chanson reste dans la tête
Indéniable ver d’oreille, LA STAKOSE est un véritable « Bye Bye musical » qui fait du bien à chanter et grâce à la nouvelle version remixée, à danser !

Stakose du système, stakose de la machine
Stakose des riches, stakose de la Chine
Stakose des États, stakose du pétrole
Stakose de Satan, stakose de l’école
Stakose de la déprime, stakose de la corruption
Stakose du cynisme, stakose de la construction

Mes Aïeux, groupe de l’année au plus récent gala de l’ADISQ et récipiendaire du prix de l’auteur-compositeur francophone au dernier gala des prix de musique folk canadienne, est en pleine tournée de spectacles au Québec avec LE TOUR DU PRINTEMPS, salué par la critique. Le groupe sera en supplémentaire au Monument-National, le vendredi, 22 mars prochain. Billets en vente au Monument-National ou via le réseau Admission. Réservations : 514-871-2224 / admission.com

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.comm

Disponible sur 45tours.ca

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL ACCUEILLE MES AÏEUX
ET LEUR INVITÉ SPÉCIAL, PLUME LATRAVERSE

Montréal, le 13 février 2013 –La Maison symphonique de Montréal prendra des airs de fête le mercredi 5 juin prochain à l’occasion d’un concert unique dans le cadre duquel l’Orchestre symphonique de Montréal accueillera des artistes figurant parmi les préférés des Québécoises et Québécois, Mes Aïeux, ainsi que leur invité spécial, Plume Latraverse. La soirée proposera des arrangements symphoniques uniques des chansons respectives de ces musiciens bien connus et quelques surprises, sous la baguette du chef et orchestrateur Simon Leclerc.

MES AÏEUX SYMPHONIQUE
Mercredi 5 juin à 20 h
Maison symphonique de Montréal

Simon Leclerc, chef d’orchestre et orchestrateur
Mes Aïeux
Plume Latraverse, artiste invité

Sacré pour la quatrième fois Groupe de l’année au dernier Gala de l’ADISQ (octobre 2012), Mes Aïeux entretient avec le Québec une belle et longue histoire d’amour. Le populaire groupe laisse d’ailleurs partout sur son passage un public à la fois heureux et conquis. Au fil des ans, les talentueux musiciens ont su faire vibrer le Québec avec d’immenses succès tels que « Dégénérations », « Le déni de l’évidence » et « Les oies sauvages ». Ayant lancé en mars 2012 leur plus récent album, À l’aube du printemps, ils sillonnent la province depuis septembre en présentant la tournée « Le tour du printemps ».

Avec une discographie comprenant une trentaine d’albums et des chansons désormais ancrées dans l’imaginaire du Québec, l’auteur-compositeur Plume Latraverse se passe de présentation. À la fois poète, bluesman et rocker, celui que l’on surnomme affectueusement « Plume » est un musicien d’exception qui touche et surprend son public par la qualité de ses compositions ainsi que par sa présence scénique incomparable. Artisan des mots, il sait raconter la vie de manière colorée, avec une sensibilité toute sienne qui ensorcelle son auditoire.

C’est Simon Leclerc, grand complice de l’OSM et orchestrateur réputé à qui l’on doit notamment les arrangements symphoniques de Simple Plan, Marie-Mai, David Usher et Vincent Vallières, qui transformera les chansons de Mes Aïeux et de Plume Latraverse en version symphonique acoustique.

Le grand public pourra se procurer des billets pour ce concert mettant en vedette Mes Aïeux et Plume Latraverse à compter du jeudi 14 février dès 9 h. Il est possible de réserver en visitant le www.osm.ca ou en contactant la billetterie de l’OSM au 514 842-9951.

Suivez-nous sur

et

L’Orchestre symphonique de Montréal tient à remercier
Loto-Québec, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal pour leur généreux soutien.

Renseignements : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Renseignements Mes Aïeux : mesaieux.qc.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec.

-30 –

Source : Orchestre symphonique de Montréal
Julie Bélanger – Chef des relations médias – 514 840-7414
jbelanger@osm.ca

SUPPLÉMENTAIRE DE L’OSM AVEC MES AÏEUX
ET LEUR INVITÉ SPÉCIAL, PLUME LATRAVERSE

Montréal, le 20 février 2013 – Suite à l’immense intérêt suscité par le concert Mes Aïeux symphonique prévu pour le 5 juin prochain, l’Orchestre symphonique de Montréal est heureux d’annoncer un concert supplémentaire le jeudi 6 juin à 20 h. Les billets pour cette supplémentaire seront mis en vente le jeudi 21 février dès 7 h sur le web en visitant le osm.ca et dès 9 h au téléphone et en personne à la billetterie. L’Orchestre symphonique de Montréal est très fier d’accueillir des artistes figurant parmi les préférés des Québécois, Mes Aïeux, ainsi que leur invité spécial, Plume Latraverse. Les deux concerts proposeront des arrangements symphoniques uniques des chansons respectives de ces musiciens bien connus et quelques surprises, sous la baguette du chef et orchestrateur Simon Leclerc.

MES AÏEUX SYMPHONIQUE
Mercredi 5 juin et jeudi 6 juin (supplémentaire) à 20 h
Maison symphonique de Montréal

Simon Leclerc, chef d’orchestre et orchestrateur
Mes Aïeux
Plume Latraverse, artiste invité

Sacré pour la quatrième fois Groupe de l’année au dernier Gala de l’ADISQ (octobre 2012), Mes Aïeux entretient avec le Québec une belle et longue histoire d’amour. Le populaire groupe laisse d’ailleurs partout sur son passage un public à la fois heureux et conquis. Au fil des ans, les talentueux musiciens ont su faire vibrer le Québec avec d’immenses succès tels que « Dégénérations », « Le déni de l’évidence » et « Les oies sauvages ». Ayant lancé en mars 2012 leur plus récent album, À l’aube du printemps, ils sillonnent le Québec depuis septembre en présentant la tournée « Le tour du printemps ».

Avec une discographie comprenant une trentaine d’albums et des chansons désormais ancrées dans l’imaginaire québécois, l’auteur-compositeur Plume Latraverse se passe de présentation. À la fois poète, bluesman et rocker, celui que l’on surnomme affectueusement « Plume » est un musicien d’exception qui touche et surprend son public par la qualité de ses compositions ainsi que par sa présence scénique incomparable. Artisan des mots, il sait raconter la vie de manière colorée, avec une sensibilité toute sienne qui ensorcelle son auditoire.

C’est Simon Leclerc, grand complice de l’OSM et orchestrateur réputé à qui l’on doit notamment les arrangements symphoniques de Simple Plan, Marie-Mai, David Usher et Vincent Vallières, qui transformera les chansons de Mes Aïeux et de Plume Latraverse en version symphonique acoustique.

Le grand public pourra se procurer des billets pour le concert supplémentaire du 6 juin mettant en vedette Mes Aïeux et Plume Latraverse à compter du jeudi 21 février dès 7 h via osm.ca et dès 9 h par téléphone et à la billetterie de l’OSM. Les billets pour le concert du 5 juin sont déjà en vente. Il est possible de réserver en visitant le www.osm.ca ou en contactant la billetterie de l’OSM au 514 842-9951.

Suivez-nous sur

et

L’Orchestre symphonique de Montréal tient à remercier
Loto-Québec, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal pour leur généreux soutien.

Renseignements : 514 842-9951 ou www.osm.ca

Renseignements Mes Aïeux : mesaieux.qc.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec.

-30 –

Source : Orchestre symphonique de Montréal
Julie Bélanger – Chef des relations médias – 514 840-7414
jbelanger@osm.ca

Source : Roy & Turner Communications (Mes Aïeux)
Martine Laforce – 514 844-9678 poste 202
mlaforce@roy-turner.com

Mes Aïeux présente un nouvel extrait radio,
BYE-BYE
(S. Archambault, F. Giroux / F. Giroux)
Version disponible sur 45tours.ca

Montréal, le 23 avril 2013 – Mes Aïeux, en pleine tournée de spectacles au Québec avec LE TOUR DU PRINTEMPS, présente aujourd’hui un nouvel extrait radio, la chanson Bye-bye. Elle évoque la fin d’une histoire mais le début d’un voyage vers l’inconnu. L’arrivée d’un nouveau printemps.

Hey Hey, on s’est rendus au boutte
Bye-bye, je reprends la grand-route
Notre union a déclaré banqueroute
Presque merci pour presque toute

Mes Aïeux est en pleine préparation pour leur concert-événement avec L’OSM, qui sera présenté deux soirs seulement, les 5 et 6 juin prochain, à la Maison Symphonique. Le spectacle proposera des arrangements symphoniques uniques des chansons du groupe et de leur artiste invité, Plume Latraverse. Bien sûr, quelques surprises sont à prévoir, le tout sous la baguette du chef et orchestrateur Simon Leclerc. Il est possible de se procurer des billets en visitant le www.osm.ca ou en contactant la billetterie de l’OSM au 514 842-9951.

Pour plus de renseignements : mesaieux.qc.ca | www.disquesvictoire.com

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications | Martine Laforce, 514.844.9678 | mlaforce@roy-turner.com
Promotion radio : Torpille, Jean-François Blanchet, 450.787.3141| Nadya Larouche, 514.528.5674

Diffusion immédiate.

Les Disques Victoire sont très heureux d’annoncer la sortie du premier album solo de Geneviève Bilodeau, Youpelaille !

Cet album est le fruit d’une réflexion entreprise par l’auteur-compositeur-interprète. Geneviève est partie du constat que la vie nous confronte à une série de deuils. Tout d’abord, il faut faire le deuil de ce qu’on avait imaginé que notre vie serait. Puis, il faut départager nos rêves de nos fantasmes.

Sa démarche l’amène au plus profond d’elle-même afin de comprendre ce qui l’a éloigné de ses désirs… Des désirs plus forts ? La paresse ? La peur ? L’amour ? Voilà certaines questions auxquelles Geneviève tente de répondre avec beaucoup de candeur et un brin de folie. L’album Youpelaille ! célèbre aussi le goût du risque et pose un regard espiègle et plein d’humour sur les «youpelaille» de la vie !

Parcours…
Après un premier album fort bien reçu, plus de 140 spectacles au Québec et en Europe et 3 nominations au Gala de l’ADISQ (dont celle du meilleur spectacle), le groupe Ann Victor prenait fin au printemps 2000. Depuis, Geneviève Bilodeau, voix principale et co fondatrice du groupe avec Martin Léon, s’est partagé entre la scène (La savetière prodigieuse au TNM, Man inc., etc), le cinéma (Un p’tit vent de panique, Chocolat, crème glacée et autres consolations) et la télévision (Rue L’Espérance, Virginie).

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678
Promotion radio : Véronique Berthiaume, Buzz Communications (450) 679-6088

Deuxième extrait du premier album solo de Geneviève Bilodeau

La comédienne, auteure, compositeure et interprète Geneviève Bilodeau présente la chanson Youpelaille !, deuxième extrait de l’album du même nom. Sur une musique chaude et colorée, cette dernière célèbre le goût du risque et relativise l’importance de l’échec :

« (…)J’prends un risque pis si j’me plante… j’dirai :
Youpelaille ! Me chu crompée !
Comme quand on a «quacr’ans»
Youpelaille ! Me chu crompée !
Pis ça m’f’ra rire comme dans l’temps»

Geneviève Bilodeau en spectacle
Geneviève Bilodeau a été choisie pour faire partie de la tournée Sacré-Talent 2005 produite par Radio-Canada. Elle a aussi présenté avec beaucoup de bonheur le spectacle Youpelaille ! au Studio-Théâtre de la Place des Arts en octobre dernier. Une supplémentaire de ce spectacle aura lieu le 25 mars prochain, au même endroit. On peut se procurer des billets dès maintenant aux guichets de la Place des Arts, par téléphone au 514.842-2112 ou via le Réseau Admission au 514.790-1245.

– 30 –

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner Communications, (514) 844-9678
Promotion radio : Véronique Berthiaume, Buzz Communications, (450) 679-6088

un nouveau livre-disque en magasin dès le 26 septembre

La version anglaise a raflé de nombreux prix

Un canard à New York permet de suivre les aventures d’un petit canard qui rêve d’aller à Broadway pour danser sa jolie danse Couac-couac! D’abord publié en version originale anglaise, le livre-disque A Duck in New York City – dont l’histoire, les paroles, la musique et l’interprétation sont signés Connie Kaldor – a été couronné de nombreux prix dont la médaille d’or Parents’ Choice (É.-U.) et un Juno.

La version française est interprétée avec brio par la chanteuse et comédienne Geneviève Bilodeau tandis que la traduction a été confiée à la réputée auteure et traductrice Christiane Duchesne, qui a publié des dizaines de livres et traduit des centaines.

Un canard à New York propose 12 chansons drôles voire hilarantes et toujours enlevantes. La réalisation a été confiée à Paul Campagne tandis que les superbes dessins sont l’œuvre des illustrateurs québécois Fil & Julie.

À propos de Connie Kaldor

Connie Kaldor, établie à Montréal depuis de nombreuses années, occupe une place de choix au sein de la communauté musicale folk au Canada, et cela depuis plus de 20 ans. Elle a déjà partagé la scène avec des artistes aussi prestigieux que The Chieftains, Daniel Lanois et Tracy Chapman. Ses histoires et chansons pour enfants, qu’on retrouve sur trois différents livres-disques, lui ont valu plusieurs distinctions dont trois prix Juno et deux Parents’ Choice Gold Awards aux États-Unis.

À propos de Geneviève Bilodeau

Geneviève Bilodeau fut la voix principale et la co-fondatrice du défunt groupe Ann Victor. Depuis, elle s’est partagée entre la scène (La savetière prodigieuse au TNM, Man inc., etc.), le cinéma (Un p’tit vent de panique, Chocolat, crème glacée et autres consolations) et la télévision (Rue l’espérance, Virginie). L’année dernière, elle a lancé son premier album solo intitulé Youpelaille ! sur étiquette Les Disques Victoire.

– 30 –

Relations de presse : 26 septembre 2006
Patricia Huot – Communications Huot et Desaulniers
Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère du Patrimoine canadien (Fonds de la musique du Canada).

www.lamontagnesecrete.com
(514) 598-7134

Disques Victoire est distribué par Socadisc en France
AMG Records en Belgique / Disques Office en Suisse

A découvrir en première partie de
EL CLUB (Michael Jones – Gildas Arzel – Erick Benzi – Christian Seguret)
Au Réservoir : 16 rue de la Forge Royale – 75011 Paris (Métro Faidherbe-Chaligny)

Après un premier album fort bien reçu, plus de 140 spectacles au Québec et en Europe et 3 nominations (dont celle du meilleur spectacle), le groupe Ann Victor (collectif québéco-gitan) prenait fin au printemps 2000. Depuis, Geneviève Bilodeau, voix principale et co-fondatrice du groupe, s’est partagé entre le théâtre, le cinéma et la télévision. Mais l’envie de chanter est toujours là, plus forte que jamais.
Geneviève nous présente ici son premier album solo. Avec Youpelaille ! elle s’attarde aux « Oups » de la vie avec un regard espiègle et beaucoup d’humour… Elle y confirme sa maturité artistique.

« Geneviève Bilodeau a quelque chose de profondément lumineux, de naturel, de gracieux. » – M.C. Blais / La Presse

« Un album rayon de soleil en ces jours pluvieux » – C. St-Pierre / Métro

« Elle offre une œuvre riche en arrangements sonores où les textes sont vivants et bourrés de références visuelles. » – R. Gendron / Echo Vedettes

«Chaud, tonique, tout pour plaire. » – Rai, Siège régional pour la vallée d’Aoste 97.6 FM / AOSTE (Italie)

« Alors là, nous sommes bluffés. Incapables de mettre une étiquette sur ce morceau… On y trouve beaucoup d’influences, heureusement bien digérées, pour un résultat très agréable. Nous présenterons ce titre avec le sourire en bonus ! » – Love FM 76.1 FM / FUKUOKA (Japon)

« Geneviève est entrée dans la programmation du Top France avec Madeleine. J’ai pu apprécier d’autres titres comme « je critique », « Qui, quoi », etc… Félicitations ! » – Stereocien 99.9 FM / MEXICO (Mexique)

Merci de confirmer votre présence par email : rgranieri@wanadoo.fr

Les Disques Victoire Europe – Rosanna Granieri
E-mail : rgranieri@wanadoo.fr – Tel : 06 07 30 24 72

Contact Booking : Sherpah Production – Sylvain Comoretto
E-mail : contact@sherpah.com – Tel : 01 30 52 27 98

BENOÎT ARCHAMBAULT
Pour les petits… et les grands aussi
Marc-André Boivin
22-04-2008 | 22h32

Fort occupé en ce moment avec Mes Aïeux, qui prépare un successeur à En famille, Benoît Archambault prendra tout de même un petit moment pour venir présenter son spectacle, Sourires, dimanche prochain à l’Anglicane de Lévis. Une prestation qui ravira les tout-petits, mais qui plaira aussi aux parents, très nombreux à apprécier le musicien qui est, on doit l’admettre, dans une classe à part.
« Sur la scène, nous nous amusons beaucoup et je crois que les gens aussi. Nous avons ajouté beaucoup d’humour au spectacle, mais pas seulement pour les enfants. Il y a souvent un deuxième degré pour les parents », affirme le principal intéressé qui ne cache pas que son troisième disque, Sourires, paru il y a un an maintenant, a été fait de cette façon. « Il y a dans cet album un aspect familial important. Je me dirige de plus en plus vers ça. Je veux m’éloigner du personnage créé au départ », ajoute-t-il.
Le spectacle que Benoît Archambault présentera le week-end prochain à Lévis en est un qui a beaucoup évolué au fil du temps. Une centaine de représentations ont été données jusqu’à maintenant, mais très peu l’ont été dans la région de Québec. « C’est un projet que je traîne depuis un bon bout de temps, mais avec Mes Aïeux, je ne peux pas m’y consacrer à temps plein », confie le musicien qui a travaillé en compagnie de Luc Bourgeois (Macaroni tout garni) pour la mise en scène.
« Je voulais vraiment que ce soit une histoire et non pas juste un chanteur qui aligne des chansons. C’est un spectacle à grand déploiement tout de même. Deux musiciens m’accompagnent sur scène. Il y a un côté didactique dans tout ça. Je voulais que les enfants aient la chance de voir les instruments. Il y a beaucoup d’harmonies vocales aussi, comme dans Mes Aïeux », souligne Benoît Archambault qui promet un mélange des chansons de ses trois disques pour ce spectacle

Petits et grands sourires avec Benoît Archambault
Le Journal de Saint-Bruno – 25 février 2009

Culture > Arts de la scène

Mieux connu des parents pour ses prestations au sein du groupe Mes Aïeux, Benoît Archambault présentera un spectacle destiné aux plus jeunes le 4 mars prochain au Centre Marcel-Dulude. Sourires, fous rires, danse et bonne humeur sont au rendez-vous.

«Mes Aïeux présente un spectacle très familial. Il y a beaucoup de familles et d’enfants. Ce n’est donc pas tellement différent, ça se rapproche beaucoup, indique l’artiste. Quand le spectacle est ouvert au grand public comme à Saint-Bruno, j’aime m’adresser aussi aux parents. J’adapte mon niveau d’humour. Souvent, les parents viennent simplement pour faire plaisir aux enfants et ils sont surpris d’avoir pas mal de fun eux aussi.»

D’enseignant à chanteur
L’aventure des spectacles et albums pour enfants a débuté un peu par hasard, il y a cinq ans. Enseignant en musique, il donnait des cours de piano, d’initiation à la musique et de chorale. «Vers la fin du cours, ils étaient un peu fatigués alors je leur composais une chanson inspirée de ce qu’ils vivaient. À force d’avoir des chansons de la semaine, j’ai fini par avoir un bon répertoire. J’ai commencé par faire des spectacles, puis un premier album», raconte-t-il.

Sa discographie comprend aujourd’hui trois albums et un DVD. «Mes influences ont changé. Je suis devenu papa et la maison s’est transformée en laboratoire.»

Sa participation au groupe Mes Aïeux l’occupe beaucoup, si bien qu’il doit se consacrer aux enfants à temps partiel. «Mais j’ai le même souci du travail bien fait. Je prépare les albums avec autant de sérieux. C’est un réel plaisir», assure-t-il. D’ailleurs, sur scène, il apprécie d’être entouré de «vrais» musiciens. «Le côté pédagogique demeure au cœur du projet. C’est né dans un cours de musique alors je suis accompagné d’excellents musiciens. Je reste fidèle à ce que je suis et c’est ce que je veux offrir aux enfants.»

Un complément à Mes Aïeux
D’ailleurs, malgré le succès de sa formation dont le 5e album, La ligne orange, a été certifié disque d’or quelques semaines après son lancement cet automne, il ne veut pas délaisser son jeune public. «C’est un complément. C’est moins un travail collectif. Avec Mes Aïeux, nous sommes six à écrire les chansons. Là, c’est plus un travail d’artisan. C’est autre chose, ça me permet de prendre l’air ailleurs.»

Le contact avec le jeune public est aussi différent. «Avec les enfants, c’est très franc, très direct. Ils ont le goût de me parler, il y a beaucoup de simplicité. Pour plusieurs, c’est un premier spectacle. Si on peut faire en sorte que l’expérience leur donne le goût d’en voir d’autres, c’est ce que l’on souhaite.»

Quant à son public adulte, il est particulièrement bien servi par les temps qui courent. «Nous sommes en tournée et ça n’arrête plus. Nous avons beaucoup de spectacles jusqu’à la fin de mai où nous prenons une petite pause avant de faire les nombreux festivals. Il y aura aussi peut-être une petite saucette en France, avance-t-il.

Si la tournée ne leur permet actuellement pas de déjà commencer à écrire le prochain album, cela pourrait peut-être se faire l’an prochain, «quand le rythme des spectacles sera un peu moins fou». Cela dit, Benoît Archambault a déjà un 4e album pour enfants en préparation.

 

BENOÎT ARCHAMBAULT

Michelle Coudé-Lord
20-02-2011 | 04h00

C’est le rouquin du groupe Mes aïeux, Benoît Archambault, qui a décidé de répondre gentiment aux fameux «Pourquoi?» des enfants par le biais d’un premier livre disque.
Ça donne comme résultat un beau voyage musical en famille.
Quand on chante avec «Nos aïeux», il est clair qu’on croit aux projets rassembleurs; or, Benoît Archambault, bien guidé par son ami Simon Proulx, et tout aussi appuyé par deux illustrateurs talentueux, le duo Fil et Julie, a décidé de réagir aux fameux «Pourquoi?» de ses deux garçons de six et dix ans par ce livre disque fort original.
«J’enseigne la musique, j’aime les enfants et pourquoi transformer tous ces «pourquoi» qui rendent souvent mal à l’aise les parents, par un beau trip musical pour la famille? J’ai l’impression que j’offre aux parents et à leurs enfants un outil pour rire et se distraire. Non, je n’ai pas la solution à tous les «Pourquoi?», mais j’ai une chanson qui leur garantit ben du fun», me lance, au bout du fil, l’artiste-conteur-musicien-professeur, qui aime les enfants et qui vient, aujourd’hui, à la rescousse de la famille.
UNE SOLUTION MAGIQUE À TOUS LES «POURQUOI?»
«Pourquoi on a un prénom? Comment on fait pour conduire un vélo à deux roues? Pourquoi mes parents, quand ils dansent, je me sens toute drôle? Est-ce que c’est vrai que les ordinateurs n’existaient pas? Voilà toutes des questions que posent les enfants et qui embêtent les parents.»
«Pourtant, moi, je leur réponds par une chanson, car toutes les réponses sont bonnes, voyons. Ainsi, à la question: «Pourquoi on a un prénom? Je réponds [en remontant] jusqu’à l’âge de pierre où deux hommes préhistoriques, en proie à un mammouth en furie, inventent, bien malgré eux, les prénoms, et ça donne, ma foi, une chanson rigolote qui fait plaisir à toute la famille.»
Benoît Archambault prévoit réaliser plusieurs «Pourquoi?» et commence un premier spectacle à Sainte-Marie-de-Beauce, le 13 mars prochain.
Pariez que bien des écoles le voudront.
Pas question que Benoît Archambault, le fameux rouquin du groupe, abandonne ses aïeux.
«Voyons, je réponds aux «Pourquoi?» le jour et je chante avec Mes Aïeux le soir…»
Pourquoi? «Parce que les deux, c’est encore mieux.»
D’ailleurs, on le croit.
Les Pourquoi, un premier livre disque qui saura surprendre, est en vente maintenant. Benoît Archambault a déjà présenté trois CD et un DVD pour le jeune public, mais, avec Les Pourquoi, il dit avoir définitivement trouvé son chemin. Pas besoin de GPS.
Un livre disque sous la direction de Simon Proulx, Pascal Andrus à la contrebasse et à la basse électrique, Luc Lemire au saxophone et à la clarinette, Simon Proulx aux guitares, mandoline, banjo, percussions et autres bébelles et «cossins».
Les illustrations sont de Fil et Julie. Un livre disque, nous dit Benoît Archambault, «parfait pour le voyage en famille. Je le sais: j’ai deux enfants qui me demandent souvent pourquoi…», lance-t-il, en riant.

Communiqué | Diffusion immédiate | Montréal, 29 mai 2012

BENOÎT ARCHAMBAULT
Les POURQUOI en tournée estivale

Benoît Archambault et son spectacle Les POURQUOI, tiré de son livre-disque du même nom, seront en tournée pendant toute la saison estivale. Benoît et les tiguidous vous invitent à un spectacle éclaté où on cultive l’art de la rigolade et du plaisir en famille !

Voici les villes où il sera en spectacle pendant l’été :

Dimanche 3 juin : Blainville / Festival
Samedi 23 juin : Boisbriand / Fête Nationale
Dimanche 24 juin : Chambly / Fête Nationale
Dimanche 1er juillet : Trois-Rivières / Festivoix
Jeudi 5 juillet : Montréal / Parc Molson
Samedi 7 juillet : Québec / Festival d’été
Dimanche 8 juillet : Repentigny / Festival C’Jeunes
Mardi 10 juillet : Montréal / Parc Beaubien Outremont
Samedi 14 juillet : Notre-Dame-du-Mont-Carmel / Festival
Dimanche 15 juillet : Montréal / Parc Marcel-Léger
Mardi 17 juillet : Montréal / Parc Notre-Dame-de-Grâce
Samedi 21 juillet : Dégelis / Parc du CLSC
Dimanche 22 juillet : Pohénégamook / Parc du Centre-Ville
Jeudi 26 juillet : L’Assomption / Festival
Vendredi 3 août : Mirabel / Festival
Samedi 25 août : Rosemère / Festival

Pour toutes les dates de la tournée et pour plus de renseignements, visitez : www.monamibenoit.com

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450.447.2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514.844.9678 poste 201, crossi@roy-turner.com
Agent de tournée : Productions Josée Allard, 514 .990.3333, info@pjallard.ca

ommuniqué | Diffusion immédiate | Montréal, 1er novembre 2011

BENOÎT ARCHAMBAULT
Un nouveau clip web et un spectacle à la Place des Arts !

Benoit Archambault est heureux de présenter une capsule vidéo de la pièce Une grande chanson, tirée de son livre-disque Les POURQUOI. La capsule vidéo a été enregistrée en version acoustique avec Benoît et les tiguidous (ses 2 complices de longue date) et est réalisée par Pierre-Luc Racine. Pour entendre et visionner cette magnifique version acoustique de la chanson, visitez le site Internet de Benoît Archambault : www.monamibenoit.com.

Les POURQUOI à la Place des Arts
Benoît Archambault est fier de présenter son spectacle Les POURQUOI dans le cadre du 25e Coup de cœur Francophone, le dimanche 13 novembre, à 15 h, à la 5e salle de la Place des Arts. Benoît accueillera le public dans son monde des pourquoi, dans son univers du tout est possible. Avec son spectacle, Benoît cultive l’art de la rigolade et du plaisir en famille ! Voici les villes où il sera en spectacle prochainement :

13 Novembre 2011: Montréal / 5e Salle de la Place des Arts
27 Novembre 2011: Châteauguay / Salle Jean-Pierre Houde
11 Décembre 2011: Drummondville / Salle Léo-Paul Therrien
18 Décembre 2011: Lévis / L’Anglicane

15 Janvier 2012 : Sherbrooke / Centre Culturel
27 janvier 2012 : Montréal / Maison de la Culture Rosemont
29 janvier 2012 : Laval / Maison des Arts de Laval
5 Février 2012 : Brossard / L’étoile Dix30
12 Février 2012 : Longueuil / Salle Jean-Louis Millette
25 février 2012 : Beloeil / Maison de la Culture
7 mars 2012 : Sorel / Salle Georges-Codling
18 Mars 2012 : Gatineau / Salle Jean-Despréz
25 Mars 2012 : Blainville / Centre communautaire

Pour toutes les dates de la tournée et pour plus de renseignements, visitez : www.monamibenoit.com www.disquesvictoire.com

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450.447.2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514.844.9678 poste 201, crossi@roy-turn

BENOÎT ARCHAMBAULT lance le livre-disque
« Les Pourquoi »

Montréal, le 22 février 2011 – Bienvenue dans le monde des pourquoi, bienvenue dans l’univers du tout est possible là où TOUTES les réponses sont bonnes. Pas besoin de GPS pour s’y retrouver, le but en soi, c’est le voyage. On roule ici dans la garnotte, jusqu’à l’âge de pierre où deux hommes préhistoriques, en proie à un mammouth en furie, inventent bien malgré eux les prénoms…pourquoi pas !

Après avoir présenté trois CD et un DVD jeune public, Benoît Archambault nous revient avec un ouvrage éléphantesque (mammouthesque ça se dit ?), le livre-disque intitulé « Les Pourquoi ».

C’est à travers l’univers du conte et de la chanson que le sympathique rouquin répond (bien à sa manière !) aux interrogations des enfants : « Pourquoi on a un prénom ? Comment on fait pour conduire un vélo à deux roues ? Pourquoi mes parents, quand ils dansent, je me sens toute drôle ? Est-ce que c’est vrai qu’avant les ordinateurs n’existaient pas ? »

Benoît Archambault signe la direction artistique de cet album, tandis que Simon Proulx en assure la réalisation et les arrangements. Plusieurs musiciens talentueux ont également pris part au projet : Pascal Andrus à la contrebasse et à la basse électrique, Luc Lemire au saxophone et à la clarinette, ainsi que Simon Proulx aux guitares, mandoline, banjo, percussions et autres bébelles et cossins. Le duo Fil et Julie donne vie, de mains de maître, aux personnages du livre.

Une chose est sûre, après avoir écouté « Les Pourquoi », vous aurez appris à vous détendre et à rire un bon coup en famille… Benoît Archambault vous souhaite un bon voyage !

Les Pourquoi
En vente dès maintenant
www.monamibenoit.com
-30-
Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678

BENOÎT ARCHAMBAULT de retour avec son spectacle pour toute la famille :
SOURIRES
ce dimanche 22 mars, à 11h, à la Place des Arts

Montréal, le 19 mars 2009 – Trois CD, un DVD et bon nombre de représentations partout au Québec plus tard, Benoît s’arrête de nouveau à Montréal. Il présentera son spectacle Sourires ce dimanche 22 mars, à 11h, à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

Accompagné de ses deux amis musiciens, multi instrumentalistes (Simon Proulx et Pascal Andrus), Benoît Archambault vous propose un spectacle drôle, tendre et tout en douceur. Les sourires se propagent au rythme des chansons de Benoît qui feront taper du pied… de la plus petite à la plus grande pointure! Un moment de bonheur à offrir et à s’offrir… avec le sourire!

Réservations à la Place des Arts : 514.842.2112 ou 1.866.842.2112.

Bien connu comme membre du groupe Mes Aïeux, en plus de l’imposante tournée du groupe, Benoît Archambault sera en spectacle aussi avec son projet solo à Ste-Marie- de-Beauce, le samedi 4 avril, à 14h, à la salle Méchatigan.

Pour plus de renseignements, visitez : www.monamibenoit.com

-30-

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678

Benoît Archambault en spectacle :
à la Ronde, le samedi 6 octobre à 13 h et 15 h et
au Théâtre Outremont, le dimanche 14 octobre, à 16 h

Montréal, le 3 octobre 2007 – Après avoir offert pas moins de 18 représentations aux FrancoFolies de Montréal l’été dernier, Benoît Archambault est de retour sur scène avec ses musiciens Les Tiguidous et ses chansons amusantes et colorées (comme les feuilles d’automne), le samedi 6 octobre à 13 h et 15 h, à la Ronde et le dimanche 14 octobre, à 16 h, au Théâtre Outremont. Plaisir garanti !

Réservations au Théâtre Outremont : (514) 495-9944.

Bien connu comme membre du groupe Mes Aïeux, Benoît a toujours écrit des chansons pour enfants, un public qu’il affectionne particulièrement. Trois CD, un DVD et bon nombre de représentations partout au Québec plus tard, Benoît s’arrête de nouveau à Montréal. Il sera également en spectacle prochainement à La Tuque, le samedi 27 octobre, à 9 h et à Granby, le dimanche 4 novembre, à 13 h 30.

Sur des musiques accrocheuses aux influences diverses, Benoît, propose des textes joyeux et pas sérieux du tout où l’imaginaire est à l’honneur ! Son plaisir à les chanter est communicatif et son bonheur, contagieux.

« Le meilleur spectacle que j’ai vu de toute ma vie. »
– Simon, 2 ans et demi

« Mon papa lui aussi s’appelle Benoît. »
– Justine, 4 ans

-30-

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678

www.monamibenoit.com

Montréal, le 26 juin 2007 – Benoît Archambault vous invite à entrer dans l’univers de son troisième album pour la famille intitulé Sourires. Parallèlement aux projets du groupe Mes Aïeux dont il fait partie, Benoît a toujours écrit des chansons pour enfants, un public qu’il affectionne particulièrement, étant lui-même papa de 2 garçons. Deux CD et un DVD plus tard, Benoît récidive avec Sourires, un album ensoleillé et rigolo qu’il a voulu très convivial et qui fera sourire les petits mais aussi les grands.

« Maintenant qu’il est sur ton visage, tu sais que les sourires voyagent. »

– La souris

Sur des musiques accrocheuses aux influences diverses, Benoît, propose des textes joyeux, colorés et pas sérieux du tout où l’imaginaire est à l’honneur ! Les 15 titres qui composent l’album – 14 chansons et 1 pièce instrumentale – mettent en scène une foule de personnages amusants dans des aventures de toutes sortes.

Cœur qui déborde, Petit peu perdu, Mon parc, Monsieur Météo, Mission commission, La balade du grand balade, Chanter l’année, Lili grimace, Souriez, Sur la patinoire, Le chat qui sourit, Sourire en coin, Gentil pitou, Le feu de la danse / La guimauve sont autant de petites histoires issues tout droit de l’imagination débordante de Benoît. Son plaisir à les chanter est communicatif et son bonheur, contagieux.

Benoît Archambault signe la direction artistique de l’album. La réalisation et les arrangements sont de Simon Proulx. Pour enregistrer les chansons, Benoît s’est entouré de musiciens talentueux, « pas loin d’être les meilleurs au monde » : Pascal Andrus à la contrebasse, Olivier Demers au violon, à la mandoline et à la mandeloncelle, ainsi que de Simon Proulx aux guitares, dobro, lap steel, banjo, ukulélé et percussions.

Benoît Archambault aux Francos !
Benoît sera sur scène dès cet été ! Accompagné de ses deux fidèles musiciens (les Tiguidous), il offrira 18 représentations dans le cadre des FrancoFolies de Montréal, du 26 juillet au 3 août (13 h et 15 h), au Complexe Desjardins.

Rappelons que Benoît nous a présenté jusqu’à maintenant les 2 albums pour enfants : Le monde est petit (2002) et Chez-moi (2003), ainsi que le DVD Benoit se fait du ciné-bas, qui a été lancé l’automne dernier. Avec Sourires, Benoît propose un 3e album réjouissant, qui s’écoute avec plaisir en famille autant de fois que vous le voudrez, à la maison, dans l’auto, en visite, partout !

« Pour les petits, les moyens et les grands qui écoutent mes chansons. Continuez de chanter comme vous le faites, ça donne le sourire ! »

– Benoît
-30-
Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678

Benoît Archambault
« Sourires »

Des critiques très sérieux se prononcent :

« Le meilleur disque que j’ai entendu de toute ma vie. »
– Simon, 3 ans et demi

« Je l’écoute en cachette. »
– Xavier, 13 ans

« Je l’écoute en cachette. »
– Marguerite, 74 ans

« On l’écoute en voiture…mes grands-parents habitent loin. »
– Loïc, 6ans

« Mon papa lui aussi s’appelle Benoît. »
– Justine, 4 ans

« On l’écoute en voiture…mes beaux parents habitent loin… »
– Sylvie, 34 ans

« La musique est super bonne…la chanson instrumentale est de loin ma préférée. »
– Un musicien

« Benoît est tout simplement génial ! »
– Anonyme aux cheveux roux…

Montréal, le mardi 19 septembre 2006 – Les petits et les grands connaissent déjà Benoît. Les petits, par le biais de ses albums de chansons « Le monde est petit » (2002) et « Chez moi » (2003) ainsi que par ses tournées de spectacles tandis que les grands, par le groupe Mes Aïeux dont Benoît Archambault fait partie. Toute la famille sera donc heureuse de découvrir le DVD Benoît se fait du ciné-bas, un mélange de fiction et de chansons où l’imaginaire et les bas sont à l’honneur !

L’histoire et les bas-rionnettes
Le concept du DVD est tout à fait original, il invite le téléspectateur dans les coulisses de la fabrication… d’un DVD. En effet, l’histoire met en scène Benoît, un sympathique rouquin qui aime s’amuser et déteste la bisbille. Celui-ci décide de faire un DVD avec ses chansons et comme cette entreprise est assez ambitieuse, il choisit de se faire aider par ses amis bas-rionnettes. Entouré de Bas-Taclan, réalisateur, Bas-Brun, assistant-réalisateur, Bas-Lerine, coiffeuse-maquilleuse, Bas-Quet, caméraman, Bas-Skett, technicien de son, Bas-Boune, machiniste, Bas-Jovani, chef cuisinier, Les Bas-Bleus, bas de service et les musiciens Pascal Andrus et Simon Proulx, alias les Tiguidous. Avec tout ce beau monde, Benoît tentera de mener à bon port son projet qui ne se fera pas sans accrochages ! Et on ne parle pas ici d’accrochage sur la corde à linge…

L’équipe de création
Le DVD est une conception originale de trois artistes oeuvrant dans différents domaines : tout d’abord Benoît Archambault, auteur compositeur interprète, membre de Mes Aïeux et musicien accompli, il a composé toutes les chansons du DVD en plus d’incarner le rôle de Benoît. Luc Bourgeois, comédien de formation, qu’on a pu voir entre autres dans l’émission Macaroni tout garni ainsi que dans plusieurs courts-métrages téléromans et téléséries québécoises. Et finalement, Sébastien Toupin, directeur artistique réputé qui a réalisé les pochettes, les sites Internet et les vidéoclips de nombreux artistes de renom dont Eric Lapointe, Kevin Parent, Isabelle Boulay, Mes Aïeux, etc. Il a également signé la direction artistique et la réalisation de deux projets pour enfants : Annie Brocoli et Annie Brocoli dans l’espace. Sébastien est aussi le réalisateur du DVD Benoît se fait du ciné-bas. D’autres collaborateurs se sont joints à eux, Anne Casabonne aux dialogues et à la scénarisation en collaboration avec Luc Bourgeois. Celui-ci signe également la mise en scène.

Les bas-nus !
En plus du film mettant en vedette Benoît et tous les bas, le DVD renferme les vidéoclips des chansons, Je suis capable, Les diachylons, Une bonne cachette, Toutous, Tes biscuits, Soleil, En avion ainsi que des scènes inédites.

Avec Benoît se fait du ciné-bas, découvrez le nouvel univers de Benoît où la créativité, la musique et le plaisir sont au rendez-vous !
Pour tous les enfants, petits et grands !

-30-
Source : Les Disques Victoire
Relation de presse pour Benoît et les Bas : Martine Laforce, Roy & Turner Communications,
(514) 844-9678, mlaforce@roy-turner.com
Visitez : www.monamibenoit.com

Diffusion immédiate

Benoît Archambault vous invite aujourd’hui à entrer dans l’univers de son deuxième album intitulé CHEZ MOI.

Cet album, Benoît l’a concocté pour séduire le très exigeant public des tout-petits, son objectif étant de les toucher et de les amuser. Les 23 titres qui composent l’album – 15 chansons et 8 narrations – racontent autant de petites histoires auxquelles les enfants de 1 à 8 ans s’identifieront. C’est à moi, Les diachylons (avec la participation de mes Aïeux), Dans mon assiette, J’suis capable, Papa est allergique, Viens prendre ton bain, Mon amie pas pareille et La visite, pour ne nommer que celles-là, évoquent des moments de la vie quotidienne, les joies et les misères qui composent la petite enfance.

Les parents ne seront pas en reste : les textes savoureux et la musique acoustique qui mélange le meilleur de la chanson, du folk et du country a tout pour séduire papa et maman ! « On voulait que ça sonne comme du James Taylor… pour enfants. »

La direction artistique de l’album a été faite par Benoît Archambault, avec la collaboration de Stéphane Archambault. La réalisation est signée Benoît Archambault et Simon Proulx.

Benoît Archambault a brûlé les planches des concours de chansons les plus reconnus au Québec, tels le Festival International de la chanson de Granby, Ma première Place des Arts et le Festival en chanson de Petite-Vallée qu’il a d’ailleurs remporté en 1998. Avec L’effet Papillon, chanson écrite en collaboration avec son frère, l’auteur François Archambault, Benoît a remporté de nombreux prix dont celui de la chanson primée de la Socan, en 1998. Il accompagne régulièrement le groupe Mes Aieux comme claviériste et trompettiste.

Procurez-vous l’album CHEZ MOI. Vous verrez que chez Benoît, ça ressemble drôlement à chez-vous !

Disponible dès maintenant.

-30-

Source : Disques Victoire
Relations de presse : Roy & Turner communications, (514) 844-9678

Variétés Chant
Le journal de Saone-et-Loire 13 octobre 12

Chant
Après un premier opus paru en 2008, qui lui a valu une nomination au Gala de l’ADISQ dans la catégorie Révélations, Alexandre Poulin monte en puissance avec 12 chansons aux textes encore plus personnels et aux arrangements intimes et chaleureux.
Si l’orchestration est plus présente sur cet album, les textes restent sa grande force. Accompagné de sa guitare et de son harmonica, il raconte les histoires de Martin qui rêve d’entrer dans la mafia, ou encore de nos ancêtres communs qui arrivent en Amérique pour éviter La misère de Paris.
Il évoque les questionnements et les aspirations de sa génération dans San Francisco ou encore parle du manque de confiance que ressentent certains jeunes dans L’Écrivain.
Pratique.Vendredi 19 octobre à 20 h 30, Tout public. Tarif plein : 4,50 € – Gratuit pour les abonnés

Alexandre Poulin (re)tourne en France
3 octobre 2012 15 h 12 min Hors Scène

A la rédaction, nous recevons beaucoup, beaucoup de disques, beaucoup sans intérêt. « Une lumière allumée » est resté scotché sur la platine. Alexandre Poulin a la grâce, assurément. Originaire de Sherbrooke, une ville du Québec (où nous étions récemment pour le Festival International de la Chanson de Granby), le jeune homme a produit un premier album éponyme, en 2008, porté par le single « Un bout de temps ». Nos cousins québecois le découvre alors, l’ADISQ, les Francos de Montréal, les Canadian Folk Music Awards, s’emballent. Alexandre Poulin confirme avec le successeur de sa première galette, « Une lumière allumée » donc, paru il y a deux ans à Québec, et réédité chez nous en France, au printemps dernier, avec un nouveau visuel, sur le label de Fabrice Nataf The Feed, distribué par Sony Music.
L’opus débute avec le philosophe « Qui on devient », tout en douceur, simplicité, sincérité, sensibilité. Mais pas question de sensiblerie pour autant, les textes de Poulin sont empreints d’une grande maturité. Une lucidité aussi. Poulin est épicurien, sain, Poulin rêve de nature, de voyage (« San Francisco »), de qualité de vie pour ses enfants (aux antipodes de « La misère de Paris »), Poulin cause d’amour, et nous, on tombe. Ce mec touche en plein cœur. De belles images, de jolies métaphores parcourent ses mots, tel « L’écrivain » ou les débuts d’un auteur gauche, sans confiance en lui, qui se remet en question vouant un culte à son crayon, la mélancolie des victimes de bipolarité, ou le vent qui le soufflera vers des horizons meilleurs. Mention spéciale à « Entre chien et loup », une vie, d’amour, qui nous a tiré les larmes. On comprend vite dès qu’on est p’tit, qu’y a juste les oiseaux qui s’envolent. Ici, on contredira sa pensée. Comme « Une lumière allumée », Alexandre Poulain est. Et il nous a envolé.
Après avoir notamment assuré les premières parties des concerts de Lynda Lemay dans notre Hexagone, et posé ses valises deux soirs au festival Pause Guitare d’Alain Navarro en juillet dernier, l’artiste poursuivra dès le 4 octobre sa tournée en France, à Nantes, Laval, Champtoceaux, Besançon, Langres, Neuves Maisons, Meythet, St-Vallier, Cortambert, Cenac St-Julien, Castillones, Loudun, Nesles la Vallée, Méru… et le 20 novembre prochain à l’Européen de Paris.
Thierry Cadet
alexandrepoulin.com
facebook.com/alexandre-poulin-page-officielle
facebook.com/alexandre-poulin-france-officiel

Les petits mondes d’Alexandre Poulin
Alexandre Poulin a offert mardi son spectacle Une lumière allumée en première montréalaise Le chanteur a su créer une jolie ambiance intime

STEEVE DUGUAY/MÉTRO
Alexandre Poulin
JESSICA ÉMOND-FERRAT
MÉTRO
Publié: 19 avril 2011 22:43
À plusieurs reprises mardi soir, on s’est surprise à s’accouder sur la table, le menton appuyé les paumes, complètement emportée par les chansons du deuxième opus d’Alexandre Poulin, Une lumière allumée. C’est que l’auteur-compositeur a un talent particulier pour créer des petits univers, dans lesquels il a entraîné le public hier, à l’occasion de sa rentrée montréalaise.

«Moi, j’ai une lumière rouge qui s’allume assez facilement quand je pense à un sujet qui pourrait être traité de façon quétaine», a dit le chanteur entre deux pièces. On n’a pas de difficulté à le croire; dans la veine de plusieurs chansonniers trentenaires qui chantent leur vie et leurs préoccupations sociales, Alexandre Poulin se démarque par une facilité manifeste pour l’écriture. Il manie le verbe de façon très éloquente et imagée.

Dans l’atmosphère intime de L’Astral, idéale pour le genre de soirée à laquelle nous conviait Poulin, c’est entouré de deux musiciens – Mathieu Perreault et Karl Surprenant – que le jeune homme a offert les pièces de son deuxième album. Il a fait le choix judicieux d’habiller ses chansons d’une facture acoustique et épurée : on sentait d’ailleurs la griffe d’Éric Goulet, qui signe la réalisation de l’album, derrière les arrangements.

Des jeunes de la rue (La p’tite Rosalie) aux professeurs marquants (L’écrivain) en passant par la mort (La grande quête) et les voyages (Un bout de temps), le grand jeune homme à la dégaine de hippie ne réinvente peut-être pas la roue côté sujets à aborder, mais il nous charme par la façon dont il le fait. Alexandre Poulin affiche une énergie tranquille, un sourire désarmant et surtout, une sincérité touchante qui ont achevé de conquérir ceux du public qui ne l’étaient pas déjà.

Soundbeat Magazine: Une Fabuleuse Aura

Une Fabuleuse Aura
================================================================================
Morgane Bou on 07 April, 2009 12:53:00

En écoutant l’album éponyme d’Alexandre Poulin, on pourrait être tenté de se
dire que le petit bonhomme va mal, et qu’en allant le rencontrer, il va
sûrement pleurer sur notre épaule et qu’on va devoir le prendre dans nos bras
pour le consoler.
En vérité, une fois qu’on y est, on a aussi envie de le prendre dans nos
bras, mais pas pour le consoler, non, c’est juste que ce garçon-là est
tellement plein de vie, il rayonne si fort, il a une telle aura qui scintille
autour de lui ; qu’on a juste envie d’aller s’y coller, et d’aspirer son
énergie comme un vampire, ou au moins de lui en voler un peu!
Cet homme-là est habité, il y en a des comme ça. On sent qu’il est touché
par quelque chose, lui-même se dit touché par une inspiration divine, en
expliquant qu’il n’a jamais été atteint du syndrome de la page blanche. Son
écriture est cyclique, il écrit le texte avant la musique, et tôt le matin,
tandis qu’il compose tard le soir. Je le savais, il doit venir d’ailleurs.
Alexandre parle lui-même de son album comme d’un Petit portrait de vie : il se
sert de personnages dans lesquels il se glisse en parlant à la première
personne du singulier, pour nous raconter des petites histoires, des grands
drames ou des anecdotes. À travers ses personnages, il nous dévoile des bouts
de lui : La p’tite Rosalie (qui vient d’être choisie comme thème pour la
coalition du travail de rue), Fernand, Roméo et Ginette, Le confort du
quotidien, sont des tounes directement liées à son expérience ou des
histoires personnelles. Alexandre a l’art et la manière de mettre des bouts de
vie en chanson, il n’y a que sur La Prière, – adressée à sa blonde-, où
Alexandre parle en son nom, sans déguisement, faisant que ça nous donne envie
à nous aussi, de nous trouver un « chum » musicien pour se faire écrire une
chanson d’amour pareille.
Ce mec-là a l’air heureux, il jette ce qui l’encombre dans ses chansons, ça
lui permet d’aller bien. Pourtant, on retrouve autant de chansons tristes et
graves que de joyeuses, parce que si Alexandre est heureux, il dit aimer
équilibrer les deux, puisque la vie est faite ainsi. Il avoue avoir une plus
grande facilité à écrire sur les sujets sombres, parce que finalement, parler
du bonheur, on en fait rapidement le tour.
Pour me parler de ses influences, ce qu’il a visiblement l’habitude de faire,
il invoque le Triangle des Bermudes, composé de la chanson française (Brel,
Ferré), la musique folk américaine (Bruce Springsteen, Neil Young), et la
chanson québécoise (Harmonuim, Jean Leloup, Daniel Bélanger).
Alexandre Poulin est visiblement touché d’être là, de faire des spectacles
et de constater que les gens se déplacent pour le voir, de pouvoir vivre de sa
musique et d’atteindre du monde avec. Au moment où nous parlons (45 minutes
avant le spectacle), assis sur le bord de la scène du studio-théâtre de la
Place des Arts, il me dit trouver ça incroyable que quelqu’un, un vendredi
soir, soit en train de sortir de la douche et se dépêcher de se préparer
parce qu’ il/elle vient voir son spectacle.
Ce soir-là, c’est une centaine de personnes qui sortaient de la douche et qui
se dépêchaient d’arriver.
mbou.photo@gmail.com

Soundbeat Magazine: Conteur de chansons

Conteur de chansons
================================================================================
Morgane Bou on 07 April, 2009 01:07:00

Et ça se confirme, tout au long du spectacle qui porte ainsi bien son nom :
Conteur de chansons, Chanteur d’histoires. Oui, car d’abord et avant tout,
Alexandre nous raconte des histoires, qu’il met en musique, et non l’inverse.
Ce soir-là c’est Alexandre Poulin « version solo », avec un harmonica et
quatre guitares qui prend possession du studio théâtre ; selon les spectacles
on pourra aussi le voir en trio, et avec un band complet.
Le tout est bien rodé, Alexandre a l’habitude de monter sur scène, c’est
évident, il est à l’aise. Il se laisse aller, mais n’éclate jamais tout à
fait. Il se tient juste à la frontière entre l’explosion et la retenue, il ne
fracasse pas ses guitares, mais il n’est pas non plus statique sur un tabouret
de bar. Alexandre sait doser, arrive à créer une certaine tension faisant que
le public est comme suspendu à ses lèvres qui, quand elles ne chantent pas, se
promènent sur l’harmonica pour un pur délice dans mes oreilles. Sa présence
est forte, mais jamais oppressante. Il rayonne, tout simplement : ça parait que
pendant une heure et demie, Alexandre Poulin est à sa place, comme un poisson
dans l’eau, et que pour lui la Terre tourne dans le bon sens.
Entre deux chansons donc, Alexandre nous explique comment elles sont nées, il
nous raconte des anecdotes et comment il ne peut pas s’empêcher d’acheter de
nouvelles guitares quand il les entend pleurer dans le magasin. Il est à la
fois drôle et touchant, comme ses chansons, il équilibre les deux, puisque la
vie est ainsi faite de moments de bonheur et de grandes tragédies en même
temps : « Quand tu ris et quand tu brailles tu passes une bonne soirée »,
dit-il carrément. L’atmosphère n’est jamais pesante même dans les moments les
plus graves, car c’est plus fort que lui, il est drôle ; et il va même
jusqu’à esquiver une imitation de Johnny Cash : « My name is Johnny cash … I
walk the line! »
Après avoir joué tous les titres de l’album sans exception, en plus de La
misère de Paris, titre qui figure sur une démo et qui pourrait se trouver sur
un prochain album, et Ta femme, une reprise de Yannick St-Arnaud, qu’on pourrait
croire écrite de sa main, et un rappel composé de La dernière lettre et Le
confort du quotidien, Alexandre tire sa révérence, visiblement touché de voir
des gens se déplacer pour lui et chanter ses tounes. Il nous souhaite d’être
prudent en rentrant, et surtout Le bonheur du quotidien.
mbou.photo@gmail.com

Soundbeat Magazine: Les petits portraits de vie

================================================================================
Morgane Bou on 06 April, 2009 08:22:00

Alexandre Poulin est un conteur avant d’être un chanteur, c’est ce qu’il clame
haut et fort.
En effet, le petit bonhomme originaire de Sherbrooke, raconte des petites
histoires dans ses chansons, il nous dépeint des portraits de vie à travers
des personnages desquels il prend possession en utilisant le « je », à la
façon de Renan Luce, par exemple. Les personnages en question viennent de tous
les horizons, c’est parfois loufoque ou saugrenu (Le Carnet), parfois touchant
(La Prière, La P’tite Rosalie) et on est pris avec ça. Oui, on est pris, car
si on prend le temps d’écouter ses chansons, on embarque.
Mais apprécier l’album d’Alexandre Poulin demande un effort d’écoute qu’on ne
prend pas toujours le temps de faire, et c’est comme ça qu’on pourrait
facilement passer à côté. L’effort vaut néanmoins la peine et n’en est pas
un, car on se rend vite compte que c’est un régal, que le Monsieur a le sens de
la formule -dans un parlé très québécois- et qu’à force de l’écouter, on
ne saura plus si ce sont les mots qui épousent parfaitement la musique, ou la
musique qui épouse parfaitement les mots.
La musique, parlons-en. Le son est assez dépouillé, les mélodies rentrent
facilement dans la tête, c’est agréable aux oreilles. L’harmonica, qu’on
entend plus assez de nos jours, se mêle très bien à la guitare acoustique,
faisant qu’on pourrait qualifier cet album de Folk (en plus de l’utilisation du
« je » et des chansons racontant des petites histoires), mais nous ne le
ferons pas, parce qu’on ne peut pas le rentrer dans une seule case. La petite
touche de violon parsemée par-ci par-là fait également son effet. Le tout est
bien ficelé et les petites tounes ont tendance à vous raisonner dans la tête
après trois ou quatre écoutes.
Le problème avec Alexandre Poulin c’est que l’album est sorti il y a presque
un an, et qu’il nous faudra donc attendre encore un moment avant d’écouter le
deuxième album. On a hâte, mais on peut écouter l’album en boucle et sans
modération en attendant.
www.alexandrepoulin.com
www.myspace.com/alexandrepoulinmusic
mbou.photo@gmail.com

un 2e album pour ALEXANDRE POULIN

L’auteur-compositeur-interprète ALEXANDRE POULIN lance aujourd’hui son 2e album intitulé UNE LUMIÈRE ALLUMÉE. Après nous avoir offert un premier opus en 2008 – pour lequel il a obtenu une nomination au Gala de l’ADISQ dans la catégorie Révélations – Alexandre est de retour avec du nouveau matériel; 12 nouvelles chansons aux textes encore plus personnels et aux arrangements intimes et chaleureux.

Alexandre a composé tous les textes et les musiques de l’album. Pour créer l’univers musical d’UNE LUMIÈRE ALLUMÉE, il a pu compter sur le talent exceptionnel d’un nouveau complice musical : Éric Goulet (Les Chiens, Monsieur Mono). Celui-ci signe la réalisation de l’album en plus de collaborer aux arrangements musicaux. Ensemble, il on su créer une atmosphère seventies qui se marie habilement à l’émotion des textes et des musiques d’Alexandre.

ALEXANDRE POULIN en a fait du chemin depuis la sortie de son premier album en mai 2008! Les 75 spectacles de sa dernière tournée lui ont permis de promener ses chansons en tournée dans de nombreuses villes du Québec, dont 2 soirs à guichets fermés à la Place des Arts de Montréal et un soir au Gesù pour sa grande rentrée montréalaise. En plus d’être allé aussi loin que la France pour présenter quelques spectacles cet été, il a également chanté à Vancouver pour la délégation canadienne aux Olympiques. Qui sait où ses nouvelles chansons vont l’amener…

SAN FRANCISCO
Lancée en août dernier, San Francisco est le premier extrait tiré de l’album UNE LUMIÈRE ALLUMÉE. Dans cette pièce, l’auteur-compositeur-interprète nous plonge dans les questionnements et les aspirations d’une génération, la sienne. Pour mettre ses mots en image, il est allé tourner le vidéoclip dans la ville même de San Francisco. Il a pu compter pour une troisième fois sur la collaboration de Pierre-Luc Racine (vidéoclips La p’tite Rosalie et La prière), concepteur et réalisateur du vidéoclip.

UNE LUMIÈRE ALLUMÉE d’Alexandre Poulin maintenant disponible en magasin.
www.alexandrepoulin.com
www.disquevictoire.com

– 30 –

Source : Disques Victoire

Relations de presse : Chloé Rossi • Roy & Turner Communications
514.844.9678 • crossi@roy-turner.com

Promo radio : Jean-François Blanchet • Torpille • 450.787.3141 • jf@torpille.ca
Nadya Lachouche • Torpille • 514 528-5674 • nadya@torpille.ca

• Logo de Victoire, logo de VICTOIRE, DEP, SODEC, VEM

Communiqué | Pour diffusion immédiate | Montréal, le 16 avril 2012

Alexandre Poulin revient tout juste de la France où il a participé à une série de concerts avec Lynda Lemay, a donné deux concerts en solo à guichet fermé et a fait la promotion de son 2e album, Une lumière allumée.

Sorti sur l’étiquette The Freed (Distribution Sony Music), ce dernier s’est retrouvé dans le Top 200 du Palmarès de Itunes France après seulement deux semaines. Il a aussi eu droit à une belle couverture médiatique. Alexandre a notamment participé aux émissions CD Aujourd’hui (France 2) et Chabada (diffusion 20 mai sur France 3) en plus d’accorder plusieurs entrevues sur France Inter, France Bleu et sur des TV et radios locales.

Les critiques de son album sont toutes très positives :

«Dans ce deuxième album, notre auteur-compositeur-interprète d’outre-Atlantique brille par la qualité et la beauté de ses textes qui ont une réelle profondeur.»
Anne-Laure Ripoll, Francofans

«Album touchant, magnifique, d’une révélation en train de s’accomplir.»
Jean-Yves Dana, La Croix

«Ses chansons contées, ses mots bien placés et son énergie renouvelable ont su toucher l’esprit et le coeur.»
longueurdondes.com

Il présentera une trentaine de spectacles en Europe d’ici la fin de l’année 2012 en plus de ceux prévus au Québec. Au cours des prochain mois, il sera, entre autres :

Samedi 21 avril, Sherbrooke, Vieux Clocher
Vendredi 27 avril, Mont-Laurier, Centre collégial
Samedi 28 avril, St-Sauveur, Café de la Gare
Vendredi 11 mai, Dolbeau, Arts de la scène
Mercredi 16 mai, Montréal, Studio théâtre de la Place des Arts
Mardi 5 juin, Pully (Suisse), Théâtre de la Voirie
Jeudi 7 juin, Payerne (Suisse), Théâtre Hameau’z’arts
Jeudi 5 juillet, Albi (France), Festival Pause Guitare
Samedi 7 juillet, Albi (France), Festival Pause Guitare
Pour plus de renseignements :
www.alexandrepoulin.com www.disquesvictoire.com

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450.447.2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514.844.9678 poste 201, crossi@roy-turner.com
Promo radio : Jean-François Blanchet • Torpille • 450.787.3141 • jf@torpille.ca
Nadya Larouche • Torpille • 514 528-5674 • nadya@torpille.ca

Communiqué | Pour diffusion immédiate | Montréal, le 13 juin 2012

ALEXANDRE POULIN remporte le prix Guy Bel
du meilleur auteur-compositeur masculin au
Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec en Suisse

Les disques Victoire sont très heureux de souligner la réussite de l’artiste Alexandre Poulin où samedi dernier, il a reçu le prix Guy Bel récompensant le meilleur auteur-compositeur masculin du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec en Suisse. Après avoir remporté le prix de l’auteur compositeur-interprète francophone de l’année au Canadian Folk Music Awards de Toronto en décembre dernier, Alexandre Poulin est d’autant plus heureux de cette distinction en sol européen.

Rappelons qu’Alexandre est présentement en tournée à travers l’Europe cet été et cet automne. Il effectuera un retour au Québec au début du mois d’août. Voici donc les villes où il s’arrêtera prochainement :

Vendredi 5 juillet : ALBI / Festival Pause Guitare (France)
Samedi 7 juillet : ALBI / Festival Pause Guitare (France)
Vendredi 13 juillet : Sorel / Festival de la Gibelotte
Samedi 4 août : Magog / Traversée du Lac Memphré Magog
Mercredi 8 août : Charlevoix / Chateaufête au Café des Retrouvailles
Jeudi 9 août : Charlevoix / Chateaufête au Centre culturel Raymond-Marie Tremblay
Vendredi 21 septembre : L’Estival / St-Germain en Lay première partie de la chanteuse Camille (France)
Samedi 22 septembre : Festival du Chainon / Laval (France)
Vendredi 5 octobre : Théâtre de Laval / Laval (France)
Samedi 6 octobre : Scènes de pays de Mauge / Champtoceaux (France)
Vendredi 12 octobre : Maison quartier de Velotte / Besancon (France)
Samedi 13 octobre : Théâtre Michel Humbert / Langres (France)
Mardi 16 octobre : C.C. Jean L’Hôte / Neuves Maisons(France)
Jeudi 18 octobre : Festival Attention les feuilles ! / Le Rabelais – Meythet (France)

Pour plus de renseignements : www.alexandrepoulin.com www.disquesvictoire.com

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450.447.2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514.844.9678 poste 201, crossi@roy-turner.com
Promo radio : Jean-François Blanchet • Torpille • 450.787.3141 • jf@torpille.ca
Nadya Larouche • Torpille • 514 528-5674 • nadya@torpille.ca
Agent de spectacle : Groupe Phaneuf, Julie St-Hilaire, 450.651.1030

Communiqué | Pour diffusion immédiate | Mercredi 5 décembre 2012

ALEXANDRE POULIN voit une année faste se terminer !

APRÈS UNE TOURNÉE DE PLUS DE 40 DATES EN EUROPE – OÙ IL EST DE NOUVEAU ATTENDU EN 2013 –ALEXANDRE POULIN EST DE RETOUR AU QUÉBEC. IL SERA EN CONCERT AU STUDIO-THÉÂTRE DE LA PLACE DES ARTS CE VENDREDI 7 DÉCEMBRE, À GUICHETS FERMÉS. L’ANNÉE QUI S’ACHÈVE EN FUT UNE DE BELLES RÉUSSITES POUR CET ARTISTE QUI S’IMPOSE DOUCEMENT ET DURABLEMENT DANS LE PAYSAGE MUSICAL D’ICI ET D’AILLEURS.

C’est en l’emportant dans la catégorie Auteur-compositeur francophone de l’année des Prix de musique folk canadienne qu’Alexandre Poulin terminait l’année 2011; voilà qui présageait une année 2012 des plus animées pour l’ancien professeur de français. En effet, 2012 marquait la parution en France, en Belgique et en Suisse de son second album, Une lumière allumée (The Freed/Sony Music). De plus, son équipe signait avec Azimuth Productions pour les spectacles outre-mer, maison qui produit notamment ses compatriotes Fred Pellerin et Lynda Lemay. Une tournée de plus de 40 dates est annoncée, s’achevant en point d’orgue à l’Européen de Paris le 20 novembre, où, une fois encore, il goûtait le bonheur d’une salle bien remplie. Conteur de chansons et chanteur d’histoires, spontané et chaleureux, il séduit avec ses textes inspirés et son répertoire découlant d’une heureuse réunion entre la chanson française et le folk nord-américain.

« Une lumière d’hiver venue du Québec. Parmi les chanteurs au chaud accent grandi sur les bords du Saint-Laurent, Alexandre Poulin est la voix qui monte. Une révélation en train de s’accomplir. » La Croix

« Poulin est depuis toujours déterminé à faire entendre ses chansons. Au son d’une guitare acoustique et d’un harmonica, elles racontent des histoires touchantes. » Le Nouvel Observateur

« Alexandre Poulin est une belle et jeune synthèse entre le folk américain aux commandeurs mythiques, et la tradition de la chanson française aux textes conteurs et évocateurs. » Sud-Ouest

« Il ne fait pas de doutes qu’Alexandre Poulin saura conquérir avec sa sensibilité le pays de France… » La bande sonore

« … il habite l´espace, rompt la distance entre le micro et le premier rang avec l´aisance d´un saltimbanque moderne qui, l´air de rien, vient mettre son grain de sable dans la machine trop bien huilée du quotidien. » La Nouvelle République

« Sur scène c’est un régal lorsqu’il présente longuement ses chansons, superbes textes ciselés. L’homme est de plus chaleureux et le public ne peut qu’adhérer. » Nos Enchanteurs

Récompensé du trophée Guy Bel remis au meilleur auteur-compositeur masculin de Pully Lavaux à l’heure du Québec en Suisse, Alexandre Poulin a déjà inscrit à son agenda dix dates en France, pour mars 2013, et il est attendu en juillet lors de festivals européens. Sa tournée 2013 résulte d’une prestation remarquée devant plusieurs diffuseurs au festival Le Chainon Manquant, où il fut l’un des moments forts de l’événement, selon les organisateurs.

Alexandre se réjouit de se poser enfin au Québec. Il sera notamment en concert au Studio-théâtre de la PDA ce vendredi 7 décembre (à guichets fermés!) et au Zaricot à St-Hyacinthe le 8 décembre (où il ne reste que très, très peu de billets!). Signalons en terminant que L’écrivain et Où le vent souffle, deux chansons parues sur son dernier disque Une lumière allumée sont maintenant disponibles sur 45tours.ca. Pour tout savoir sur Alexandre Poulin : rendez-vous au www.alexandrepoulin.com.

-30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514 844-9678 poste 201, crossi@roy-turner.com
Promo radio : Torpille • Jean-François Blanchet • 450 787-3141 • jf@torpille.ca et Nadya Larouche • 514 528-5674 • nadya@torpille.ca
Agent de spectacle : Groupe Phaneuf, Marilyn Laroche, 450 651-1030

Alexandre Poulin de retour avec un nouvel album et un premier extrait SOUFFLER SUR LES BRAISES
(A. Poulin / A. Poulin)

Disponible sur 45tours.ca et en vente sur iTunes

Montréal, le 17 septembre 2013 – C’est avec grande fébrilité que Disques Victoire annonce la sortie de la chanson Souffler sur les braises d’Alexandre Poulin. La pièce est tirée du troisième album de l’artiste, Le mouvement des marées, qui sera en vente le 29 octobre prochain.

Ce premier extrait aborde le désir de vivre pleinement, de profiter du temps qui passe et de plonger dans l’existence sans retenue. Grâce à la voix douce et envoûtante de l’auteur-compositeur-interprète et à ses textes poignants, cette chanson saura toucher la sensibilité du public. À écouter en boucle en attendant la sortie de l’album !

Originaire de la ville de Sherbrooke, Alexandre Poulin a lancé son premier album éponyme en 2008. Encensé par les critiques et par le public, cet opus lui a valu une nomination au gala de l’ADISQ en 2009 dans la catégorie « Révélation de l’année ». Son deuxième album, Une lumière allumée, a confirmé sa place dans le paysage musical québécois et a été reçu de façon très positive en France, où il a donné des concerts à guichets fermés. L’artiste a remporté plusieurs prix au cours de sa carrière, dont celui d’Auteur-compositeur-interprète francophone de l’année aux Canadian Folk Music Awards en 2011.
Alexandre Poulin signe la réalisation de son troisième album avec Ghyslain Luc Lavigne (À l’aube du printemps, Mes Aïeux) et Mathieu Perreault. Le mouvement des marées sera disponible dès le 29 octobre.

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236
– 30 –

Québec Spot médias le 1er août.

Hier soir au Parc Roland-Beaudin de Sainte-Foy avait lieu le spectacle d’Ariane Brunet, devant plusieurs centaines de personnes.

C’est dans une atmosphère très chaleureuse que la talentueuse auteure-compositrice-interprète a livré tout un spectacle regroupant plusieurs titres de son album Le pied dans ma bulle, dont les chansons Dimanche, Aime-moi, Plus je me cherche moins je me trouve, ou encore, Là tu voles.

Entre chacune de ses interprétations, celle-ci parle volontiers à son public avec une grande simplicité et toujours souriante, racontant ci et là quelques petites anecdotes, ce qui a inévitablement conquis le public.

Ses prestations se succédant, elle nous donnera par ailleurs un aperçu de ses nombreux talents en livrant avec grande aisance Si j’étais un homme, La vie en rose, et Someone Like You d’Adèle. Sur ce dernier titre, la chanteuse a eu un « blanc de mémoire pour vrai » comme elle a déclaré à son public dans un rire contagieux.
La soirée s’est poursuivie avec des chansons dynamiques telles qu’I Feel Good, où le public s’est levé pour danser et chanter avec l’artiste. À la fin du spectacle, les gens ne semblaient pas vouloir quitter le Parc Roland-Beaudin afin de pouvoir profiter encore et encore du talent d’Ariane. Pour clore le spectacle, elle leur a gracieusement interprété un dernier Pour toi.

Photos disponibles section photoreportages et sur notre page Facebook.

Texte et photo : Aurélie Girard

ommuniqué | pour diffusion immédiate | Mercredi 6 novembre 2013

Ariane Brunet
présente son nouveau vidéoclip pour la chanson
L’évidence

Ariane Brunet a le bonheur de présenter le deuxième vidéoclip tiré de son 2e album FUSÉE. Ce dernier met en image la chanson L’évidence, une pièce où l’amour n’est pas toujours rose comme on le croit.

« J’ai écrit ce texte en un jet, très inspirée par mon couple à cette époque. Je parle de la déchirante remise en question face à une relation qui bat de l’aile. Faire face à la musique, affronter L’évidence et se jeter dans le vide, vers une vie sans l’autre » confie l’auteure, compositrice et interprète.

Réalisé et monté par Sébastien Gagné, ce vidéoclip épuré aux teintes pastelles met en relief la simplicité et le naturel de la jeune chanteuse. Avec John Londono à la direction photo, cette production de Romeo & Fils fait de L’évidence une pièce à retenir.

RENTRÉE MONTRÉALAISE LE 10 DÉCEMBRE

Rappelons que la rentrée montréalaise d’Ariane Brunet aura lieu le mardi 10 décembre 2013, à L’Astral. Les billets sont disponibles dès maintenant soit à la billetterie de L’Astral, par téléphone (1.855.790-1245) ou via les sites Internet www.ticketmaster et www.admission.com.

Entre temps, il sera possible de voir Ariane en spectacle, les 8 et 15 novembre :

Vendredi, 8 novembre 2013
L’Assomption / La boite à chanson
efferent.net/baca / (450) 589-9198, poste 5

Vendredi, 15 novembre 2013
Victoriaville / Complexe Évasion
www.levasion.com / (819) 758-7176

Ø Pour visionner le vidéoclip L’Évidence, cliquez ici !

Pour tout savoir :

www.arianebrunet.com et www.disquesvictoire.com.

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca

Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674

Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

Communiqué
Diffusion immédiate

Communiqué | Pour diffusion immédiate | 22 octobre 2013

Alexandre Poulin présente Le mouvement des marées

Suite à une longue tournée qui l’a mené jusqu’en Europe après la parution, en 2010, de son deuxième album, Une lumière allumée, Alexandre Poulin est de retour avec Le mouvement des marées. Inspiré par ses voyages et ses rencontres, l’artiste déballe 12 magnifiques chansons qu’il a cette fois-ci coréalisées.

L’auteur-compositeur-interprète aborde la vie avec une poésie qui lui est propre. Avec authenticité et maturité, il nous plonge au cœur des relations humaines et se questionne sur l’importance de vivre pleinement. De sa voix douce, il raconte des histoires empreintes d’une grande sensibilité qui sont le reflet de ses préoccupations et de ce qui l’entoure. Les superbes mélodies ainsi que les riches arrangements créent un univers folk aérien enivrant.

Alexandre Poulin signe la réalisation de cet album aux côtés de Ghyslain Luc Lavigne et de Mathieu Perreault. Il s’est également entouré de Daniel Hubert à la basse et de Simon Blouin à la batterie et aux percussions. Le mouvement des marées est lancé sous l’étiquette Les Disques Victoire, il sera disponible dès le 29 octobre.

Le parcours d’Alexandre

Originaire de la ville de Sherbrooke, Alexandre Poulin a lancé son premier album éponyme en 2008. Encensé par les critiques et par le public, cet opus lui a valu une nomination au gala de l’ADISQ en 2009 dans la catégorie Révélation de l’année. Son deuxième album, Une lumière allumée, a confirmé sa place dans le paysage musical québécois et a été reçu de façon très positive en France, où il a donné des concerts à guichets fermés. L’artiste a remporté plusieurs prix au cours de sa carrière, dont celui d’Auteur-compositeur-interprète francophone de l’année aux Canadian Folk Music Awards en 2011.

Pour tout savoir : www.alexandrepoulin.com et www.disquesvictoire.com.

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Sonia Cesaratto, Cesaratto & co, 514 206-4886
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

 

Alexandre Poulin décrit son Mouvement des marées.

Dans la poussière
C’est une chanson qui sent la terre, la poussière et le grand vent. Après avoir passé les deux dernières années sur les routes, je sais que je suis aussi un peu de toute la poussière qui colore mes bottes.

Comme des enfants en cavale
On dit souvent qu’à l’âge adulte, il faut rentrer dans le rang. Je n’y crois pas. Je pense au contraire que c’est à ce moment qu’il faut tout faire pour ne pas laisser s’éteindre ce qui nous fait sentir vivant.

Hochelaga
Un enfant sur deux qui vient au monde dans Hochelaga va grandir sans son père. En marchant dans les rues du quartier, c’est dur de ne pas être inspiré par ça.

Diamant noir
Raoul était mon voisin à Paris, bien qu’il soit né au Congo. Un jour, on s’est assis ensemble et il m’a raconté comment il est devenu un fantôme.

Souffler sur les braises
Une chanson pour tous ceux qui continuent de rêver éveillés pour ne pas dormir debout. Et un rappel à moi-même de vivre en direct.

Le mouvement des marées
Un portrait, comme j’aime tant en faire. L’instant d’une nuit, on plonge dans une chambre d’hôtel avec celui qui est conscient de faire le mauvais choix.

Voyage, voyage
Une envie toute simple de déshabiller une chanson pour y découvrir un texte magnifique, et ensuite, l’inviter dans mon univers.

Blanc cassé
Une histoire commune : un couple, comme des milliers, mais pour celui-ci, le bonheur est difficile à tricoter. En trame de fond, c’est l’histoire de leur enfant et de ce qu’il devient qui défile.

Petit géant
Une chanson sur le dernier grand voyage, le seul qu’on fait sans ses bagages.

Des ombres et des lanternes
Une ballade folk qui raconte un blind date entre deux âmes sœurs qui cherchent un peu d’électricité dans leur vie parenthèse.

Le plancher qui craque
Se sentir prisonnier de l’autre, d’une vie anthracite qui déteint sur un cœur en couleur. Puis, s’en aller.

Le dernier des glaciers
Je ne mentirai pas, c’est bien une chanson sur la fin du monde. Mais qui fait le constat que le grand drame, ce ne sera jamais que disparaisse tout ce qu’on a créé, mais tout ce qu’on est.

– 30 –

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450.447.2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Roy & Turner Communications, Chloé Rossi, 514.844.9678 poste 201, crossi@roy-turner.com

Il a suffi d’une chanson et de beaucoup de détermination pour que cette entreprise démarre… Le succès de C’est zéro interprétée par Julie Masse et parue en mars 1990 a conduit Serge Brouillette à créer sa propre entreprise : Prodat inc. et une nouvelle étiquette, Les Disques Victoire. Président de Gestion Serge Brouillette inc. et de Prodat inc., Serge Brouillette est fier aujourd’hui de constater que la discographie de son entreprise totalise des ventes de plus d’un million de copies !

En 1994, la compagnie a créé son étiquette anglophone Surge Records pour élargir ses horizons et ses capacités artistiques. La sortie du premier album anglophone de Julie Masse Circle of One nous a permis d’établir des contacts importants avec l’industrie anglophone de la chanson. Les ventes de l’album n’ont pas atteint l’objectif visé mais ce fut malgré tout une belle réussite artistique qui a confirmé notre détermination à vouloir réaliser de grandes choses. Par contre, ce projet anglophone nous a démontré qu’il faut bien établir nos capacités et nos limites avant d’impliquer temps et argent dans un projet.

En 1994, les Disques Victoire ont sorti un premier album avec l’artiste Sylvain Cossette qui démontra toute la richesse de sa voix. Son deuxième album Blanc paru en 1996 a franchi le cap des 125 000 copies vendues.

En septembre 1999, notre compagnie a conclu une entente avec Luc De Larochellière pour la production de ses futurs albums. Une belle association qui nous permet d’exploiter de nouvelles avenues musicales et de diversifier notre catalogue. Luc De Larochellière a célébré en 2006 ses 20 ans de carrière et pour souligner l’événement, nous avons mis sur le marché le 26 septembre 2006 un album incluant douze duos de Luc et artistes divers (ex. Si fragile avec Gilles Vigneault, Amère America avec Daniel Boucher, etc….). La tournée « 20 ans sur la route » de Luc De Larochellière a suivi la mise en marché de cet album. En août 2009, nous avons mis en marché le 8e album de Luc De Larochellière « Un toi dans ma tête » qui s’est vendu à plus de 25 000 copies depuis sa sortie. Luc a d’ailleurs été proclamé « auteur ou compositeur de l’année » au Gala de l’ADISQ en novembre 2010. Le 25 mars 2014, nous avons mis en marché le CD « En bref » de Luc De Larochellière, une compilation double de ses plus grands succès en carrière. Le 14 octobre 2016, il a présenté son 11e album Autre Monde.

En novembre 1999, nous avons mis sur le marché le 3e album de Sylvain Cossette qui a pour titre Humain. L’album a franchi le cap des 50 000 copies vendues. Après une belle tournée avec Notre-Dame de Paris, plus de 250 représentations au Québec, en France et à Londres, Sylvain Cossette a présenté sa tournée Humain d’octobre 2000 jusqu’en septembre 2001.

Le 19 septembre 2001, nous avons mis sur le marché le 4e album de Sylvain Cossette qui a pour titre Rendez-vous. L’album a franchi le cap des 125 000 copies vendues. La tournée Rendez-vous a débuté le 21 mars 2002 et s’est poursuivit jusqu’en mai 2003. Par ailleurs, pour remercier le public québécois, nous avons mis sur le marché un DVD et une cassette vidéo de la tournée Rendez-vous le 15 avril 2003. Ce DVD permet au public de vivre ou revivre les très beaux moments de la tournée Rendez-vous. Pour conclure notre association avec Sylvain Cossette après plus de 10 ans de collaboration, nous avons mis sur le marché le 9 novembre 2004, l’album Compilation 1994 / 2004 incluant les grands succès de Sylvain Cossette et deux chansons inédites.

La compagnie a mis sous contrat en 2000 le groupe Mes Aïeux dont le troisième album En famille s’est vendu à plus de 290 000 copies vendues. Les deux albums du groupe continu également de vendre car ces deux premiers albums ont été certifié disque d’Or en novembre 2005. Avec plus de 600 spectacles à leur actif et plus de 600 000 albums vendus, le groupe Mes Aïeux a su trouver sa voix sur la scène artistique québécoise. Le 28 novembre 2006, nous avons mis sur le marché un album double (CD et DVD live) vendu à plus de 125 000 copies. Le 7 octobre 2008, nous avons sorti le CD «La ligne orange», le 5e album du groupe certifié disque platine et vendu à ce jour à plus de 90 000 copies. Le 12 mars 2012, le groupe a présenté « À l’aube du printemps », leur 6e album qui a vendu à ce jour plus de 35 000 copies. Le groupe s’est d’ailleurs mérité le Félix du groupe de l’année à cinq reprises depuis 2007. Mes Aïeux a terminé sa tournée LE TOUR DU PRINTEMPS le 30 novembre 2013. Le 4 décembre 2013, le groupe présentait la chanson « La différence », une pièce inédite au profit de Fibrose Kystique Québec, cause que le groupe appui depuis plusieurs années.

Par ailleurs, notre compagnie a mis sous contrat 2 nouveaux artistes en 2003 : Marie Denise Pelletier dont nous avons produit l’album hommage à Eddy Marnay qui a pour titre Les mots de Marnay et qui a reçu un bel accueil des critiques et du public. L’album a franchi le cap des 15 000 copies vendues et son album de Noël Noël, parle-moi disponible depuis novembre 2005 s’est écoulé à plus de 15 000 copies.

L’autre artiste est Benoît Archambault qui s’adresse à un public de jeunes enfants de 3 à 7 ans et aussi de plus en plus familiale également. Il a trois albums à son actif et un DVD Benoît se fait du ciné-bas. Son album Le monde est petit (mes premières chansons) est disponible depuis le 26 novembre 2013 en vente numérique et en spectacle. Benoît a aussi présenté le 30 septembre 2014 Les Pourquoi 2, son nouveau livre-disque et sa tournée « Les pourquoi 2 : Le retour du grand roux ! » est présentement en cours.

En 2005, notre entreprise a mis sous contrat deux nouveaux artistes : Mathieu Provençal, un jeune auteur-compositeur-interprète de 21 ans qui a présenté le 3 mai 2005, son premier album à saveur Rock et Geneviève Bilodeau qui a sorti son premier album solo en août 2005.

Au cours de l’année 2006-2007, l’entreprise a travaillé au développement à l’étranger de nos artistes. Nous avons conclu une entente de distribution étrangère avec SOCADISC et maintenant plusieurs de nos produits sont disponibles en France, en Belgique, en Suisse et en Allemagne.

Par ailleurs, notre entreprise a sortie l’album « Les Hits de la série télé » des Boys le 2 octobre 2007 et nous avons signé un nouveau contrat de production de disques avec un nouvel auteur-compositeur-interprète Alexandre Poulin dont le premier album est paru en mai 2008 et il a d’ailleurs reçu une nomination au Gala de l’ADISQ 2009 comme révélation de l’année. Son deuxième album d’Alexandre Poulin qui a pour titre Une lumière allumée a d’ailleurs connu un beau succès et l’a conduit sur scène tant au Québec qu’en France. Les trois albums d’Alexandre sont disponibles en France. Nous avons signé une entente en 2012 avec la compagnie de disques THE FREED pour la sortie de l’album « Une lumière allumée » et « Le mouvement des marées ».

Depuis 2012, il a présenté plus d’une soixantaine de spectacles en France, en Suisse et en Belgique dont certains à titre d’artiste invité de Lynda Lemay. En 2011, l’album Une lumière allumée s’est vu décerné le prix de l’album francophone de l’année au Canadian Music Folk Awards à Toronto et en 2012, il a eu le prix Guy-Bel au Festival de Pully-Lavaux en Suisse pour l’auteur-compositeur masculin de l’année. En juin 2014, Alexandre a reçu également au Festival de Pully-Lavaux le prix « Révélation » Guy-Bel. Son troisième album « Le mouvement des marées » paru le 29 octobre 2013 connaît un beau succès depuis sa sortie et il est disponible en France depuis janvier 2014. Sa tournée a débutée le 8 novembre 2013 et se poursuit au Québec où le spectacle est présenté dans plusieurs salles à guichets fermés. Ce même spectacle lui permet aussi de se produire dans divers salles de la France. Sa tournée « Le mouvement des marées » s’est terminé en décembre 2015. Le 4 novembre 2016 nous avons mis en marché son 4e album « Les temps sauvages ».

Le 26 octobre 2010, nous avons également mis en marché le premier album d’une jeune auteur-compositrice- interprète de 19 ans qui a pour nom Ariane Brunet. Son premier album Le pied dans ma bulle a d’ailleurs des critiques élogieuses et suscite déjà un intérêt certain. Elle a d’ailleurs offert une performance au Gala de l’ADISQ 2011 en plus d’être nominée dans la catégorie « Révélation de l’année ». Au Gala de l’ADISQ 2012, sa chanson  Bien avec toi  était en nomination dans la catégorie « Chanson populaire de l’année ». Et en août 2013, elle présentait son 2e album FUSÉE qui lui permet de présenter une série de spectacles partout au Québec dont la première média a eu lieu à Montréal le 10 décembre 2013. Ariane a présenté le 1er avril 2016 son 3e album « Stella ».

En 2015, la compagnie a mis sous contrat deux nouveaux artistes : le trio MILLE ÎLES composé de Benoît Archambault (chanteur et compositeur), François Archambault (auteur) et Simon Proulx (compositeur, réalisateur, arrangeur et musicien). Leur premier album « Le bouquet » est en vente depuis le 13 novembre 2015. De plus, la compagnie a signée Frédéric Giroux (membre de Mes Aïeux) qui a présenté le 15 avril 2016 son premier album « Le deuxième souffle ».

Après 27 ans d’opération, la compagnie est fière d’avoir vendu plus d’un million d’albums au Québec et d’avoir conclus des ententes rentables et profitables pour le développement de l’entreprise tant au Québec qu’à l’étranger.

Les réalisations de l’entreprise viennent confirmer la pertinence de la démarche professionnelle de Serge Brouillette, ce producteur, manager et éditeur quelque peu visionnaire.

RÉALISATIONS DE PRODAT &
G
ESTION SERGE BROUILLETTE

2018

Juillet et août : Tournée estivale d’Alexandre Poulin avec son spectacle « Les temps sauvages ».

1er mai : Sortie radio de la chanson « Le temps qu’on tremble » d’Alexandre Poulin. Nouvel extrait de son album « Les temps sauvages ».

8 février : Éditions Gémeaux et Alexandre Poulin reçoivent un prix SOCAN pour la chanson « Nos cœurs qui battent » qui a atteint le sommet de Palmarès Radio Correspondants le 13 décembre 2016.

2017

Le 31 décembre : Le groupe Mes Aïeux est en spectacle lors des festivités de fin d’année au Vieux-Port de Montréal.

Le 18 novembre : Luc De Larochellière reçoit le prix pour l’auteur-compositeur francophone de l’année pour l’album « Autre monde » au Gala de Prix de Musique Folk Canadienne.

Le 16 octobre : Alexandre Poulin et Les Éditions Gémeaux sont récipiendaires d’un prix SOCAN pour la chanson « 33 tours » interprété par 2Frères qui est l’une des dix chansons les plus populaires à la radio en 2016.

Le 21 septembre : Luc De Larochellière est en nomination aux Canadian Folk Music Awards dans la catégorie « Auteur-compositeur Francophone de l’année ».

Le 13 septembre : Deux nominations à l’ADISQ pour nos artistes. Luc De Larochellière pour son album Autre monde (Album de l’année – Adulte contemporain) et Alexandre Poulin pour son album Les temps sauvages (Album de l’année – Folk).

Le 21 août : Sortie du single Lundi, extrait de l’album Les temps sauvages d’Alexandre Poulin.

Le 13 juin : Rentrée montréalaise du spectacle Les temps sauvages d’Alexandre Poulin au Club Soda dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

Le 10 juin : Rentrée montréalaise du spectacle Autre monde de Luc De Larochellière à l’Astral dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

Le 24 mai : Sortie du clip Couleurs primaires d’Alexandre Poulin.

Le 17 mai : Sortie de Voyageurs, extrait de l’album Autre monde de Luc De Larochellière.

Le 28 avril : Sortie du single Lumière (remix) d’Ariane Brunet en collaboration avec Beat Market.

Le 21 mars : Sortie du clip Comme un chien dans l’espace (Sessions Live 04) de Luc De Larochellière.

Le 3 février : Début de la tournée Les temps sauvages d’Alexandre Poulin.

Le 1er février : Sortie radio du remix Tu joues et du clip Avant (Sessions Live 04)  d’Ariane Brunet.

Le 31 janvier : Sortie radio de Couleurs primaires d’Alexandre Poulin.

Le 28 janvier : Début de la tournée Autre monde de Luc De Larochellière.

Le 19 janvier : Sortie du clip Imparfait (Sessions Live 03) de Luc De Larochellière.

Le 18 janvier : Sortie radio de Naître personne de Luc De Larochellière.

Le 12 janvier : Début de la tournée d’Ariane Brunet en première partie des spectacles d’Alex Nevsky.

2016

Sem. du 12 décembre : La chanson Nos cœurs qui battent d’Alexandre Poulin #1 du Palmarès Francophone correspondants.

Le 1er décembre : Sortie du clip Nos cœurs qui battent d’Alexandre Poulin.

Le 22 novembre : Sortie du clip Dis…tu te souviendras (Sessions Live 02) de Luc De Larochellière.

Le 17 novembre : Début de la tournée Stella d’Ariane Brunet.

Le 4 novembre : Sortie de l’album Les temps sauvages d’Alexandre Poulin.

Le 3 novembre : Lancement à Montréal de l’album Les temps sauvages d’Alexandre Poulin.

Le 2 novembre : Sortie du clip Le témoin d’Ariane Brunet.

Le 14 octobre : Sortie de l’album Autre monde de Luc De Larochellière.

Le 13 octobre : Sortie du clip D’état en état (Sessions Live 01) de Luc De Larochellière.

Le 30 août : Sortie de D’état en état, premier extrait du nouvel album Autre monde de Luc De Larochellière à paraître le 14 octobre.

Le 29 août : Sortie de Nos cœurs qui battent, premier extrait du nouvel album Les temps sauvages d’Alexandre Poulin à paraître le 4 novembre.

Le 26 août : Alexandre Poulin et Les Éditions Gémeaux reçoivent un prix SOCAN pour la chanson « 33 tours » du duo 2 Frères.

Le 17 août : Sortie du clip Lumière (Sessions Live 03) d’Ariane Brunet.

Le 21 juin : Sortie du clip Ciel (Sessions Live 02) d’Ariane Brunet.

Le 12 juin : Ariane Brunet et Frédéric Giroux en spectacle aux FrancoFolies de Montréal.

Le 31 mai : Sortie de Sortie 122, deuxième extrait radio de l’album Le deuxième souffle de Frédéric Giroux.

Le 30 mai : Sortie de « Ta parade », deuxième extrait radio de l’album Stella d’Ariane Brunet.

Le 18 mai : Sortie du clip « Si je reviens (Sessions Live 01) » d’Ariane Brunet.

Le 10 mai : Sortie du clip promo « Lancement Le deuxième souffle » de Frédéric Giroux.

Le 20 avril : Sortie du clip « Fais-moi tourner encore » d’Ariane Brunet.

Le 19 avril : Lancement de l’album « Le deuxième souffle » de Frédéric Giroux.

Le 15 avril : Sortie de l’album « Le deuxième souffle » de Frédéric Giroux.

Le 1er avril : Sortie de l’album « Stella » d’Ariane Brunet.

Le 30 mars : Lancement de l’album « Stella » d’Ariane Brunet.

Le 23 mars : Sortie du clip promotionnel « Juste une autre chanson d’amour » de Frédéric Giroux.

Le 17 mars : Sortie du clip « Mouvement » de Mille Îles.

Le 12 janvier : Sortie du clip promotionnel « Lancement – Le bouquet » de Mille Îles.

 

2015

Le 23 décembre : Sortie du clip « Les écouteurs » de Mille Îles.

Le 19 décembre : Fin de la tournée « Le mouvement des marées » à Terrebonne pour Alexandre Poulin.

Le 4 décembre : Sortie numérique du CD double d’Alexandre Poulin « Une lumière allumée – En concert ».

Le 16 novembre : Lancement au Théâtre la Licorne à Montréal de l’album « Le bouquet » de Mille Îles.

Le 6 novembre : Dernière représentation à Montréal pour le spectacle « Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin.

Le 13 novembre : Sortie de l’album « Le bouquet » de Mille Îles.

Du 13 au 22 novembre : Tournée de promotion et de spectacles d’Ariane Brunet en France, en Allemagne et en Suisse.

Le 20 octobre : La chanson « Blanc cassé » d’Alexandre Poulin est le succès de la semaine au Top 100 radio correspondants du Palmarès.

Le 17 octobre : Ariane Brunet participe à un spectacle « Hommage à Jean-Pierre Ferland » à l’église de St-Norbert.

Du 12 au 18 octobre : Série de spectacles pour Alexandre Poulin à Paris (L’Auguste Théâtre).

Le 5 octobre : La chanson « Comme des enfants en cavale » d’Alexandre Poulin reçoit un prix SOCAN pour l’une des 10 chansons les plus jouées à la radio dans la dernière année.

Le 22 septembre : L’album « Les pourquoi 2 » de Benoît Archambault en nomination à l’ADISQ dans la catégorie « Album ou DVD de l’année – Jeunesse ».

Le 10 septembre : Sortie du clip « Échelles et serpents » de Mille Îles.

Le 4 septembre : Sortie de la chanson « Échelles et serpents », premier extrait de l’album « Le bouquet » de Mille Îles.

Le 25 août : Sortie du clip « Blanc cassé » d’Alexandre Poulin.

Le 8 juillet : Sortie du clip « Comme des enfants en cavale » d’Alexandre Poulin.

Le 21 janvier : Sortie du clip « Hochelaga » d’Alexandre Poulin.

Le 19 janvier : Sortie de la chanson « La lune » d’Ariane Brunet, 5e extrait de son album « Fusée ».

2014

Le 27 novembre : Sortie du clip « Le trac du lendemain » de Luc De Larochellière.

Le 22 octobre : Le CD « En bref » de Luc De Larochellière récipiendaire du FÉLIX à l’ADISQ dans la catégorie « Anthologie de l’année » et le CD « Le monde est petit (mes premières chansons) » de Benoît Archambault en nomination dans la catégorie
« Album de l’année – Jeunesse ».

Le 13 octobre : Remise de la plaque honorifique de la SOCAN à Alexandre Poulin et Éditions Gémeaux pour souligner que la chanson « Comme des enfants en cavale » d’Alexandre Poulin a été # 1 du Palmarès BDS dans la semaine du 6 octobre.

Du 7 au 17 octobre : Tournée d’Alexandre Poulin en France.

Semaine du 6 octobre : La chanson « Comme des enfants en cavale » est # 1 du Top Radio BDS Francophone du Palmarès.

Le 30 septembre : Sortie du livre-disque « Les pourquoi 2 » de Benoît Archambault.

Le 30 septembre : Sortie du livre-disque « Les pourquoi 2 » de Benoît Archambault.

Le 29 septembre : Sortie de la chanson « Dans la poussière », 3e extrait radio de l’album « Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin.

Le 25 septembre : Alexandre Poulin en nomination dans la catégorie « Auteur-compositeur francophone de l’année » au Prix de musique Folk Canadienne.

Le 18 septembre : Sortie du clip « Vertige » d’Ariane Brunet.

Le 19 juin : Ariane Brunet en spectacle aux FrancoFolies.

Le 9 juin : Sortie de « Vertige », 3e extrait radio de l’album « Fusée » d’Ariane Brunet.

Le 25 mars : Sortie de la compilation double des grands succès de Luc De Larochellière qui a pour titre « En bref ».

Le 3 mars : Sortie du clip « Ma version du bonheur » d’Ariane Brunet.

Le 25 février : Sortie de la chanson « Comme des enfants en cavale », 2e extrait radio de l’album
« Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin.

Le 1er février : Alexandre Poulin en entrevue sur le plateau de l’émission française
« On n’est pas couché » diffusée sur la chaîne France 2.

Le 20 janvier : Sortie en France de l’album « Le mouvement des marées » sur l’étiquette The Freed.

Du 16 au 25 janvier : Tournée en France pour Alexandre Poulin.

Le 14 janvier : Sortie de la chanson « Ma version du bonheur », 3e extrait radio de l’album « Fusée » d’Ariane Brunet.

2013

Le 11 décembre : Le clip « La différence » est choisi le clip coup de cœur de la semaine par Musimax.

Le 10 décembre : Première médiatique du spectacle « Fusée » d’Ariane Brunet à l’ASTRAL à Montréal.

Le 4 décembre : Sortie numérique de la chanson « La différence » de Mes Aïeux au profit Fibrose Kystique Québec.

Le 30 novembre : Fin de la tournée « Le tour du printemps » de Mes Aïeux à Gatineau.

Le 26 novembre : Sortie de l’album numérique « Le monde est petit (mes premières chansons) de Benoît Archambault. « Bien avec toi » d’Ariane Brunet remporte le prix SOCAN pour une des chansons populaires les plus entendues à la radio canadienne en 2012.

Le 11 novembre : L’album « Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin  fait son entré en 7e position du Top Ventes Francophone du Palmarès.

Le 8 novembre : Début de la tournée « Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin.

Le 7 novembre : Sortie du clip « L’évidence » d’Ariane Brunet en rotation à Musimax et Buzzclip de la semaine à MusiquePlus.

Le 29 octobre : Sortie du troisième album d’Alexandre Poulin « Le mouvement des marées ».

Le 27 octobre : Mes Aïeux reçoit le Félix du Groupe de l’année pour une 5e fois depuis 2007 au Gala de l’ADISQ.

Le 22 octobre : Mes Aïeux en nomination au Gala de l’Industrie de l’ADISQ pour les catégories : Scripteur de l’année et Metteur en scène de l’année pour le spectacle « Le tour du printemps ».

Le 20 octobre : Sortie du clip « Souffler sur les braises » d’Alexandre Poulin.

Du 9 au 21 octobre : Tournée de promotion et de spectacles en France pour Alexandre Poulin.

Le 28 septembre : Début de la tournée « Fusée » d’Ariane Brunet.

Le 17 septembre : Sortie de la chanson « Souffler sur les braises », premier extrait radio de l’album « Le mouvement des marées » d’Alexandre Poulin.

Le 4 septembre : L’album « Fusée » d’Ariane Brunet fait son entré en 6e position du Top Vente Francophone du Palmarès.

Le 28 août : Sortie du deuxième album d’Ariane Brunet « Fusée ».

Le 27 août : Sortie de la chanson « L’évidence », deuxième extrait radio de l’album

« Fusée » d’Ariane Brunet.

Le 2 juillet : Sortie du clip « Bagatelle » d’Ariane Brunet.

Le 5 et 6 juin : Mes Aïeux en spectacle avec l’OSM à la Maison symphonique de Montréal avec Plume Latraverse à titre d’invité spécial.

Le 29 avril : La chanson « Bagatelle » d’Ariane Brunet – Succès de la semaine au Top Radio Francophone BDS.

Le 23 avril : Sortie de l’extrait radio «Bye-Bye» de Mes Aïeux.

Semaine du 8 avril : Sortie de la chanson « Bagatelle », premier extrait radio du deuxième album d’Ariane Brunet.

Semaine du 18 février : « Plus j’me cherche, moins j’me trouve » de l’album « Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet se retrouve en 9e position du top 50 Francophone du Top Radio Correspondants Francophone.

Janvier : Début de la production du deuxième album d’Ariane Brunet.

2012

Le 21 novembre: « Aime-moi » d’Ariane Brunet remporte le prix SOCAN pour une des chansons populaires les plus entendues à la radio canadienne en 2011. La chanson « Cest zéro » de Julie Masse devient un des classiques de la SOCAN en remportant le prix pour une des chansons qui ont été jouées plus de 25 000 fois à la radio canadienne depuis leur lancement.

Le 18 novembre: Mes Aïeux remporte le prestigieux prix de l’auteur-compositeur francophone de l’année au CANADIAN FOLK MUSIC AWARDS

Le 31 octobre : Sortie du 7e extrait radio « Plus j’me cherche, moins j’me trouve » de l’album « Le pied dans ma bulle » d’Ariane Brunet.

Le 30 octobre : Sortie du 4e extrait radio « La stakose » de l’album « À l’aube du printemps » de Mes Aïeux.

Le 27 octobre : Mes Aïeux remporte le Félix pour « Groupe de l’année » au Gala de l’ADISQ.

Le 25 octobre : Ariane Brunet présente son spectacle en première partie d’Air Supply

Le 23 octobre : Première à Québec (Salle Albert-Rousseau) du spectacle « Le tour du printemps » de Mes Aïeux.

Le 10 octobre : Première à Montréal (Monument-National) du spectacle « Le tour du printemps » de Mes Aïeux.

Le 3 octobre : Sortie du clip « Je danse avec toi » de Mes Aïeux.

Du 2 au 28 octobre : Tournée de promotion et de spectacles en France pour Alexandre Poulin.

Du 19 au 23 septembre : Tournée de promotion et de spectacles en France pour Alexandre Poulin.

Le 15 septembre : Début de la tournée « Le tour du printemps » de Mes Aïeux à la salle Desjardins à St-Hyacinthe.

Du 12 au 14 septembre : Production en salle du nouveau spectacle « Le tour du printemps » de Mes Aïeux.

Le 12 septembre : Dévoilement des nominations de l’ADISQ. Mes Aïeux récolte deux nominations (Album de l’année- Folk & Groupe de l’année), Ariane Brunet reçoit une nomination (Chanson populaire de l’année pour « Bien avec toi ») et les Disques Victoire récolte 3 nominations (Maison de gérance de l’année, Site Internet de l’année pour mesaieux.qc.ca et Pochette de disques de l’année pour
« À l’aube du printemps » de Mes Aïeux).

Le 22 août : Tournage du clip « Je danse avec toi » de Mes Aïeux.

Le 13 juin : Alexandre Poulin remporte le prix Guy Bel du meilleur auteur-compositeur masculin au Festival de Pully-Lavaux en Suisse.

Du 3 au 10 juin : Alexandre Poulin est en spectacle en Suisse dans le cadre du Festival de Pully-Lavaux.

Le 29 mai : Sortie de l’extrait radio « Une lumière allumée » d’Alexandre Poulin.

Du 1er au 4 mai : Production en salle du nouveau spectacle « Le tour du printemps » de Mes Aïeux.

Le 2 mai : L’album « Le pied dans ma bulle » d’Ariane Brunet se classe en 9e position du palmarès des ventes au Québec. Signature de l’entente de Booking en France avec Azimut Productions pour les spectacles d’Alexandre Poulin en France.

Le 26 avril : Sortie du vidéoclip « Les oies sauvages » de Mes Aïeux. Sortie en France de l’album « Une lumière allumée » sur l’étiquette THE FREED.

Le 23 avril : Sortie de l’extrait radio « Comme un p’tit bout d’fil» d’Ariane Brunet.

Le 22 avril : Performance d’Ariane Brunet avec la chanson « Bien avec toi» au Gala ARTIS présenté sur les ondes de TVA.

Le 4 avril : Alexandre Poulin interprète « San Francisco » et « L’écrivain » à l’émission français « Chabada » sur France 3.

Le 3 avril : Sortie du deuxième extrait radio « Les oies sauvages » de l’album « À l’aube du printemps » de Mes Aïeux.

Le 30 mars : Showcase /Lancement pour « Une lumière allumée » d’Alexandre Poulin au Centre Culturel Canadien à Paris.

Du 15 mars au 6 avril : Tournée de promotion et de spectacles en France pour Alexandre Poulin.

Le 12 mars : Sortie du 6e album de Mes Aïeux « À l’aube du printemps » qui se classe en 2e position du Top Ventes Francophones lors de sa première semaine sur le Palmarès des ventes au Québec.

Le 22 février : Sortie de l’extrait radio « Entre chien et loup » d’Alexandre Poulin.

Le 15 février : Sortie du vidéoclip « Bien avec toi » d’Ariane Brunet.

Le 18 janvier : Sortie du premier extrait radio « Viens-t’en » du 6e album de Mes Aïeux.

Le 17 janvier : Sortie de l’extrait radio « Bien avec toi » d’Ariane Brunet.

2011

Le 30 octobre : Performance d’Ariane Brunet au Gala de l’ADISQ qui est aussi en nomination dans la catégorie «Révélation de l’année».

Le 24 octobre : Deux nominations pour Benoît Archambault à l’ADISQ soit «Site internet de l’année» et «Album jeunesse de l’année».

Le 19 octobre : Sortie du quatrième extrait radio «Réveille-moi de toi» d’Ariane Brunet

Le 7 octobre : Alexandre Poulin est l’invité spécial de Lynda Lemay à son concert en Belgique. Sortie de l’album «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet en France.

Le 4 et 5 octobre : Alexandre Poulin présente son spectacle «Une lumière allumée» au Sentier des Halles à Paris.

Le 3 octobre : Début de la production du sixième album de Mes Aïeux.

Le 2 octobre : Ariane Brunet et Alexandre Poulin en performance à L’Estival à St-Germain en Laye.

Le 28 septembre : Sortie du clip «Là tu voles» d’Ariane Brunet

Le 21 juin : Sortie de «Là tu voles», le 3e extrait radio de l’album «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet.

Le 17 juin : Spectacle d’Ariane Brunet sur la scène des FrancoFolies à Montréal

Le 16 juin : Alexandre Poulin en spectacle sur la scène des FrancoFolies de Montréal. Début de la tournée solo de Luc De Larochellière à l’ASTRAL dans le cadre des FrancoFolies.

Le 13 juin : Le clip «J’ai vu» de Luc De Larochellière est # 1 du Palmarès MUSIMAX.

Le 7 juin : Sortie de «La misère de Paris», le 3e extrait radio de l’album «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Le 12 mai : Ariane Brunet en nomination au Prix Félix-Leclerc

Le 19 avril : Première médiatique du spectacle «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin à l’ASTRAL.

Le 15 mars : Sortie du vidéoclip «J’ai vu» de Luc De Larochellière proclamé «Coup de cœur Musimax» dès sa sortie.

Le 13 mars : Début de la tournée «Les pourquoi» de Benoît Archambault.

Le 11 mars : Début de la tournée «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet

Le 22 février : Sortie du livre-disque «Les pourquoi» de Benoît Archambault.

Le 25 janvier : Sortie de «Un p’tit peu plus», le 2e extrait radio de l’album «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Le 18 janvier : Sortie de «Aime-moi», le 2e extrait radio de l’album «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet.

2010

Le 15 décembre : Sortie du vidéoclip «Antonio» (extrait du CD «La ligne orange») de Mes Aïeux.

Le 4 décembre : Début de la tournée «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Le 20 novembre : Alexandre Poulin participe à un spectacle promotionnel à Paris à la salle «Les trois baudets» à Paris pour présenter son album «Une lumière allumée» en France.

Le 15 novembre : Ariane Brunet proclamé NOUVELLE «DÉCOUVERTE FRANCOPHONE» par les radios francophones publiques avec la chanson «Aime-moi».

Le 7 novembre : Mes Aïeux est proclamé «Groupe de l’Année» par le public au Gala de l’ADISQ et Luc De Larochellière reçoit un FÉLIX dans la catégorie «Auteur ou compositeur de l’année».

Le 26 octobre : Sortie du premier album ayant pour titre «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet.

Le 19 octobre : Sortie du 2e album «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Le 5 octobre : Sortie du vidéoclip «Dimanche» d’Ariane Brunet, premier extrait de l’album «Le pied dans ma bulle».

Le 19 août : Sortie radio de «Dimanche», premier extrait de l’album «Le pied dans ma bulle» d’Ariane Brunet.

Le 17 août : Sortie du vidéoclip «San Francisco», premier extrait de l’album «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Le 3 août : Sortie de «San Francisco», premier extrait radio de l’album «Une lumière allumée» d’Alexandre Poulin.

Du 24 juin au 24 juillet : Tournée estivale pour le groupe Mes Aïeux au Québec et en Europe.

Du 1er au 6 juin : Présentation de cinq spectacles d’Alexandre Poulin en France

Du 24 au 26 mai : Présentation de trois spectacles de Luc De Larochellière «Un toi dans ma tête» au Sentier des Halles de Paris.

Le 14 mai : Sortie de l’album «Un toi dans ma tête» en France.

Le 23 mars : Sortie de «Non-amour, mon amour», le 3e extrait de l’album «Un toi dans ma tête» de Luc De Larochellière.

Le 8 mars : Sortie de «Belle, embarquez», le nouvel extrait de l’album «La ligne orange» de Mes Aïeux.

Le 3 mars : L’album «Un toi dans ma tête» est en nomination au JUNO pour dans la catégorie «Album francophone de l’année».

Le 17 février : Sortie du vidéoclip «Tu m’as eu» de Luc De Larochellière.

Du 16 au 28 février : Alexandre Poulin présente une série de 39 spectacles à la Maison du Québec à Vancouver dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver 2010.

Du 12 au 18 février : Mes Aïeux présente trois spectacles à Vancouver dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver 2010.

Le 26 janvier : Sortie de «Fernand», le nouvel extrait de l’album éponyme d’Alexandre Poulin.

Le 12 janvier : Sortie de «Tu m’as eu», le nouvel extrait de l’album «Un toi dans ma tête» de Luc De Larochellière.

2009

• Le 29 décembre : Mes Aïeux termine sa série de spectacles pour la tournée «La ligne orange» au Club Soda.

• Le 11 novembre : Première médias du spectacle de Luc De Larochellière «Un toi dans ma tête» à Montréal au Cabaret juste pour rire.

• Le 1er novembre : Mes Aïeux est récipiendaire de deux Félix au Gala de l’ADISQ : Groupe de l’année (vote populaire) et Album Folk /Contemporain (La ligne orange)

• Le 26 octobre : Mes Aïeux et Les Disques Victoire reçoivent un Félix au gala de l’ADISQ de l’Industrie pour la pochette de l’année pour l’album «La ligne orange» de Mes Aïeux.

• Le 28 octobre : Première médiatique du spectacle d’Alexandre Poulin «Conteur de chansons, chanteur d’histoires» à Québec au Centre d’Art La Chapelle.
• Le 21 octobre : Sortie du vidéoclip «La petite Rosalie» d’Alexandre Poulin.

• Le 14 octobre : Première médiatique du spectacle d’Alexandre Poulin «Conteur de chansons, chanteur d’histoires» à Montréal au Gesù.

• Le 9 octobre : Mes Aïeux reprend la route pour présenter une série de spectacles supplémentaires de «La ligne orange» à travers le Québec. Une tournée qui se termine au Club Soda de Montréal le 29 décembre 09.

• Le 7 octobre : Sortie du videoclip « Beauté perdue » extrait de l’album « Un toi dans ma tête »

• Le 14 septembre : Alexandre Poulin reçoit 1 nominations au Gala de l’Adisq dans la catégorie «Révélation de l’année».

• Le 14 septembre : Mes Aïeux reçoit 5 nominations au 31e gala de l’ADISQ.

– Pochette de l’année (La ligne orange)
– Groupe de l’année
– Chanson populaire de l’année (Le déni de l’évidence)
– Album meilleur vendeur (La ligne orange)
– Album Folk Contemporain (La ligne orange)

• Le 25 Août : Sortie du 8e album de Luc De Larochellière « Un toi dans ma tête».

• Le 4 Août : Sortie de «Beauté perdue» premier extrait radio de l’album de Luc De Larochellière «Un toi dans ma tête».

• Du 23 juin au 4 septembre : Tournée de spectacles de Mes Aïeux dans les Festivals du Québec dont un spectacle au FrancoFolies de Montréal le 6 août.

• Le 29 juin : Mes Aïeux reçoit un disque platine pour la vente de plus de 80 000 copies de l’album «La ligne orange».

• Le 6 mai : Mes Aïeux se voit décerné un billet d’argent par l’ADISQ pour souligner la vente de plus de 25 000 billets pour la tournée «La ligne orange». Sortie du 3e extrait radio «La dévire». Le groupe devient ambassadeur pour la Maison de développement durable.

• Sortie du vidéoclip «Notre-Dame-du-Bon-Conseil» de Mes Aïeux (18 mars 09)

• Sortie du vidéoclip «La prière» d’Alexandre Poulin (17 Février 09)

• Mes Aïeux interprète «Le fantôme du Forum» au Centre Bell dans le cadre du Match des Étoiles de la LNH (25 janvier 09)

• Le 21 janvier : Sortie de la chanson «J’pense» d’Alexandre Poulin, 3e extrait radio de son album éponyme.

• Production du 8e album de Luc De Larochellière.

2008

• Sortie en Allemagne de l’album «En famille» de Mes Aïeux (Janvier 08).

• Production d’un showcase de Mes Aïeux à la FNAC Saint-Lazare à Paris (15 février 08).

• Production d’un concert de Mes Aïeux au Divan du Monde de Paris (16 février 08)

• Présence de Mes Aïeux à Bercy pour la Finale de la coupe de France (17 février 08)

• Sortie du film «La Rivières aux Castors» où figure une chanson inédite de Mes Aïeux (19 février 08)

• Production du premier album d’Alexandre Poulin

• Sortie du premier extrait radio «Un bout de temps» d’Alexandre Poulin (11 mars 08)

• Sortie de trois albums de Luc De Larochellière en Europe «Vu d’ici», «Quelque chose d’animal» et «Voix croisées» (28 mars 08)

• Production du cinquième album de Mes Aïeux

• Sortie du premier album éponyme d’Alexandre Poulin (13 mai 08)

• Tournée de spectacles au Québec et en Europe de Mes Aïeux (du 14 juin au 12 Août 08)

• Tournée de spectacles au Québec et présentation à SPA (Belgique) du spectacle de Luc De Larochellière (été 2008)

• Début de la tournée «Conteur de chanson, chanteur d’histoires» d’Alexandre Poulin avec spectacle au FrancoFolies de Montréal (31 juillet 08)

• Le 26 août : Sortie de la chanson «Le déni de l’évidence», 1er extrait radio de l’album «La ligne orange».

• •Le 14 août 09 : Sortie de la chanson «La prière» d’Alexandre Poulin, 2e extrait radio de son album éponyme.

• Sortie au Québec du 5e album de Mes Aïeux «La ligne orange» (7 octobre 2008)

• Le 24 octobre : Sortie de l’album «La ligne orange» en France, Belgique, Suisse et Allemagne.

• Pré-production de la tournée «La ligne orange» de Mes Aïeux

• Tournée de spectacles «La ligne orange» de Mes Aïeux (du 3 novembre au 30 décembre 08)

• Le 2 décembre : L’album «La ligne orange» est certifié disque d’or.

• Le 9 décembre : Sortie de la chanson «Notre-Dame-du-Bon-Conseil», 2e extrait radio de l’album «La ligne orange»

• Première médiatique du spectacle «La ligne orange» de Mes Aïeux au Grand Théâtre de Québec (22 décembre 08)

• Première médiatique du spectacle «La ligne orange» de Mes Aïeux au Métropolis de Montréal (29 décembre 08)

2007

• Le CD/DVD «Tire-toi une bûche» de Mes Aïeux est certifié DISQUE PLATINE deux mois après sa sortie (Le 31 janvier 07)

• Sortie de l’album «Youpelaille» de Geneviève Bilodeau en France, Belgique et Suisse (1er février 07)

• Sortie de l’album «Tire-toi une bûche» de Mes Aïeux en Europe (26 avril 2007)

• Tournée de spectacles de Luc De Larochellière «20 ans sur la route» (du 26 janvier au 1er décembre 07)

• Tournée de spectacles de Benoît Archambault «Chez moi» et «Benoît Archambault en tournée» (du 18 février au 20 décembre 07)

• Tournée de 11 spectacles en Europe pour Mes Aïeux (du 28 juin au 22 juillet 07)

• Sortie de l’album «Sourires» de Benoît Archambault (26 juin 07)

• La SOCAN remet à Mes Aïeux et Éditions S.B. une plaque soulignant que la chanson «Dégénérations» s’est maintenue en première position du Palmarès B.D.S. francophone du 13 novembre 06 au 5 février 07 (Juillet 07)

• Signature d’un contrat de production de disques avec un nouvel artiste (auteur-compositeur-interprète) Alexandre Poulin (20 septembre 07)

• Geneviève Bilodeau présente un showcase au Réservoir de Paris en première partie du groupe français El Club (17 octobre 07)

• Dix nominations au Gala de l’Adisq
Album de l’année – Folk contemporain pour l’album Tire-toi une bûche.
Album de l’année – Meilleur vendeur pour l’album Tire-toi une bûche.
Chanson populaire de l’année pour la chanson Dégénérations.
Groupe de l’année pour Mes Aïeux.
Vidéoclip de l’année pour le vidéoclipTon père est un croche.
DVD de l’année pour le DVD Tire-toi une bûche.
Pochette de disque de l’année pour Tire-toi une bûche.
Producteur de disques de l’année pour Les Disques Victoire.
Maison de gérance de l’année pour Les Disques Victoire.
Site Internet de l’année Les Disques Victoire

• Sortie de l’album des Boys «Les Hits de la série télé» (2 octobre 07)

2006

• Suite de la tournée « Le temps des fêtes en Famille » de Mes Aïeux jusqu’au 4 février.

• Sortie du DVD pour enfants « Benoît se fait du ciné-bas » de Benoît Archambault (19 septembre 2006)

• Engagement de Rosanna Granieri qui sera notre représentante en Europe.

• Spectacles de Mes Aïeux en Europe (Cap Breton et Normandie) – Été 2006

• Sortie des trois premiers albums de Mes Aïeux en Europe (11 septembre 2006)

• Sortie de l’album « Voix croisées » de Luc De Larochellière (26 septembre 2006)

• Sortie du coffret CD / DVD en concert « Tire-toi une bûche » de Mes Aïeux (28 novembre 2006)

• L’album «En famille» de Mes Aïeux est certifié DOUBLE PLATINE et le CD/DVD «Tire-toi une bûche» de Mes Aïeux est certifié DISQUE D’OR (Le 21 décembre 2006)

2005

• Production de la tournée « En famille » du 21 janvier au 21 mai 2005.

• Production de la tournée « Entre quatre yeux » de Luc De Larochellière – Début le 11 février 2005

• Première du spectacle « Entre quatre yeux » de Luc De Larochellière à Qc – Le 21 avril 2005

• Sortie de l’album « Dans le vide » de Mathieu Provençal – Le 3 mai 2005

• Production de la tournée estivale de Mes Aïeux – Du 11 juin au 5 septembre 2005

• Production de la tournée « Chez moi » de Benoît Archambault

• Production des spectacles de Geneviève Bilodeau (Automne 2005)

• Sortie de l’album « Noël, parle-moi » de Marie Denise Pelletier – Novembre 2005

• Remise du disque d’or pour l’album « Ça parle au diable » (Mes Aïeux), remise du disque d’or pour « Entre les branches » (Mes Aïeux) et remise du disque platine « En famille » (Mes Aïeux) – Le 14 novembre 2005

• Production de la tournée « Le temps des fêtes en famille » de Mes Aïeux – Du 4 novembre 2005 au 30 décembre 2005

2004

• Le 13 avril : Achat des bandes maîtresses des albums « Los Angeles » et « Les nouveaux héros » de Luc De Larochellière.

• Le 6 mai : Sortie de l’album Quelque chose d’animal de Luc De Larochellière.

• Le 26 mai : Sortie de l’album En famille de Mes Aïeux.

• Production de la tournée estivale de Mes Aïeux du 7 juin au 23 août 2004.

• Production de la tournée « Quelque chose d’animal » du 25 avril au 24 juillet 2004.

• Production de la tournée estivale de Luc De Larochellière du 24 juin au 16 octobre 2004.

• Sortie de l’album de Marie Denise Pelletier « Ses plus belles chansons » – Le 19 octobre 2004

• Sortie de l’album de Sylvain Cossette « Compilation 1994 / 2004 » – Le 9 novembre 2004

• Remise du disque d’or pour « En famille » (Mes Aïeux) – Décembre 2005

• Production de la tournée « En famille » du 24 septembre au 28 décembre 2004.

2003

• Le 15 avril : Sortie du DVD et de la cassette vidéo Tournée Rendez-vous.
Sortie de la chanson Si Dieu existe, 6e extrait de l’album Rendez-vous.

• Du 18 janvier au 6 mai : Tournée Rendez-vous à travers le Québec.

• Été 2003 : Tournée de spectacles dans les festivals avec Sylvain Cossette et Mes Aïeux.

• Le 17 septembre : Lancement de l’album Les mots de Marnay de Marie Denise Pelletier.

• Le 26 octobre : Sylvain Cossette est proclamé « Interprète masculin de l’année » au Gala de l’ADISQ.

• Le 18 novembre : Sortie de l’album pour enfants Chez moi de Benoît.

2002

• Le 23 février : Spectacle de Mes Aïeux au Club Soda.

• Le 21 mars : Début de la tournée Rendez-vous de Sylvain Cossette à Amqui.

• Le 30 mars : Première du spectacle Rendez-vous de Sylvain Cossette à Québec.

• Le 10 avril : Première du spectacle Rendez-vous de Sylvain Cossette à Montréal.

• Été 2002 : Tournée des spectacles de Mes Aïeux

• Le 17 septembre : Sylvain reçoit neuf nominations au Gala de l’Adisq.
– Interprète masculin de l’année
– Chanson populaire de l’année avec Pas besoin de frapper
– Spectacle de l’année (Rendez-vous) – Auteur-compositeur-Interprète
– Album de l’année – Meilleur vendeur / Rendez-vous
– Album de l’année – Populaire / Rendez-vous
– Metteur en scène de l’année (avec Dominick Trudeau) / Spectacle Rendez-vous
– Pochette de disque de l’année / Rendez-vous
– Réalisateur de disques de l’année (avec Mario Toyo Chagnon) / Rendez-vous
– Sonorisateur de l’année (Robert Meunier) / Spectacle Rendez-vous

• Le 27 octobre : Remise à Sylvain Cossette du Félix de l’album populaire de l’année pour Rendez-vous.

• Le 12 novembre : L’album Rendez-vous est certifié disque Platine pour souligner la vente de plus de 100 000 copies.

2001

• Le 28 février : Remise du disque d’or à Sylvain Cossette pour l’album Humain.

• Le 19 septembre : Sortie de l’album Rendez-vous de Sylvain Cossette.

• Le 13 novembre : Sortie de l’album Entre les branches de Mes Aïeux.

• Le 28 décembre : Spectacle de Mes Aïeux au Club Soda.

2000

• Négociations d’un contrat avec Notre-Dame de Paris pour la participation de Sylvain Cossette à la tournée de Notre-Dame de Paris au Palais des Congrès à Paris du 24 février au 23 avril 2000.

• Le 26 avril 2000 : Sortie de l’album Vu d’ici de Luc De Larochellière.

• Négociation d’un contrat avec Notre-Dame de Paris pour la participation de Sylvain Cossette à la tournée de Notre-Dame de Paris à Londres de mai à août 2000.

• Le 10 octobre : Sortie de l’album Ça parle au diable! de Mes Aïeux au Cabaret.

1999

• Sylvain Cossette se joint à la troupe de Notre-Dame de Paris pour y tenir le rôle de Gringoire pour la tournée française du 11 janvier au 28 février.

• Tournée de promotion à Paris pour Sylvain Cossette en mars.

• Sortie de l’extrait Reste si tu veux de Sylvain Cossette en France le 6 avril.

• Négociations du contrat de Notre-Dame de Paris pour la participation de Sylvain Cossette pour la tournée 1999-2000 présentée à Montréal à l’automne 1999.

• Le 12 octobre : Début de la tournée de Notre-Dame de Paris au Théâtre St-Denis à Montréal et sortie du premier extrait radio J’ai besoin de Sylvain Cossette.

• Signature le 26 octobre, d’un contrat de disques avec Luc De Larochellière.

• Lancement de l’album Humain de Sylvain Cossette : le 15 nov. à Montréal, le 16 nov. à Québec et le 29 nov. à Trois-Rivières.

1998

• Tournée de spectacles de Sylvain Cossette à travers le Québec de février à novembre 1998.

• Remise du disque platine certifiant la vente de 100 000 copies de l’album Blanc
(le 1er septembre)

• Signature le 17 septembre avec Universal Music en France pour la sortie de l’album Blanc de Sylvain Cossette.

• Sortie le 29 septembre du 7e extrait de l’album de Sylvain Cossette : Loin de nous

• Début de la tournée automne 1998 de Sylvain Cossette qui se terminera au Vieux-Clocher de Magog, le 5 décembre 1998.

• Tournée de promotion à Paris avec Sylvain Cossette du 6 au 13 décembre pour l’album Blanc.

1997

• Session de photo à Toronto avec Julie Masse pour Sears Canada.

• Début de la tournée de spectacle de Lara Fabian en Janvier où Sylvain Cossette est l’artiste invité de janvier à mai.

• Production de la chanson Que je t’aime avec Sylvain Cossette. Cette chanson est inclut sur une édition spéciale du compact disque Blanc de Sylvain Cossette disponible depuis la mi-mars.

• Début en juin de la tournée de Sylvain Cossette.

• Remise d’un disque d’or certifiant la vente de 50 000 copies de l’album Blanc
(le 14 juillet)

• Elyzabeth Diaga obtient un rôle dans la télésérie Paparazzi

• Tournée de Spectacle d’Elyzabeth Diaga à travers le Québec

• Sylvain Cossette récipiendaire de 4 nominations au Gala de l’ADISQ: “Vidéoclip de l’année avec Reste si tu veux”, “Album Pop/Rock de l’année”, “Chanson populaire de l’année avec Que je t’aime et “Interprète masculin de l’année”.

• Elyzabeth Diaga est récipiendaire d’une nomination au Gala de l’ADISQ à titre de révélation de l’année.

• Première du spectacle de Sylvain Cossette au Spectrum de Montréal et au Capitole de Québec.

1996

• Production et sortie de l’album BLANC de Sylvain Cossette.

• Sortie du premier extrait radio de l’album BLANC de Sylvain Cossette Reste si tu veux. Le vidéoclip de cette chanson a été déclaré Buzzclip de la semaine à MusiquePlus dès sa sortie.

• Production et sortie de l’album COMPILATION de Julie Masse.

• Sortie du premier extrait de l’album d’Elyzabeth Diaga Touche pas. Son vidéoclip Touche pas a reçu durant 5 semaines consécutives la mention M+ à MusiquePlus.

• Production et sortie de l’album éponyme d’Elyzabeth Diaga.

• Conclusion d’une entente à l’effet que Sylvain Cossette sera l’artiste invité de la tournée PURE de Lara Fabian.

• Conclusion d’une entente avec Sears Canada à l’effet que Julie Masse sera en page couverture du Catalogue Automne-Hiver 1997-98 de Sears.

1995

• Nomination de l’artiste Julie Masse à titre de chanteuse de l’année au Gala des Junos

• Julie Masse participe à un spectacle organisé par le Premier Ministre du Canada. M. Jean Chrétien et ce, en l’honneur et en présence du Président des États-Unis Bill Clinton.

• Tournée de spectacle de l’artiste Sylvain Cossette à travers le Québec.

1994

• Production de l’album de Sylvain Cossette

• Sortie de l’album Comme l’Océan de Sylvain Cossette.

• Création d’une nouvelle étiquette Surge Records

• Sortie du premier album anglophone de Julie Masse Circle of One

• Interprétation des chansons populaires de l’année au Gala de l’ADISQ par Sylvain Cossette

• Remise du disque d’or pour la vente de plus de 50 000 copies vendues de l’album Circle of One

1993

• Tournée À Contre-Jour de Julie Masse de février à Avril dans les salles de spectacle commanditée pour une deuxième année par Procter & Gamble

• Remise d’un disque platine certifiant la vente de 100 000 copies de l’album À Contre-Jour et d’un disque double platine certifiant la vente de 200 000 copies de l’album Julie Masse.

• Participation aux Junos à Toronto et remise du Juno de L’Artiste féminine la plus prometteuse au Canada à Julie Masse

• Sortie du calendrier 1994 de Julie Masse

• Remise du prix Radioactivité pour souligner la présence de l’album À Contre-Jour de Julie Masse durant 50 semaines dans le top 20 des ventes.

1992

• Participation de Julie Masse au Gala des Junos à Toronto

• Sortie du deuxième album de Julie Masse À Contre-Jour

• Remise d’un disque d’Or certifiant la vente de 50 000 copies de l’album À Contre-Jour de Julie Masse et ce, deux mois après sa sortie

• Tournée de spectacle de Julie Masse (Festivals)

1991

• Trois tournées de promotion en Europe pour l’album de Julie Masse.

• Remise d’un disque platine certifiant la vente de 100 000 copies de l’album Julie Masse.

• Première tournée de spectacles de Julie Masse à travers le Québec (Festivals).

• Sortie du deuxième disque de Toyo ; Laissez-moi partir sur étiquette Disques VICTOIRE.

• Le vidéoclip de la chanson Sans t’oublier de Julie Masse remporte le prix du meilleur vidéoclip de l’année et celui du meilleur vidéoclip d’une artiste féminine au premier Gala MusiquePlus.

• Signature d’un contrat entre PRODAT et Donald K. Donald pour la production des spectacles de Julie Masse à compter de l’automne.

• Tournée d’automne du spectacle Sans T’oublier de Julie Masse, avec en première partie, le chanteur Toyo. Tournée commanditée par Procter & Gamble.

• Remise d’une plaque RadioActivité pour l’album de Julie Masse, pour plus de 50 semaines sur le palmarès des ventes.

• Remise de trois Félix à Julie Masse; Meilleur premier disque, Découverte de l’année, Interprète féminine de l’année, lors du 13e Gala de l’ADISQ.

1990

• Sortie du premier 45 tours de Julie Masse: C’est Zéro

• Incorporation de la compagnie PRODAT

• Signature d’un contrat de distribution avec Sélect

• Sortie du premier album de Julie Masse sur étiquette Disques VICTOIRE

• Signature d’un contrat entre PRODAT et Éditions/Productions Georges Mary pour la distribution de l’album de Julie Masse en Europe, distribué par la multinationale BMG Europe.

• Remise d’un disque d’Or certifiant la vente de 50 000 copies de l’album Julie Masse

 

 

C’est au milieu des années 80 que Serge Brouillette s’intéresse à la gérance d’artistes. C’est en tant que gérant du chanteur Toyo qu’il amorce sa carrière dans ce domaine. Pendant quelques années, il met sur pied toutes les structures nécessaire pour démarrer son entreprise. Après qu’il eut signé un contrat de gérance avec la chanteuse Julie Masse, créer sa propre maison de production ; Prodat Inc. ( et l’étiquette Les Disques Victoire) et vendu plus de 100 000 copies du premier album éponyme de Julie Masse, Serge Brouillette décida de créer en 1991 Gestion Serge Brouillette.

Aujourd’hui, Gestion Serge Brouillette s’occupe de la carrière du groupe Mes Aïeux, de Benoît Archambault, Alexandre Poulin, Ariane Brunet, Frédéric Giroux.

Ses talents de négociateur et sa détermination lui ont permis d’établir des contacts importants au cours des dernières années. Aujourd’hui, Serge Brouillette est définitivement un des entrepreneurs du showbusiness québécois les plus dynamiques qui soient.

C’est en 1987 que Serge Brouillette décida de créer deux maisons d’éditions pour assurer la gestion des droits éditoriaux : Éditions S.B. et Éditions Gémeaux. En 1996, pour élargir les possibilités culturelles de son entreprise, Serge Brouillette décide de créer deux nouvelles maisons d’éditions :Éditions Victoire et Éditions le Nom m’échappe. Le catalogue de ces quatre maisons d’éditions réunis, entre autre, la majorité des succès de Julie Masse, Toyo, Mes Aïeux, Luc De Larochellière, Benoît Archambault, Mathieu Provençal, Geneviève Bilodeau, Alexandre Poulin, Ariane Brunet, Mille Iles, Frédéric Giroux.

Son écoute objective et sa passion pour la musique font de Serge Brouillette un éditeur talentueux et respectueux pour l’œuvre des artistes.

C’est en tant que propriétaire de magasins de disques que Serge Brouillette amorce sa carrière, il y a maintenant plus de vingt ans. Pendant les quelques années qu’il demeurera actif dans ce domaine, cette expérience lui aura permit de se familiariser rapidement avec les goûts musicaux des québécois et la gestion d’entreprises. C’est d’ailleurs cette expertise particulière et cet entrepreneurship qui pousse alors Ricky Edwards à lui proposer de s’associer à son agence de spectacles Les Productions C.R. pour développer le marché des clubs et festivals.

Ainsi, au milieu des années 80, pour le compte des Productions C.R., Serge Brouillette s’engage à mettre sur pied un réseau de spectacles dans les clubs de la province. Durant plusieurs années, avec une trentaine de clubs et discothèques à sa liste, il parvient à faire tourner plus d’une vingtaine de formations pendant pratiquement 50 semaines par année. Parallèlement, il entreprend de développer le circuit des fêtes et festivals où il réussit aussi aisément. En peu de temps, il est devenu un des «bookers» les plus actifs au Québec. Mais il a d’autres plans en tête…

C’est en 1991 avec la mise sur pied de sa propre compagnie de gérance et production Gestion Serge Brouillette que ses rêves se réalisent… Tout en travaillant en étroite collaboration avec différents agents de tournée, Gestion Serge Brouillette produit sa première tournée de spectacles durant l’été 1991 avec l’artiste Julie Masse et par la suite, avec divers artistes dont Sylvain Cossette, Mes Aïeux, Luc De Larochellière, Benoît Archambault. Et ce n’est qu’un début…

Les Disques Victoire & Gestion Serge Brouillette
1124, Av. Nadeau  St-Césaire, Qc  J0L 1T0
Tél.:  450 947-4422
Courriel : isabelle@disquesvictoire.com

Président : Serge Brouillette
Adjointe à la direction : Isabelle Brouillette

 

Distribution

Distribution SELECT (Physique)
Tél. : 514 333-6611
www.distributionselect.ca

Believe Digital (Numérique)
Tél. : 514 947-8338
www.believemusic.com

Relations de presse

Roy & Turner Communications
Tél. :  514 844-9678 Fax : 514 844-8368
Courriel : mlaforce@roy-turner.com

Agente et relations de presse (Alexandre Poulin)
Geneviève St-Denis
Tel. : 819 432-6014
Courriel : genevieve@bleucardinal.com

Promotion radio
Torpille – Jean-François Blanchet
Tél. : 450 787-3141
Courriel : jf@torpille.ca

Agent de tournée  (Alexandre Poulin)
Preste Spectacles et Tournées
Tél. : 514 904-1969  Fax : 514 904-1977
Courriel : info@preste.ca

Agent de tournée (Benoît Archambault)
Les Productions Josée Allard
Tél. :  514 990-3333  Fax: 514 990-3333
Courriel : info@pjallard.ca

Agent de tournée (Luc De Larochellière)
Agence La Tournée – Mike Brossard
Tél. :  514 575-2034
Courriel : mike@agencelatournee.ca

Contacts Europe

Distribution :
FRANCE
Socadisc
Tél. : 33 (0)1 64 91 90 90
Courriel : sed@socadisc.com
www.socadisc.com

Responsable internationale :

Rosanna Granieri
Tél. : 33 (0) 963-661-884
Tél. : 33 (0) 607-302-472
Courriel : rgranieri@orange.fr

 

Choisissez un artiste dans la liste de gauche.

Choisissez un artiste dans la liste de gauche.

Communiqué | pour diffusion immédiate | 28 août 2013

ARIANE BRUNET présente
FUSÉE

FORTE DE PLUSIEURS SUCCÈS RADIOPHONIQUES ET COURONNÉE DE PLUS D’UNE DISTINCTIONS, ARIANE BRUNET COMPTE AUJOURD’HUI PARMI LES AUTEURS-COMPOSITEURS-INTERPRÈTES LES PLUS APPRÉCIÉS DE SA GÉNÉRATION. LA BELLE DE VINGT DEUX ANS PRÉSENTE AUJOURD’HUI SON SECOND ALBUM INTITULÉ FUSÉE.

Depuis la diffusion de l’extrait Bagatelle, au printemps dernier, Ariane Brunet était impatiente de présenter son nouvel album, FUSÉE. Cet opus témoigne d’une évidente lucidité acquise depuis 2010, année de la sortie de Le pied dans ma bulle, premier album de l’artiste. C’est ainsi que l’amour, thème chéri de la jeune femme, ne rimera plus inévitablement avec toujours… La candeur cédant ici un peu de place à l’ironie, le résultat est des plus réjouissants.

L’auteure, compositrice et interprète a, encore une fois, travaillé avec son fidèle complice, le réalisateur Toby Gendron aidé de Sylvain Michel en tant que coréalisateur ainsi que des talentueux musiciens suivants : Maxime Bellavance (percussions), Dan Thouin (claviers), Alexandre Lapointe (basse) et Mathieu Durocher (guitares). L’album Fusée d’Ariane Brunet est lancé sur l’étiquette Les Disques Victoire, distribution DEP.

RENTRÉE MONTRÉALAISE LE 10 DÉCEMBRE

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Ariane Brunet est fière d’annoncer sa rentrée montréalaise le mardi 10 décembre 2013, à L’Astral. Les billets sont disponibles dès maintenant soit à la billetterie de L’Astral, par téléphone (1.855.790-1245) ou via les sites Internet www.ticketmaster et www.admission.com.

SA PETITE HISTOIRE

Entreprenant son apprentissage du piano, de la guitare et du chant dès son tout jeune âge, Ariane Brunet fera ses études collégiales en jazz et universitaires en communications. Elle lance un premier album, Le pied dans ma bulle, en octobre 2010 et se retrouve parmi les dix finalistes du Prix Félix-Leclerc le printemps suivant. En lice dans la catégorie « Révélation de l’année » du Gala de l’ADISQ 2011 où elle performera.

Printemps 2012, Ariane assure la première partie de l’humoriste Jean-Michel Anctil et offre une prestation remarquée au Gala Artis. L’année 2012 s’achève en beauté. Bien avec toi est en nomination à l’ADISQ à titre de Chanson populaire de l’année. Elle voit également sa pièce Aime-moi remporter le Prix SOCAN récompensant les chansons les plus entendues à la radio canadienne l’année précédente.

Pour tout savoir : www.arianebrunet.com et www.disquesvictoire.com.

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

 

LES CHANSONS DE L’ALBUM FUSÉE

selon Ariane Brunet

RENTRER TARD

C’est ma petite révolte contre les garçons moins courtois que j’ai pu rencontrer dans la dernière année. C’est mon message d’indépendance aux jeunes femmes célibataires de mon temps. Lorsqu’on se fait « domper », on se relève les manches et on passe à autre chose, sans jeter un coup d’œil derrière. Des garçons, il y en a des tonnes et on a le monde à nous. Dans le contexte de la chanson, j’ai « Montréal » rien qu’à moi, « Montréal » étant synonyme de mon monde.

BAGATELLE

Chose frivole, de peu d’importance/ Amour physique, ébats amoureux. L’histoire de deux jeunes gens qui se rencontrent dans un bar et qui sont attirés l’un par l’autre, uniquement sur le plan physique, mais finissent par se découvrir des affinités et développent le goût de bâtir quelque chose de plus grand ensemble.

QUE DES AMANTS

Tant que nous ne sommes « que des amants », le jeu de la séduction se poursuit. Dans ce jeu, on ne dévoile souvent pas toutes nos cartes, parce qu’on ne sait pas ce que notre partenaire cache, ses réelles intentions. J’ai voulu parler de ce petit mystère qui plane au début d’une relation, ce mystère complice de la passion. J’ai voulu conclure cette chanson en soulignant qu’il faut savourer cette étape de la relation, parce qu’on finit par s’en ennuyer (un peu) une fois que notre couple atteint une certaine stabilité.

VERTIGE

La douce folie des débuts d’une relation passionnelle qui entraîne des vertiges, des petits moments de légèreté. Un bonheur naïf, et agréable, qui nous abandonne à l’autre jusqu’à se perdre. 

LE TEMPS DE VIVRE

Le temps de vivre est une chanson toute légère, pleine de soleil et de sourires. Le temps passe si vite et on a tendance à mettre le gros de nos énergies à la mauvaise place. J’ai écrit cette chanson en pensant à mes parents, qui atteignent la retraite et recommencent à prendre le temps de s’aimer, de rire ensemble, et de goûter aux petits bonheurs de la vie à deux. Ils m’inspirent beaucoup. 

MON PLUS BEAU NAUFRAGE

Aimer, c’est s’abandonner à l’autre, d’où l’image d’un beau naufrage, de se laisser emporter par le courant. Aimer c’est aussi s’engager, se faire des promesses et « jeter l’ancre » aux pieds de la personne qu’on choisit. C’est la véritable chanson d’amour de Fusée.

L’ÉVIDENCE

J’ai écrit ce texte en un jet, très inspirée par mon couple à cette époque. Je parle de la déchirante remise en question face à une relation qui bat de l’aile. Faire face à la musique, affronter « l’évidence », et se jeter dans le vide, vers une vie sans l’autre. 

LE FOSSÉ

Avec le fossé, je parle de la distance qui s’installe tranquillement entre deux personnes qui ne savent plus comment s’aimer, une distance plus psychologique, émotionnelle que physique. Il est terrifiant, parfois, de se rendre compte qu’on n’est plus sur la même longueur d’onde que la personne avec laquelle on avait choisi de partager notre quotidien.

LES YEUX FERMÉS

J’ai écrit cette chanson il y a quelques années. Je devais avoir 18 ans. Elle aurait pu se retrouver sur le premier album, mais j’ai décidé de la garder dans un petit coin de ma tête. C’est donc la plus vieille de l’album. Je chante cette chanson en réaction aux gens que je rencontre, qui se contentent de vivre une vie qui ne leur plaît pas et qui n’aspirent pas à mieux. Ils me donnent l’impression de vivre tous les jours « les yeux fermés » sur une vie meilleure. C’est mon petit « wake up call », qui me rappelle de tout faire en mon possible pour être heureuse, m’épanouir et savourer chaque seconde. 

LA LUNE

C’est la petite retardataire! Celle qu’on écrit sur l’inspiration du recul, après qu’on ait complété l’album, presque finalisé. Stéphane Archambault me confiait qu’il y avait toujours une de ces « petites dernières » sur chaque album de Mes Aieux. En musique comme en amour, j’ai appris qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. On peut aimer quelqu’un au point où on serait prêt à tout pour lui, tenter l’impossible, lui décrocher la lune. Mais j’ai aussi appris, qu’il ne faut pas changer sa nature pour plaire à l’autre.

MA VERSION DU BONHEUR

Ma musique, c’est ce que j’ai de plus précieux à offrir. J’y mets ma tête, mes mains et mon cœur. Au cours des trois dernières années de ma vie, depuis la sortie du premier album, j’ai dû affronter les critiques, des commentaires déchirants à lire parfois, et souvent me rappeler les raisons qui me poussent à faire ce que je fais: communiquer. On ne peut pas plaire à tout le monde, cela dit quand j’arrive à émouvoir ne serait-ce qu’une personne, mon art prend tout son sens. Lorsque je dis « Je l’ai écrit pour toi », je m’adresse à cette personne qui se reconnaît à travers ma musique. Cette chanson est mon cri du cœur, ma déclaration d’amour à ce que j’aime le plus faire au monde. 

DIS À MON CŒUR

Le plus difficile dans le processus de rupture, c’est le détachement. On voudrait ordonner à notre cœur de ne plus tendre vers celui qu’on a longtemps aimé, mais il n’en fait qu’à sa tête. C’est assurément la chanson de l’album la plus lourde de sens à mes yeux. J’ai eu beaucoup de peine en l’écrivant.

Communiqué | pour diffusion immédiate | Mardi 27 août 2013

Deuxième extrait de l’album FUSÉE, qui sera lancé demain

Ariane Brunet

présente la chanson L’évidence

(A. Brunet / A. Brunet)

À la veille du lancement de son 2e album FUSÉE, Ariane Brunet présente aujourd’hui un nouvel extrait, la chanson L’évidence. À travers cette pièce, l’amour, thème chéri de la jeune femme, ne rimera plus inévitablement avec toujours… « J’ai écrit ce texte en un jet, très inspirée par mon couple à cette époque. Je parle de la déchirante remise en question face à une relation qui bat de l’aile. Faire face à la musique, affronter L’évidence et se jeter dans le vide, vers une vie sans l’autre » confie l’auteure, compositrice et interprète.

Moi, je n’en peux plus
D’attendre après ce qui n’est plus
D’attendre après ce qui n’est pas
Entre toi et moi
Série de gestes incongrus
De regards qui n’se répondent plus
D’étincelles qui ne brillent pas
Entre toi et moi

Je n’ai pas peur du vide
J’ai peur de l’évidence
Que tout se décide
En silence

La chanson L’évidence est accessible dès maintenant au www.45tours.ca. Rappelons que l’album FUSÉE d’Ariane Brunet est disponible en magasin et en ligne dès aujourd’hui, mardi 27 octobre.

Pour tout savoir : www.arianebrunet.com et www.disquesvictoire.com.

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca

Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678

Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674

Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

Communiqué | pour diffusion immédiate | Vendredi, 12 avril 2013

Premier extrait d’un nouvel album lancé en août prochain
ARIANE BRUNET
présente la chanson Bagatelle

( A. Brunet et A.-M. Trudeau/ A. Brunet)

RÉVÉLÉE À PLUSIEURS GRÂCE AU SUCCÈS DE SA CHANSON BIEN AVEC TOI ET À SON INTERPRÉTATION DE CETTE PIÈCE LORS DU GALA ARTIS 2012, ARIANE BRUNET COMPTE AUJOURD’HUI PARMI LES AUTEURS-COMPOSITEURS-INTERPRÈTES LES PLUS APPRÉCIÉS DE SA GÉNÉRATION. FORTE DE PLUSIEURS SUCCÈS RADIOPHONIQUES ET COURONNÉE DE PLUS D’UNE DISTINCTION, LA BELLE DE VINGT ET UN ANS PRÉPARE LE LANCEMENT DE SON SECOND ALBUM INTITULÉ FUSÉE. D’ICI LÀ, ELLE EN PRÉSENTE LE PREMIER EXTRAIT, LA CHANSON BAGATELLE.

Souriante chanson pop, au texte efficace et à la mélodie dansante, Bagatelle témoigne d’une évidente lucidité acquise depuis 2010, année de la sortie de Le pied dans ma bulle, premier album d’Ariane Brunet. C’est ainsi que l’amour, thème chéri de la jeune femme, ne rimera plus inévitablement avec toujours… La candeur cédant ici un peu de place à l’ironie, le résultat est des plus réjouissants et parions que voilà un des succès des ondes printanières!

L’auteure, compositrice et interprète s’est, une fois encore, alliée avec les réalisateurs Toby Gendron et Sylvain Michel. L’album Fusée d’Ariane Brunet sera lancé le 28 août prochain, sur l’étiquette Les Disques Victoire, distribution DEP. La chanson Bagatelle est accessible dès maintenant au www.45tours.ca et en vente sur iTunes.

Maintenant que t’as frôlé mes dentelles
Si on s’en t’nait aux p’tits riens
Et qu’à quatre mains, on
Domptait l’désir jusqu’à l’impatience
Qu’on rhabillait nos plaisirs, qu’on découvrait la romance
Dis-moi à quoi tu penses
J’veux rien m’inventer

Pour tout savoir : www.arianebrunet.com et www.disquesvictoire.com.

-30-

Source : Disques Victoire, Danielle Desroches, 450 447-2244, disquesvictoire@videotron.ca
Relations de presse : Chloé Rossi, Roy & Turner Communications, 514 844-9678
Promotion radio : Jean-François Blanchet, Torpille, 450 787-3141 et Nadya Larouche, 514 528-5674
Agent de spectacle : Mélanie Cyr, Groupe Phaneuf, 450 651-1030 # 236

© 2018 Les Disques Victoire